Déconfinement :

Réouverture des agences clientèles des compagnies des eaux


Publié / Actualisé
Les compagnie des eaux CISE Réunion et Sudéau rouvrent leurs agences clientèles mais sous conditions. Afin de préserver la santé des clients comme des salariés, les agences seront ouvertes mais uniquement le matin de 7h30 à 11h30 dans un premier temps, pour permettre le règlement en espèces des factures. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Les compagnie des eaux CISE Réunion et Sudéau rouvrent leurs agences clientèles mais sous conditions. Afin de préserver la santé des clients comme des salariés, les agences seront ouvertes mais uniquement le matin de 7h30 à 11h30 dans un premier temps, pour permettre le règlement en espèces des factures. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

La CISE et Sudéau rouvrent leurs portes mais sous conditions. "Afin d’accueillir nos clients dans le respect des mesures sanitaires, tous nos conseillers clientèles sont équipés de masques de protection. Des signalétiques ont été installées afin de faire respecter les règles de distanciation physique" précise la compagnie des eaux.

Durant cette période de déconfinement, les agences seront ouvertes essentiellement le matin de 7h30 à 11h30, afin de permettre le règlement en espèces des factures. "Nous remercions nos clients de prioriser leur demande via notre site internet ou de nous appeler au 02 62 46 00 34" demande la CISE.

Sudéau précise de même "Nous remercions nos clients de prioriser leur demande via notre site internet  ou de nous appeler au 02 62 27 11 23"

Pour rappel le règlement des factures peut se faire :

-          par paiement par carte bancaire, via le site internet ou par téléphone,

-          en optant pour le prélèvement bancaire: nos clients non prélevés peuvent demander la mise en place d’un prélèvement via le site internet ou par téléphone.

"Nous invitons l’ensemble des clients, à appliquer les gestes barrières et recommandations du gouvernement afin de limiter la circulation du coronavirus sur notre île" conclut Sudéau

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !