[LIVE] Pas de nouveau cas à Maurice pour le 5ème jour consécutif :

Covid-19 : 8 nouveaux cas à La Réunion, un cas confirmé en milieu carcéral, un autre en fin de quatorzaine


Publié / Actualisé
Le bilan quotidien augmente à nouveau avec 8 nouveaux cas de covid-19 confirmés ce vendredi 17 avril à La Réunion soit 402 cas au total. La Réunion passe donc la barre des 400 cas. Un cas a été confirmé en milieu carcéral et un autre lors du dépistage de fin de quatorzaine pour les voyageurs confinés en hôtel. Sur le total de cas investigués, 49 sont qualifiés d'autochtones. On compte également 238 guéris. A Mayotte le nombre de cas continue d'augmenter également. Le confinement se poursuit donc en toute logique avec quelques adaptations, plusieurs communes ont en effet annoncé l'ouverture de petits marchés supplémentaires pour subvenir aux besoins de la population et écouler les stocks des producteurs. Suivez notre live (Photo rb/www.ipreunion.com)
Le bilan quotidien augmente à nouveau avec 8 nouveaux cas de covid-19 confirmés ce vendredi 17 avril à La Réunion soit 402 cas au total. La Réunion passe donc la barre des 400 cas. Un cas a été confirmé en milieu carcéral et un autre lors du dépistage de fin de quatorzaine pour les voyageurs confinés en hôtel. Sur le total de cas investigués, 49 sont qualifiés d'autochtones. On compte également 238 guéris. A Mayotte le nombre de cas continue d'augmenter également. Le confinement se poursuit donc en toute logique avec quelques adaptations, plusieurs communes ont en effet annoncé l'ouverture de petits marchés supplémentaires pour subvenir aux besoins de la population et écouler les stocks des producteurs. Suivez notre live (Photo rb/www.ipreunion.com)

Ce qu'il faut retenir

• La Réunion compte 402 de covid-19, dont 8 confirmés ce vendredi. 238 patients sont considérés comme guéris.

Un cas a été confirmé en fin de quatorzaine, il s'agit d'une personne asymptomatique qui a été prise en charge par le CHU, cela ne remet pas en cause la sortie des 130 autres voyageurs dépistés.

• Un cas a été confirmé en milieu carcéral.

• Mayotte compte 245 cas en tout, et 4 personnes sont décédées.

• A Maurice, pas de nouveau cas positif pour le 5ème jour consécutif, 324 cas sont enregistrés et 9 décès en tout.

• En France le nombre de morts du covid monte à 18.681 avec 761 nouveaux décès dans les dernières 24 heures.

• Dans le monde, le nombre de patients contaminés a passé le cap des 2 millions. Plus de 140.000 personnes ont perdu la vie. Les Etats-Unis sont de loin le pays le plus touché et a passé la barre des 30.000 décès.

• Les attestations de déplacement sur smartphone sont disponibles en ligne

  • IPR

    C'est la fin de ce live, merci de l'avoir suivi.

    Rendez-vous demain pour de nouvelles infos sur le covid-19 et la sitation sanitaire à La Réunion.

  • IPR

    Emmanuel Macron ne souhaite pas de "discrimination" des personnes âgées

    Le chef de l'Etat répond à la polémique qui évoque un confinelent plus long pour les personnages les plus vulnérables, en l'occurrence les personnes âgées.

    Emmanuel Macron a assuré qu'il ne souhaitait pas de "discrimination" des personnes âgées mais il leur recommande de rester chez eux au-delà du 11 mai pour leur sécurité. Il appelle à la "responsabilité de chacun".

  • IPR

    Covid-19 : une personne testée positive en fin de quatorzaine

    La campagne de dépistage de fin de quatorzaine menée pour les personnes étant arrivées à La Réunion le 4 avril 2020 a permis de détecter une personne asymptomatique contaminée par le coronavirus COVID-19. Cette personne a été prise en charge.

    Compte tenu de la stricte mise en oeuvre des gestes barrières au sein de la structure de quatorzaine, cette personne a eu très peu de contact et la détection de sa positivité n'entraîne pas de conséquences pour les personnels du centre de quatorzaine ou les autres résidents, qui pourront donc quitter le centre.

    Tous les détails donnés par la préfecture à retrouver par ici.

  • IPR

    Maurice : pas de nouveau cas positif pour le 5ème jour consécutif

    • 324 cas enregistrés
    • 9 décès
    • 9.755 tests effectués
    • 108 patients guéris et 204 cas actifs

  • IPR

    761 nouveaux décès en France dans les dernières 24 heures

    Le total monte donc à 18.681 morts du covid-19 depuis le début de l'épidémie en France.

    Le nombre de patients hospitalisés et de patients graves placés en réanimation sont tous deux de nouveau en baisse.

  • IPR

    Covid-19: quel est ce labo chinois pointé du doigt?

    Au sommet d'une colline à Wuhan, un laboratoire de virologie conçu avec l'aide de la France nourrit les soupçons américains sur l'origine du Covid-19, apparu dans cette métropole du centre de la Chine.

    Selon la plupart des scientifiques, le nouveau coronavirus a probablement été transmis à l'homme depuis un animal. Un marché de la ville a été incriminé car il aurait vendu des animaux sauvages vivants. Mais l'existence à quelques kilomètres de là d'un Institut de virologie alimente depuis des mois les hypothèses d'une fuite du SARS-CoV-2 depuis ces installations sensibles.

    Ce que l'on sait de ce laboratoire à lire en détails par ici.

  • IPR

    Patients atteints de cancer, garder le contact avec le médecin est essentiel

    Pendant l'épidémie, l'Institut national du cancer rappelle aux patients que le lien avec les médecins ne doit pas être interrompu. Dans un communiqué, l'institut indique poursuivre son activité avec l'objectif de garantir un service continu à l'ensemble de ses publics.

    Dans ce contexte sensible, ils se sont réorganisés pour accompagner les patients atteints de cancer afin de mieux les accueillir. Le contact avec son médecin, que ce soit dans le cadre du traitement ou pour toute autre question relative à des symptômes, demeure essentiel.

    Retrouvez le communiqué de l'Institut national du cancer sur ce lien.

  • IPR

    37 bureaux de poste restent ouvert

    Dans le contexte de la situation sanitaire actuelle, La Poste se mobilise en maintenant notamment l'ouverture de 37 bureaux de poste. La mobilisation des équipes dans les bureaux permet à La Poste d'assurer ses missions prioritaires et les opérations essentielles tout en protégeant la santé des postiers et des clients.

    Le dispositif d’ouverture des bureaux de poste reposera sur un système de permanences adapté à la fréquentation attendue et des niveaux de service (courrier, colis, Banque Postale et téléphonie mobile) accessibles sur l’ensemble des communes.

    Les 37 bureaux de postes seront ouverts uniquement le matin, permettant ainsi de préserver l’accessibilité au guichet pour les clients qui n’ont pas d’alternative et de se concentrer sur les services essentiels.

    Ouverts du lundi au vendredi : Cilaos, Camélias, Le Tampon, La Montagne, Petite île, Ravine Blanche, Saint-André, Saint-Benoit, Saint-Denis Les Flamboyants, Sainte-Clotilde, Sainte-Marie, Saint-Gilles Les Bains, Saint-Joseph, Saint-Leu , Saint-Louis, Saint-Paul, Saint-Philippe, Saint-Pierre, Trois Bassins

    • Ouverts du lundi au jeudi : Grand-Bois, Hell Bourg, Le Plate, Le Tevelave, Ravine Des Cabris, Tan Rouge

    • Ouverts lundi, mercredi et vendredi : Le Port

    • Ouverts mardi et jeudi : La Possession, La Rivière, L'Etang Salé, Saint-Philippe, Salazie

    • Ouverts mardi et vendredi : La Plaine des Cafres, Saint-Gilles Les Hauts, Sainte-Suzanne

    • Ouverts mardi, mercredi, jeudi et vendredi : Bras Panon, La Plaine des Palmistes, Sainte-Rose

    • Ouvert mercredi et jeudi : l’Entre-Deux

    Egalement ouverts, les agences communales de de Bras des Chevrettes, de Dos d’âne, de Grand Ilet, des Makes et de Palmiste Rouge.

  • IPR

    8 nouveaux cas confirmés à La Réunion, 402 au total

    La préfecture et l'Agence Régionale de Santé confirment 8 nouveaux cas de coronavirus COVID-19 à La Réunion, ce vendredi 17 avril à 15h00, soit au total 402 cas depuis l’apparition  du premier cas le 11 mars 2020.

    Du fait de restrictions d’arrivées sur le territoire et par conséquent de la diminution du nombre de cas importés, le nombre de nouveaux cas confirmés a fortement diminué depuis fin mars. Les autorités sanitaires appellent cependant la population à la plus grande vigilance.

    - Situation épidémiologique au 17 avril 2020 -

    Les chiffres du jour :

    • 394 cas investigués à cette heure par l’ARS et Santé publique France :

    • Cas importés (personnes qui ont contracté la maladie en dehors du territoire) : 281

    • Cas autochtones secondaires (personnes ayant un lien direct avec des cas importés) : 64

    • Cas autochtones (personnes ayant un lien indirect ou n’ayant aucun lien avec un cas importé) : 49

    • Nombre total de cas investigués : 394
     
    Les cas importés représentent 71 % des cas.

    - Tranches d’âge -

    • 0 à 14 ans : 7% (27 cas)

    • 15 à 44 ans : 42.2 %

    • 45 à 64 ans : 39.1 %

    • 65 à 74 ans : 7.8 %

    • 75 ans et plus : 3.9 %

    8 cas sont toujours en cours d’investigation

    A ce jour, près de 3 100 personnes ont été identifiées dans le cadre du contact-tracing organisé par l’ARS. Toutes ces personnes ont été contactées par l’ARS afin de leur demander un confinement strict, de s’assurer de leur état de santé, de les orienter sans délai vers le SAMU-15 en cas d’apparition de signes et de leur livrer des masques afin de s’assurer d’une protection envers leur entourage proche.

    - Un cas confirmé en milieu carcéral -

    Parmi les nouveaux cas se trouve une personne incarcérée ce mercredi et dépistée à l’arrivée dans le centre pénitentiaire (conformément aux nouvelles modalités de dépistage qui prévoient notamment la réalisation de tests sur l’ensemble des nouveaux entrants dans les centres pénitentiaires).

    • Cette personne est asymptomatique.

    • Elle est actuellement prise en charge au CHU et l’ensemble de ses contacts sont en cours d’identification et de rappel conformément aux dispositifs en vigueur.

    - Situation sanitaire (données de la Cire OI, Santé Publique France) -

    Evolution de la courbe épidémiologique

    Du fait de restrictions d’arrivées sur le territoire et par conséquent de la diminution du nombre de cas importés, le nombre de nouveaux cas confirmés a fortement diminué depuis fin mars.
     
    Le nombre de cas autochtones (qu’ils aient été en lien ou pas avec des cas importés), reste stable et faible : entre zéro et 10 cas par jour. Cela traduit de probables circulations ponctuelles et localisées et/ou à bas bruit sur le territoire, sans toutefois qu’aucune chaine de transmission autochtone ou foyer épidémique n’ait clairement été identifié à ce jour.

    Avec la diminution forte du nombre de cas importés et le maintien d’un nombre de cas autochtones à un faible niveau, la proportion de cas autochtones augmente :
    • 4% au cours de la semaine du 23 au 29 mars,
    • 15% au cours de la semaine du 30 mars au 05 avril,
    • 54% pendant la semaine du 06 au 12 avril.

    - Une activité de dépistages importante -

    L’activité de dépistage reste très importante avec plus de 3000 tests réalisés par semaine.

    Elle permet de maintenir une couverture large, y compris auprès de personnes sans symptômes (lors des entrées à l’hôpital par exemple), et ainsi d’augmenter la probabilité d’identifier des cas peu ou pas symptomatiques sans notion de voyage.

    Objectifs :

    • Identifier les cas le plus précocement possible
    • Retracer rapidement son parcours
    • Recontacter et isoler toute personne qui aurait été en contact avec ce cas pendant sa période de contagiosité.
     
    Au cours de la semaine du 06 au 12 avril, 47 tests ont été positifs sur 3 038 tests réalisés dans les laboratoires publics et privés de la Réunion, soit un taux de positivité de 2% (il était de 14 % au cours de la semaine du 16 au 22 mars).

    - Antécédents médicaux et symptômes -

    Selon les informations publiées par Santé Publique France 26% des cas confirmés ont rapporté des antécédents médicaux ou comorbidités parmi lesquelles :

    - l’hypertension tension artérielle (26%),

    - une pathologie respiratoire chronique (25%)

    - du diabète (20%)

    Les symptômes les plus souvent rapportés étaient :

    - une toux (52%),

    - une asthénie (47%),

    - des myalgies (44%),

    - des céphalées (41%)

    - de la fièvre (37%).

    290 patients ont été hospitalisés au CHU depuis le début de l'épidémie
     
    Le nombre de patient hospitalisés diminue continuellement depuis fin mars du fait du nombre de sorties d’hospitalisations (pour guérison ou maintien à domicile sans signes de gravité) supérieur au nombre d’admissions.
     
    Après un pic d’activité à environ 50 patients hospitalisés ente le 25 mars et le 1er avril, le nombre d’hospitalisations a diminué pour atteindre 12 patients hospitalisés ce jour en hospitalisation conventionnelle (hors réanimation).
     
    Un dispositif de suivi des patients à domicile est mis en place en lien avec l’hôpital et permet de s’assurer de leur isolement, de leur suivi médical et de statuer au final sur leur guérison.

  • IPR

    Nouvelles hospitalisations : 35 patients dépistés à la clinique Sainte-Clotilde ce vendredi

    Ce vendredi 17 avril, l'équipe d'Imaz Press s'est rendue à la clinique de Sainte-Clotilde pour suivre les nouvelles entrées de patients devant être hospitalisés. En effet, chaque nouvel arrivant doit subir un dépistage, suspect ou non, afin de sécuriser l'intérieur de la clinique, comme cela se fait au CHU.

    Trois soignantes, munies de blouses, de charlottes, de masques et de gants, ont procédé aux tests nasaux en "drive". De 8h30 à 12h30, ce sont 35 patients qui ont été dépistés à l'entrée de la clinique.

    Retrouvez ici toutes les photos d'Imaz Press réalisées ce vendredi matin pour suivre les différentes étapes de dépistage.

  • IPR

    Même les endormis respectent le lavage de mains

    Celui-ci est très appliqué, regardez :

    (La vidéo étant verticale n'hésitez pas à cliquer dessus pour la voir dans son intégralité)

    Nos petites infos décalées sur les endormis et leur façon de vivre le confinement à lire par ici.

  • IPR

    Covid-19 : un détenu testé positif à la prison de Domenjod

    Ce vendredi matin 17 avril 2020, un détenu de la prison de Domenjod à Saint-Denis a été testé positif au covid-19 d'après les informations de Réunion la 1ère. Il s'agirait d'un SDF, jugé en comparution immédiate et écroué mercredi. Il a été testé ce jeudi, comme le veut le protocole. Le résultat positif est tombé ce vendredi et il a été transféré au CHU du Nord pour suivre l'évolution de son état de santé. Le détenu a été en contact avec le personnel pénitentiaire, mais aussi d'autres détenus avec qui il a été placé dans une cellule au sein du  "quartier arrivant". "Selon les dernières investigations, 11 personnels contacts ont été enregistrés" précisent nos confrères

    En dehors du quartier arrivant, l'homme n'a cependant pas croisé d'autres détenus, les nouveaux arrivants étant placé en cellule individuelle dans le cadre de la quatorzaine.

    Si son état de santé ne s'aggrave pas, il retournera à la prison de Domenjod, où il pourrait intégrer une unité spéciale "covid-19". "Cet espace est isolé dans une aile du centre pénitentiaire et seuls les surveillants volontaires pourront y excercer" précise Réunion la 1ère.

    Lire l'article ici

  • IPR

    Une fermeture reconduite jusqu'a nouvel ordre

    La réouverture de l’accueil physique LADOM, l’Agence De l’Outre-mer pour la Mobilité,  prévue le 15 avril sera reportée. S’agissant des liaisons aériennes entre l’Hexagone et les territoires d’outre-mer, la sécurité sanitaire au sein des vols est une priorité absolue.

    Retrouvez le communiqué dans son intégralité ici

  • IPR

    4.500 masques pour les patients atteints de cancer

    Des masques chirurgicaux sont disponibles pour les patientes et patients en traitement contre tous les cancers. Ils leurs sont distribués gratuitement lors de leur venue à l'hôpital pour leur traitement.

    4.500 masques chirurgicaux sont à la disposition des patients touchés par un cancer et pris en charge dans les hôpitaux et cliniques de l’île :

    • CHSR

    • Clinique des Orchidées

    • CHU Nord et clinique Sainte-Clotilde

    Retrouvez le communiqué de l'association Run Odysséa ici.

  • IPR

    Mayotte : une quatrième personne décède du virus

    • nombre de cas confirmés de Covid-19 à Mayotte  : 245
    • hospitalisation au CHM : 22
    • nombre de patients dans le service de réanimation : 6
    • patients officiellement guéris (absence de fièvre et d’essoufflement depuis au moins 48h, à partir du 8eme jour de début des symptômes) : 117 (48% des cas confirmés)
    • décès : 4

  • IPR

    Civis : les déchèteries ouvertes aux professionnels

    La CIVIS informe les professionnels de la réouverture à compter du lundi 20 avril de six déchèteries de son territoire. Les déchèteries seront ouvertes du lundi au vendredi de 8h à 12h. L'accès sera exclusivement réservé aux professionnels du territoire de la CIVIS.

    Ainsi, ce sont 6 déchèteries qui rouvrent aux professionnels :

    •Saint-Pierre : Chemin Palama et ZAC Roland Hoareau (Pierrefonds)

    •L’Etang-Salé

    •La Rivière Saint-Louis

    •Cilaos

    •Petite-Île

    La CIVIS rappelle que l’accès aux particuliers est strictement interdit.

  • IPR

    Les FAZSOI continuent leur mission à Mayotte par avion

    Depuis le 25 mars dernier, les FAZSOI sont déployés pour apporter leur assistance aux territoires de l'Océan indien. Ils viennent, ce jeudi 16 avril, de livrer un fret à Mayotte par voie aérienne.

    « C’est la seconde mission de ce type effectuée par le CASA CN-235 vers Mayotte en une semaine, la première ayant eu lieu le 7 avril dernier. Cette livraison par voie aérienne s’ajoute aux 230 tonnes de fret acheminées par le Mistral vers l’île aux parfums. Composante aérienne des FAZSOI, le DA181 est toujours prêt à répondre aux sollicitations afin de venir en aide à la population dans le cadre de l’opération Résilience » nous explique le communiqué

    Plus d’infos par ici

  • IPR

    Covid-19 : l'angoisse grandit chez les employés de la grande distribution

    Après plus d'un mois de confinement et l'installation de nombreux dispositifs de protection sanitaires, l'angoisse continue de grandir chez certains employés de grande surface. En première ligne dans l'accueil de la population, les salariés sont en contact direct avec d'innombrables personnes quotidiennement. Et malgré les gestes barrières mis en place, la peur de contracter le virus reste bien présente. Mardi, un chauffeur-livreur a par ailleurs été testé positif au covid-19. L'ARS a donc contacté les employés ayant été en contact avec lui : pour l'instant, les tests sont revenus négatifs, mais la peur reste présente.

    "Les employés se réveillent le matin la boule au ventre, et plus la journée avance, plus l'angoisse monte" déplore Rémy Grimaud, Secrétaire fédéral de la fédération commerce CGTR Région sud. "On n'a peur de contracter le virus, et surtout de le transmettre à nos familles une fois la journée terminée" continue-t-il.

    Le syndicaliste, qui fait partie des deux personnes contact à avoir été testées négatives suite aux dépistages des employés en contact avec le chauffeur-livreur, dénoncent le manque d'action de certaines enseignes pour protéger ses employés. "Sans directives particulières en attendant ses résultats de dépistage", il a continué à aller travailler, indique-t-il.

    Lire la suite de l'article ici

  • IPR

    Seychelles : un couvre-feu mis en place à partir de ce vendredi

    A partir de ce vendredi soir 17 avril 2020, un couvre-feu est mis en place aux Seychelles. C'est le président seychellois Daniel Faure qui a annoncé cette mesure dès mardi soir, après une réunion avec le Comité d'application des lois, relate le site d'information Seychelles News Agency. "Nous constatons que les gens continuent de se déplacer la nuit, ce qui représente un grave danger pour la santé publique. Ainsi, conformément à la loi en vigueur concernant l'urgence de santé publique, il est nécessaire de mettre en place deux mesures supplémentaires, " a déclaré le président. Il a donc décidé de mettre en place un couvre-feu, interdisant de ce fait la circulation de la population de 19 heures à 6 heures du matin.

    Les Seychelles décomptent 11 cas positifs de covid-19, dont "deux ont été guéris après avoir été systématiquement testés négatifs à plusieurs reprises" précise la Seychelles News Agency. Trois autres ont été testés négatifs pour la première fois et attendent des tests négatifs supplémentaires avant d'être déclarés guéris.

    Lire l'article ici

  • IPR

    Pour rappel, les écoles, collèges et lycées rouvriront progressivement à partir du 14 mai à La Réunion, si "les conditions sanitaires le permettent".

    Les universités, cinémas, hôtels et restaurants resteront fermés.

  • IPR

    Aides aux plus vulnérables

    Le gouvernement va verser 150 euros par ménage bénéficiant du RSA à partir du 15 mai. Une prime de 1.500 euros va être versée aux personnels des hôpitaux dans les départements les plus touchés, 500 euros pour les autres.

    Plus d'informations ici

  • IPR

    Le Mistral décharge 233 tonnes de denrées alimentaires et de matériel sanitaire à Mayotte

    Dans le cadre de la mission Résilience, et suite au débarquement des 66 militaires du sous-groupement tactique embarqué le 4 avril 2020 à Mayotte, le porte-hélicoptères amphibie (PHA) Mistral accompagné de la frégate Guépratte a mis le cap vers La Réunion.

    233 tonnes d'eau et de denrées alimentaires (sucre, farine, conserves et surgelés), de masques et autres matériels sanitaires ont été déchargés (Photo Fazsoi)

    Plus d'infos par ici.

  • IPR

    Plus de 4,4 milliards de personnes confinées dans le monde

    Plus de 4,4 milliards de personnes, soit près de 57% de la population mondiale, sont appelées ou contraintes par leurs autorités à rester chez elles, selon un comptage réalisé jeudi à partir d'une base de données de l'AFP.

    Près de 110 pays ou territoires sont concernés.

    Les populations s'organisent comme elles peuvent pour garder un minimum d'activité comme cette danseuse du cabaret le Moulin Rouge à Paris qui s'entraîne dans le hall de son immeuble (Photo AFP).

    Plus de détails par ici

  • IPR

    Plus de deux millions de personnes contaminées

    Dans le monde plus de 2.135.410 cas du nouveau coronavirus ont été officiellement déclarés dans le monde, dont au mois 141.127 décès, selon un comptage AFP jeudi à 19H00 GMT à partir de sources officielles.

    Au moins 852 174 pesonnes ont été contaminées en Europe dont au moins  108.847 en France (dont 394 à La Réunion).

    Les Etats-Unis paient le plus lourd tribut, avec 31.590 décès. Suivent l'Italie (avec 22.170 morts), l'Espagne (19.130), la France (17.920) et le Royaume-Uni (13.729).

    La Belgique, qui revendique une "transparence maximale" sur la situation dans les maisons de retraite, affiche une des plus fortes mortalités en Europe (4.857 décès pour une population de 11,5 millions d'habitants).

    (Photo AFP)

    Plus de détails ici

  • IPR

    Voici le bilan de l'épidémie France selon les chiffres de Santé publique France

  • IPR

    Les attestations de déplacement sur smartphone sont disponibles

    Cliquez ici pour les télécharger

    Et voici le mode d'emploi

  • IPR

    Les attestations de déplacements sont à télécharger

    • Depuis ce lundi, les attestations de déplacement sur smartphone sont mises en place

    ATTENTION : on se déplace uniquement pour un motif impérieux

    Les attestations sont téléchargeables en cliquant ici

    Justificatif de déplacement professionnel

     

    Attestation de déplacement dérogatoire

    A noter que ces attestations sont aussi disponibles sur smartphone





     

  • IPR

    Le bilan de jeudi soir

    • La Réunion compte 394 de covid-19, dont quatre confirmés ce jeudi. Quatre personnes sont en service de réanimation. 237 patients sont considérés comme guéris.

    • Mayotte compte 233 cas en tout, et 3 personnes sont décédées.

    • A Maurice, pas de nouveau cas positif pour le 4ème jour consécutif. 324 cas sont enregistrés, ainsi que 9 décès.

    En France, on compte 17.920 décès depuis le début de l'épidémie soit 753 de plus en 24 heures. Le nombre d'hospitalisations a baissé pour le 2ème jour consécutif et celui des réanimations baisse également, pour le 8ème jour consécutif.

    • Dans le monde, le nombre de patients contaminés a passé le cap des 2 millions. Plus de 140.000 personnes ont perdu la vie. Les Etats-Unis sont de loin le pays le plus touché et a passé la barre des 30.000 décès.

     

  • IPR

    Bonjour, bonjour La Réunion

    Nous voila repartis pour une nouvelle journée de suivi de la crise sanitaire

    Oubli pa : rest zot kaz, rest ek nou

    Bonne journée tout le monde !

A propos

4 nouveaux cas à La Réunion après deux jours sans nouveau cas

Ce jeudi 16 avril, la préfecture et l'ARS ont annoncé 4 nouveaux cas de covid-19 soit 394 cas au total depuis le début de l'épidémie. Après deux jours sans aucun nouveau cas, le bilan quotiidien repart donc à la hausse.

390 cas ont été investigués à cette heure par l’ARS et Santé publique France. 279 sont importés, 63 sont des cas secondaires et 48 sont autochtones. Les cas importés représentent donc 72 % des cas.

4 patients sont en service de réanimation. 237 patients sont considérés comme guéris à ce jour.  A ce jour, plus de 3.000 personnes ont été identifiées comme cas contact dans le cadre du contact-tracing organisé par l’ARS.

- Plusieurs marchés ouverts sur l'île -

Pour répondre au besoin d'approvisionnement de la population en denrées alimentaires, et à la demande des agriculteurs qui subissent de plein fouet les conséquences du confinement lié au Covid 19, la ville de Saint-André organise un mini-marché forain limité à 20 stands ce vendredi 17 avril de 7 heures à midi, à l'emplacement habituel, devant la salle des fêtes.

En complément des deux dispositifs déjà mis en place à Sainte-Marie (forains ambulants sur le territoire communal et marché des producteurs à Beauséjour), le maire a décidé d'organiser un micro-marché forain au centre-ville, à compter de ce vendredi 17 avril également. Cette opération, limitée à 15 stands, se déroulera tous les vendredis pendant toute la durée du confinement, soit jusqu’au 11 mai. Ce micro-marché bénéficie également d’une dérogation préfectorale et sera organisé dans le respect des règles sanitaires imposées.

La ville de Saint-Pierre informe pour sa part qu'un marché des producteurs aura lieu dimanche 19 avril 2020. Il se tiendra sur le parking en contrebas de l'hôtel de ville de 5h du matin à 13h. Le but est de permettre l'écoulement de fruits et légumes et l'approvisionnement de la population sudiste en produits frais.

- Le Mistral poursuit sa mission à Mayotte -

Dans le cadre de la mission Résilience, et suite au débarquement des 66 militaires du sous-groupement tactique embarqué le 4 avril 2020 à Mayotte, le porte-hélicoptères amphibie (PHA) Mistral accompagné de la frégate Guépratte a mis le cap vers La Réunion après avoir déchargé 424 palettes à Mayotte.

C'est l'équivalent de 233 tonnes d’eau et de denrées alimentaires (sucre, farine, conserves et surgelés), de masques et autres matériels sanitaires ainsi qu’un tractopelle, en moins de 18 heures. Durant les phases de chargement, les contacts avec l’extérieur ont été limités au strict nécessaire et toutes les mesures sanitaires ont été prises à bord comme à terre, dont le respect des gestes barrières, le respect des distances et le port des équipements de sécurité.

Par la suite, le groupe Jeanne d’Arc pourrait continuer à réaliser des opérations de transport logistique dans la zone sud de l’océan Indien, en fonction des besoins des départements et des demandes de concours préfectorales.

- Le gouvernement a précisé son plan d'urgence -

Le plan d'urgence est porté à 110 milliards d'euros. Le gouvernement va verser 150 euros de prime par ménage bénéficiant du RSA, avec 100 euros supplémentaires par enfant. Ceux qui ne sont pas éligibles au RSA mais bénéficiaires des allocations logement recevront également 100 euros par enfant. 4 millions de foyers sont concernés en France.

Le gouvernement va également verser une prime jusqu'à 1.500 euros à tous les personnels hospitaliers des départements les plus touchés, pour les services ayant accueilli des patients covid dans les départements les moins touchés, la prime sera de 500 euros.

Sur le plan économique, le déficit devrait atteindre 9% du PIB et la dette 115% du PIB, a déclaré Edouard Philippe.

Retrouvez nos lives précédents ici :                  

• notre live du 16 avril : Covid-19 : 4 nouveaux cas confirmés à La Réunion, 394 au total

• notre live du 15 avril : Aucun nouveau cas pour la deuxième journée consécutive à La Réunion

• notre live du 14 avril : Covid-19 : Aucun nouveau cas à La Réunion, le confinement prolongé d'un mois

• notre live du 13 avril : Covid-19 : le confinement prolongé jusqu'au lundi 11 mai, les écoles rouvriront progressivement 

• notre live du 12 avril : Un nouveau cas de covid-19 sur l'île, soit 389 depuis le début de l'épidémie

Et tous nos lives et articles depuis le début de la crise sanitaires sont ici

   

2 Commentaire(s)

La vérité si je mens !, Posté
On verra bien les jours à venir ...
Jacques, Posté
391 cas lundi, 0 mardi, 0 mercredi, 3 jeudi, et non ce que vous annoncez !
vérifiez dans vos écrits précédents, et vous verrez ! Nous allons faire ça Jacques, belle journée à vous - Webmaster)