Visite ministérielle :

Annick Girardin se rend en Guyane, département durement touché par le Covid-19


Publié / Actualisé
La ministre des Outre-mer Annick Girardin se rend ce mardi 23 juin en Guyane pour une visite de deux jours. Le département français compte à présent 2.458 cas depuis le début de l'épidémie et dépasse donc le bilan de Mayotte. Huit personnes ont perdu la vie et 115 personnes sont hospitalisées. Face à l'urgence de la situation et la progression rapide du virus, le gouvernement envisage d'ailleurs un possible reconfinement. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
La ministre des Outre-mer Annick Girardin se rend ce mardi 23 juin en Guyane pour une visite de deux jours. Le département français compte à présent 2.458 cas depuis le début de l'épidémie et dépasse donc le bilan de Mayotte. Huit personnes ont perdu la vie et 115 personnes sont hospitalisées. Face à l'urgence de la situation et la progression rapide du virus, le gouvernement envisage d'ailleurs un possible reconfinement. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

La ministre arrivera en Guyane à 16h heure locale (23h heure de La Réunion). Accueillie d'abord par Marc Del Grande, préfet de la Guyane et par le maire de Matoury, elle assistera à l'installation du comité de gestion de la crise (COGEC) élargi avec les élus, les socio-professionnels, les associations.

Le lendemain, mercredi 24 juin, elle se rendra à Saint-Laurent du Maroni puis échangera avec les maires de l’ouest guyanais. En fin de matinée, elle assistera à la présentation du dispositif de surveillance fluvial et fera une visite de terrain et échanges avec les médiateurs sociaux et les équipes chargées de la distribution des masques dans les quartiers, ainsi que de l’aide alimentaire d’urgence.

La ministre fera un bilan en fin de journée mercredi (dans la nuit heure de La Réunion) à Cayenne avant de quitter la Guyane.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !