Des "essais encourageants" selon le président malgache :

Madagascar : lancement officiel d'un traitement contre le covid-19 à base de plantes


Publié / Actualisé
Madagascar lance officiellement ce lundi 21 avril 2020 un "remède traditionnel amélioré à la fois préventif et curatif " le Covid-Organics " suite aux travaux scientifiques des chercheurs de l'Institut Malagasy de Recherche Appliquée" a annoncé le président Andry Rajoelina lors d'une allocution télévisée ce dimanche soir. Ce traitement est composé de la plante Artemisia et d'autres plantes médicinales malgaches. "Cette plante est déjà utilisée dans la lutte contre la malaria et la fièvre" a précisé le président. Les résultats des premiers essais cliniques du Covid-Organics sur des patients seraient "encourageants" d'après le chef d'Etat.
Madagascar lance officiellement ce lundi 21 avril 2020 un "remède traditionnel amélioré à la fois préventif et curatif " le Covid-Organics " suite aux travaux scientifiques des chercheurs de l'Institut Malagasy de Recherche Appliquée" a annoncé le président Andry Rajoelina lors d'une allocution télévisée ce dimanche soir. Ce traitement est composé de la plante Artemisia et d'autres plantes médicinales malgaches. "Cette plante est déjà utilisée dans la lutte contre la malaria et la fièvre" a précisé le président. Les résultats des premiers essais cliniques du Covid-Organics sur des patients seraient "encourageants" d'après le chef d'Etat.

Andry Rajoelina a par ailleurs annoncé le déconfinement partiel du pays à partir de ce lundi. Les transports en commun vont reprendre leur service à Antananarivo, Fianarantsoa et Toamasina. Certaines écoles rouvriront classes mercredi.  

Le couvre-feu reste cependant maintenu entre 21 heurs à 4 heures du matin. Le port du masque est obligatoire en public, et les regroupements de plus de 50 personnes restent interdits. Une distribution de masques sera faite à la population des villes d’Antananarivo, Toamasina et Fianarantsoa, du 20 au 26 avril.

Madagascar décompte aujourd'hui 120 cas confirmés, et ne déplore aucun mort.

www.ipreunion.com / [email protected]

 

   

5 Commentaire(s)

THOR, Posté
Je ne comprends pas trop, hier au journal télévisé, un représentant de la presse malgache a été interviewé et dit que le traitement a été testé sur deux patients !....et cela suffit ?
Mhyrres Désirée, Posté
Je Suis frère de mon Pays même si on Le classe comme Pays Pau ve, je félicite Les chercheurs de l'Hérault ainsi Le courage de notre président, que Dieu bénisse Madagascar
La vérité si je mens !, Posté
Tant mieux bonhomme , c'est toi qui voit et n'engage que toi !!!
Et ailleurs ?, Posté
Et ailleurs, dans vos meilleurs laboratoires du monde et de la terre, vous proposez quoi? Ah oui, la synthèse chimique de l'hydroxychloroquine tiré de ....l'artemisia plantée par les Malgaches pour...Sanofi ! Résumé : une plante naturelle transformée sous forme de cristaux etc pour fabriquer un médicament chimique pour les occidentaux. Je réfléchis en soulevant un sourcil. Ah, le fameux professeur marseillais, c'est bien celui dont les recherches ont été refusées, sauf 4 mais mineures, par les plus grandes revues scientifiques car ses essais sont jugés, résumons, folkloriques et qui donc publient dans des revues de second ordre pour ne pas dire moins? Je ne sais pas ce que ce traitement malgache, la plante est connue depuis plusieurs millénaires et diffusée par les Chinois pour combattre la malaria ou palu, mais que je sache, nos meilleurs labo du monde et de la terre, pourquoi se limiter, de l'univers, n'ont à ce jour eux aussi rien trouvé. Mi veille, n'a voir après...
Alain, Posté
"Des essais encourageants" le truc qui ne veut rien dire et qui ne sert qu'à faire le buzz d'un politicien qui veut faire oublier ses casseroles...
C'est beau de parler de médecine traditionnelle quand on est responsable du désastre écologique de son pays.
Bref, moi je mange des fraises Tagada depuis le début du confinement et je déclare que mes essais sont encourageants!