Faciliter les échanges et valoriser les initiatives locales :

Lancement d'un séminaire pour préfigurer l'Agence régionale de la biodiversité


Publié / Actualisé
La Région Réunion a organisé, lundi 27 juin 2022, un séminaire sur la préfiguration de l'Agence régionale de la biodiversité (ARB) de La Réunion au Moca à Saint-Denis. La présidente de région, Huguette Bello, a ouvert la séance aux côtés d'Ericka Bareigts, conseillère régionale, déléguée à la biodiversité et Jacques Billant, Préfet de La Réunion. Nous publions ci-dessous le communiqué de la Région Réunion. (Photo : Région Réunion)
La Région Réunion a organisé, lundi 27 juin 2022, un séminaire sur la préfiguration de l'Agence régionale de la biodiversité (ARB) de La Réunion au Moca à Saint-Denis. La présidente de région, Huguette Bello, a ouvert la séance aux côtés d'Ericka Bareigts, conseillère régionale, déléguée à la biodiversité et Jacques Billant, Préfet de La Réunion. Nous publions ci-dessous le communiqué de la Région Réunion. (Photo : Région Réunion)

Le projet ARB Réunion a pour but de faciliter les échanges entre les acteurs locaux de la biodiversité, de suivre des projets et de valoriser les initiatives locales. Depuis 2020, la Région Réunion a engagé une démarche pour la création de cette agence. Plusieurs acteurs de la biodiversité tels que la SEOR, l'OFB, la Réserve Marine ont participé aux concertations pour élaborer la préfiguration du projet.

"Pour protéger notre santé et celle des générations futures contre les effets de ce changement climatique, nous ne pouvons pas passer à côté des enjeux de la biodiversité et de l'épuisement des ressources naturelles. " a déclaré Ericka Bareigts.

L'ensemble des acteurs réunis ont échangé sur la création de l'ARB et ses objectifs. Des classes de primaires, collèges et lycées ont aussi participé à cet événement à travers un village animé autour de la biodiversité. L'ARB Réunion devrait voir le jour d'ici 2023.

" Des espèces ont disparu, d'autres ont pu être préservées. Ce que nous constatons aujourd'hui est le résultat de l'action de l'Homme sur son environnement. Nous avons le devoir de réparer les dégâts que nous avons commis. C'est en ayant conscience de nos responsabilités que nous avons décidé de créer cette Agence Régionale de la Biodiversité et d'en faire une priorité de notre projet de mandature", a déclaré Huguette Bello

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !