Coronavirus :

Le Département demande à l'Etat de soutenir La Réunion


Publié / Actualisé
Le conseil départemental de La Réunion annonce, ce mercredi 22 avril, avoir adopté une motion demandant à l'Etat français de soutenir l'île, notamment avec l'allocation des aides européennes. Nous publions le communiqué du Département ci-dessous. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Le conseil départemental de La Réunion annonce, ce mercredi 22 avril, avoir adopté une motion demandant à l'Etat français de soutenir l'île, notamment avec l'allocation des aides européennes. Nous publions le communiqué du Département ci-dessous. (Photo rb/www.ipreunion.com)

Ce mercredi 22 avril, c’est en commission permanente du conseil départemental qu’une motion relative au soutien aux acteurs de l’accompagnement alimentaire a été présentée et votée à l’unanimité.

Cette démarche a été entreprise à la suite de l’annonce de la ministre des Outre-mer informant du versement d’aides alimentaires supplémentaires, à Mayotte et à la Guyane pour deux mois pour un montant total de 2,5 millions d’euros, alors même que la situation de La Réunion est tout aussi critique. En effet, l’île connaît une explosion des demandes de colis alimentaires ainsi qu’un manque de près de 210 tonnes de denrées de première nécessité pour la BAM et pour la Crois Rouge Française.

Par cette motion, les élus de la collectivité demandent d’une part, aux députés européens et à tous les parlementaires d’inscrire et de marquer leur solidarité pour la mobilisation des aides européennes en faveur des mesures de gestion de la crise sanitaire et plus particulièrement dans le co-financement des actions entreprises dans les territoires, et à l’Etat, de renforcer son accompagnement en faveur des acteurs de l’aide alimentaire de La Réunion, au même titre que le soutien apporté aux territoires de Guyane et de Mayotte, d’autre part.

   

1 Commentaire(s)

Un con fine, Posté
Elle est où notre ministre ? Peut être entrain de pleurer chez le macron ?