Le Conseil scientifique envisage toutes les éventualités :

Vers un plan vigipirate Covid-19 ?


Publié / Actualisé
Invité sur RMC, le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy a déclaré que l'on était entrés "dans une épidémie de longue durée" ajoutant que même le Conseil scientifique avait été surpris au mois de mars. Il a également émis l'idée d'un plan similaire au vigipirate pour gérer l'épidémie de Covid-19. C'est également ce qu'avait souhaité la maire de Saint-Denis Ericka Bareigts, réclamant la mise en place d'un plan Orsec comme pour les cyclones. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Invité sur RMC, le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy a déclaré que l'on était entrés "dans une épidémie de longue durée" ajoutant que même le Conseil scientifique avait été surpris au mois de mars. Il a également émis l'idée d'un plan similaire au vigipirate pour gérer l'épidémie de Covid-19. C'est également ce qu'avait souhaité la maire de Saint-Denis Ericka Bareigts, réclamant la mise en place d'un plan Orsec comme pour les cyclones. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

"Tout le monde s’aperçoit qu’il faut apprendre à vivre avec le Covid. Pendant de très nombreux mois. Je n’ai pas la réponse à la question “jusqu’à quand”, mais on est partis sur quelque chose de longue durée" a déclaré le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy sur RMC. "Donc il n’y a pas de risque zéro on va entrer dans une stratégie de gestion de risques."

Ainsi, il évoque la possible mise en place d'un plan de gestion de crise particulier. "'De la même façon qu’il existe un plan vigipirate avec des niveaux de gestion de risque, on va rentrer dans une gestion de Covid avec des différents niveaux déclinés au niveau des régions et territoires."

Le 11 août dernier, la maire de Saint-Denis Ericka Bareigts s'était déjà déclarée favorable à la mise en place du plan Orsec Covid.

Un plan qu'elle souhaiterait similaire au plan Orsec cyclone. "Se préparer à faire face à un cyclone ne veut pas dire que nous allons avoir un cyclone. Il en va de même pour le coronavirus" commente en substance la maire de Saint-Denis. "Il faut mettre autour de la table des partenaires qui n'étaient pas là lors de l'épidémie. Il faut rajouter un aspect social à l'aspect sanitaire, lorsque nous allons faire ce plan Orsec" avait-elle ajouté, espérant une mise en place du plan courant août.

D'autres élus ont d'ores et déjà indiqué souhaité la création de ce type de plan de gestion de crise. C'est le cas du maire de Saint-Denis en Métropole (en Seine-Saint-Denis), Mathieu Hanotin, qui a indiqué vouloir "avoir plusieurs niveaux de réaction dans notre plan Covid-19, comme dans le plan Vigipirate, de façon à déclencher les différents seuils".

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !