À partir du 18 mai pour les élèves :

Vêlayoudom Marimoutou : "une rentrée par groupe de 12 ou 15 par classe"


Publié / Actualisé
Ce vendredi 24 avril 2020, l'Académie de La Réunion a tenu sa conférence de presse hebdomadaire sur l'avancée de la continuité pédagogique, pendant le confinement. Un point d'étape lors duquel il a longuement été question de l'accroissement des inégalités entre les enfants des familles les plus démunies et les autres. À ce jour, 1.200 familles réunionnaises en situation de déconnexion numérique bénéficient de la plateforme Devoirs à la maison, pour recevoir les devoirs par voie postale. Le recteur Vêlayoudom Marimoutou a par ailleurs annoncé que l'hypothèse la plus probable pour la rentrée serait que les classes comprennent entre 12 et 15 élèves. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Ce vendredi 24 avril 2020, l'Académie de La Réunion a tenu sa conférence de presse hebdomadaire sur l'avancée de la continuité pédagogique, pendant le confinement. Un point d'étape lors duquel il a longuement été question de l'accroissement des inégalités entre les enfants des familles les plus démunies et les autres. À ce jour, 1.200 familles réunionnaises en situation de déconnexion numérique bénéficient de la plateforme Devoirs à la maison, pour recevoir les devoirs par voie postale. Le recteur Vêlayoudom Marimoutou a par ailleurs annoncé que l'hypothèse la plus probable pour la rentrée serait que les classes comprennent entre 12 et 15 élèves. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

La rentrée scolaire n'aura lieu le jeudi 14 mai que pour les personnels éducatifs. Les élèves seront appelé à reprendre les cours à partir du lundi 18 mai. Une rentrée dont l’hypothèse la plus probable est qu'elle se fera par groupes de 12 à 15 élèves par salle de classe. Si dans certains cas, les conditions d’hygiène et de sécurité sanitaire n’étaient pas remplies, une non-réouverture des écoles et établissements sera décidée conjointement et l’enseignement en distanciel sera alors poursuivi pour tous les élèves.

- Réduire le fossé social -

Débutée la semaine dernière, l’opération Devoirs à la maison est un succès, indiqu le Rectorat. 150 écoles et établissements scolaires sont actuellement inscrits sur la plateforme mise à disposition par La Poste pour l’envoi par voie postale des exercices sur supports papier à leurs élèves non équipés en matériel informatique. Depuis le lancement du dispositif, les données de La Poste confirment bien l’envoi quotidien de 10.000 pages vers 1.200 familles repérées par les écoles et établissements.

La mise à disposition de tablettes aux familles des écoliers a par ailleurs débuté dans les communes de Saint-Joseph et Saint-André. Pour Saint-Denis, l’Étang-Salé, Petite-Île, Saint-Louis et Saint-Paul, les autres communes volontaires pour prêter des tablettes, des conventions sont en cours d’élaboration. Dans le second degré, l'Académie de La Réunion note une hausse exponentielle du taux de connexion quotidien. Un pic a été observé le mardi 21 avril 2020 avec de 2 343 tablettes dans la journée du 21 avril.

- Un accueil sera proposé pendant les vacances de mai -

Cette semaine, environ 290 personnels de l’éducation nationale étaient présents dans 43 écoles et 10 collèges pour accueillir des enfants des personnels indispensables pour la gestion de la crise sanitaire. Le nombre d’élèves accueillis se stabilise : 330 en moyenne cette semaine dans les écoles et environ 50 dans les collèges.

Pour les vacances du mois de mai, un accueil continuera à être proposé pour ces enfants. Les familles seront contactées individuellement pour leur faire des propositions. De même, le dispositif d’écoute et de soutien téléphonique pour les personnels rencontrant des difficultés  (02.62.48.13.30) sera maintenu pendant les vacances du mois de mai. 17 appels ont été traités cette semaine.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

3 Commentaire(s)

Thierry, Posté
Encore 5 cas aujourd'hui mes enfants resteront à la maison c'est du grand n'importe quoi
Ghislaine, Posté
Fermeture totale jusqu'au mois d' aoÃ"t
Ti Léon, Posté
12 ou 15 élèves ça paraît contradictoire avec les informations parues chez vos confrères Hérault News. Ils publient des documents envoyés par le ministère évoquant des classes de5 à 8 en maternelle et 8 à 10 en élémentaire.
Et bien d'autres recommandations, pour la plupart impossible à respecter.
Canular ou incurie des services du Ministère de l'éducation nationale ?