Lycée professionnel François de Mahy :

Saint-Pierre : la Région Réunion remet le prix Flamme de l'égalité


Publié / Actualisé
Vendredi 10 juin 2022, la conseillère régionale Evelyne Corbière s'est rendue au lycée professionnel François de Mahy à Saint-Pierre, dans le cadre de la remise de prix "Flamme de l'égalité 2022". L'inspectrice d'histoire-géographie, Corine Deniaud, la proviseure, Madame Petit, la proviseure-adjoint, Madame Breysse et la professeure d'histoire-géographie, Madame Desfete, étaient présente. Nous publions ci-dessous le communiqué de la Région Réunion. (Photos : Région Réunion)
Vendredi 10 juin 2022, la conseillère régionale Evelyne Corbière s'est rendue au lycée professionnel François de Mahy à Saint-Pierre, dans le cadre de la remise de prix "Flamme de l'égalité 2022". L'inspectrice d'histoire-géographie, Corine Deniaud, la proviseure, Madame Petit, la proviseure-adjoint, Madame Breysse et la professeure d'histoire-géographie, Madame Desfete, étaient présente. Nous publions ci-dessous le communiqué de la Région Réunion. (Photos : Région Réunion)

Le Prix "Flamme de l'égalité" invite les professeurs et élèves à mener une réflexion et à réaliser un projet sur l'histoire des traites et des captures, sur la vie des esclaves et les luttes pour l'abolition, sur leurs survivances, leurs effets et leurs héritages contemporains.

Les élèves de la classe de  seconde PMI1 ont travaillé sur un livre, qui reprend la vie de Héva, femme esclave à Bourbon. Ce projet s'est inspiré de textes et de dessins retrouvée par une camarade de classe dans l'ancienne maison de son arrière grand-mère. Ces documents ont longtemps été gardé secrets de peur de les voir détruits. Les élèves de seconde ont voulu rendre hommage au travail d'une femme esclave, travail dans la douleur, l'humiliation et la souffrance...

"Ce qui fait la force de votre récit, c'est qu'il nous prend par les émotions, il nous fait réfléchir. Vous nous faites rappeler l'importance de la lutte contre toute forme d'esclavage, et cette impérieuse nécessité de lutter contre les traites et la déshumanisation. Le travail de mémoire est obligatoire. Et votre livre, aujourd'hui est salvateur. Le jury a particulièrement apprécié ce travail, pour sa complexité, la recherche sérieuse, sa qualité esthétique et son authenticité", a indiqué Corine Deniaud.

"Je suis fière ce matin. Je suis conseillère régionale déléguée à la lutte contre les discriminations. Et votre travail me touche tout particulièrement. A La Réunion, les grands combattants et défenseurs de la liberté sont les marrons, comme Héva, Cimendef, Simangavole, Mafate, Anchaing, Dimitile, Raharianne et tant d'autres, qui sont tombés dans l'oubli... Nous avons le devoir de protéger leur mémoire en attachant à faire vivre ces valeurs universelles et les transmettre. C'est notre héritage. ! Bien plus qu'une flamme de l'égalité, c'est une flamme du souvenir. Un énorme bravo à vous tous !", a ajouté Evelyne Corbière.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site de la Région Réunion ou sur sa page Facebook.

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !