Sondage koz azot :

Comptez-vous porter un masque à chacune de vos sorties, à partir du 11 mai ?


Publié / Actualisé
Alors qu'approche le 11 mai 2020, date du déconfinement progressif de le France métropolitaine comme ultramarine, la question du port du masque reste au centre de nombreux débats. Lors de son allocution du lundi 13 avril 2020, le président de la République Emmanuel Macron avait promis que chaque Français aurait accès à un masque, dit grand public, évoquant par ailleurs la systématisation du port du masque pour les professions les plus exposées et dans les transports en commun. Edouard Philippe, lui, a annoncé que le port du masque serait obligatoire dans les transports publics ou encore dans les collèges et les lycées. En attendant, que comptez-vous faire lors du déconfinement, porterez-vous un masque pour chacune de vos sorties ? (Photo rb/www.ipreunion.com)
Alors qu'approche le 11 mai 2020, date du déconfinement progressif de le France métropolitaine comme ultramarine, la question du port du masque reste au centre de nombreux débats. Lors de son allocution du lundi 13 avril 2020, le président de la République Emmanuel Macron avait promis que chaque Français aurait accès à un masque, dit grand public, évoquant par ailleurs la systématisation du port du masque pour les professions les plus exposées et dans les transports en commun. Edouard Philippe, lui, a annoncé que le port du masque serait obligatoire dans les transports publics ou encore dans les collèges et les lycées. En attendant, que comptez-vous faire lors du déconfinement, porterez-vous un masque pour chacune de vos sorties ? (Photo rb/www.ipreunion.com)

Ce fut l'un des points phares de son allocution aux Français du 13 avril dernier. Le président de la République Emmanuel Macron avait affirmé que "l'Etat à partir du 11 mai, en lien avec les maires, devra permettre à chaque Français de se procurer un masque grand public". Et le chef de l'Etat de poursuivre : "Pour les professions les plus exposées et pour certaines situations, comme dans les transports en commun, son usage pourra devenir systématique."

De son côté, le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé que le port du masque serait obligatoire "dans certaines situations", soit dans les transports publics ou encore dans les collèges et les lycées.

Les initiatives des collectivités réunionnaises se sont multipliées pour accéder au souhait du gouvernement, et fournir des masques à la population. À Saint-Denis, la mairie a entrepris la confection de 200.000 masques en tissu, un pour chacun des habitants de la ville. À La Possession, un chantier d'insertion, avec la mise à disposition de contrats aidés spécialisés dans la couture, a été mis en place pour fabriquer des masques grand public.

Lire aussi : Saint-Denis : des dizaines de bénévoles fabriquent des masques grand public

La commune de Saint-André a également suivi le pas pour la fabrication de 120.000 masques, à l'instar du Département et même d'entreprises privées. Afin d'encourager et ne pas couper court à ces projets, la préfecture de La Réunion a autorisé les les merceries et commerces spécialisés dans la vente de tissu à rouvrir.

Autant de signes qui laissent prudemment penser que la majorité des Réunionnais devrait effectivement avoir un masque à disposition dans les prochaines semaines. Se pose alors la question de son port, qui n'est pour l'instant pas obligatoire mais simplement recommandé pour le grand public (hors transports), le lavage de main et la distanciation sociale restant les premiers gestes barrières à appliquer. 

Comptez-vous porter un masque à chacune de vos sorties, à partir du 11 mai ? C'est la question que l'on vous pose comme chaque semaine. Donnez votre avis et répondez à notre sondage du mercredi sur nos pages officielles Facebook et Twitter.

aa / www.ipreunion.com / [email protected]

   

8 Commentaire(s)

Mayaqui, depuis son mobile, Posté
Oh oui !!!
Blabla, Posté
Tiens, l'article d'IPR fait la publicité pour Sin-Dni, St-André et rien pour la région réunion ?? Pourquoi ? Pourtant, il y a eu des commandes de masques arrivées dans l'île non ?
7AC, Posté
Allez à votre balcon, et constatez tous ces gens qui déjà alors qu'ils sont confinés, qui causent entre-eux, vociférant car ils semblent tous sourds.
Toujours les mêmes, qui sont trop idiots pour penser pouvoir être victimes de cette malade.
Ils roulaient déjà sans casque, bourrés, voir aux commandes d'un véhicule complètement hors d'usage coté sécurité.
Pasdmaks, Posté
Pas de masque, pas d'appli, ni de vaccin (inefficace puisque le virus n'immunise pas) pour moi... Il faut apprendre à vivre avec le virus... Non?
Sapoties, Posté
Bien sûr que je porterai un masque (aussi longtemps que le vaccin ne sera pas trouvé). Il faudra faire très attention, mais il faudra bien sortir, on ne va pas rester à la maison à être payé à ne rien faire pendant des lustres.
L'économie aura déjà beaucoup de mal à s'en remettre alors si nous n'y mettons pas un peu du notre, nous courons à la catastrophe définitive et irrémédiable.
THOR, Posté
Idem que Betty elle a tout dit, en dépit des propos lénifiants des autorités, de certains médias (hé les journalistes bousculaient un peu les "autorités" pour qu'elles aient un langage "vrai") l'incivisme bât son plein à la Réunion désolé mais je le constate tous les jours alors on va attendre et je pense, malheureusement, compter les nouveaux cas journalier de contaminés.
KUNTA KINTé, Posté
Le Masque de Zorro
Betty, Posté
Port du masque = oui et partout et je vais res ma kaz , parce que le virus aura des ailes des le 11 mai avec l' incivisme ambiant et l'ignorance du gouvernement : deconfinement sera pour moi reconduit .