Nouveau type de dépistage :

Les tests antigéniques disponibles dans les pharmacies de l'île sous 15 jours


Publié / Actualisé
Les pharmaciens de l'île pourront, d'ici 15 jours, et s'ils le souhaitent, réaliser les tests antigéniques pour détecter la Covid-19 chez les patients âgés de moins de 65 ans et ne présentant pas de facteurs de risques. Réputés un peu moins fiables que les tests PCR, ils permettent cependant des résultats plus rapides et pourraient aussi permettre de désengorger les laboratoires. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Les pharmaciens de l'île pourront, d'ici 15 jours, et s'ils le souhaitent, réaliser les tests antigéniques pour détecter la Covid-19 chez les patients âgés de moins de 65 ans et ne présentant pas de facteurs de risques. Réputés un peu moins fiables que les tests PCR, ils permettent cependant des résultats plus rapides et pourraient aussi permettre de désengorger les laboratoires. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Leur utilisation était réclamée par le conseil scientifique et attendait la validation des autorités sanitaires : depuis l’arrêté pris le 26 octobre 2020 par le gouvernement, les pharmaciens ont le droit de réaliser gratuitement et sans ordonnance, les tests antigéniques pour détecter la Covid-19. Alors qu’ils sont distribués cette semaine en Métropole, les Réunionnais devront attendre 15 jours avant de pouvoir se faire tester dans une officine.

- Comment ça marche ? –

Les tests antigéniques se déroulent de la même manière que les tests PCR : le personnel de santé introduit un écouvillon dans le nez du patient. La pharmacie devra alors disposer d’un espace suffisamment grand pour recevoir du public et pratiquer cet acte médical.

Différence majeure, les résultats sont disponibles en moins de trente minutes, contrairement aux tests effectués depuis le début de l’épidémie qui eux réclamaient au minimum 24 heures d’attente.

Lire aussi : Dépistage du Covid-19 : une nécessité qui demande beaucoup de patience

Si ces tests permettent de détecter plus rapidement les traces du Covid-19, ils sont aussi moins efficaces que les PCR puisqu’ils ne détectent que les charges virales importantes. C’est pour cette raison que ces tests s’adressent en priorité aux patients âgés de moins de 65 ans, sans facteurs de risques et qui présenteraient des symptômes.

- Les tests sont pris en charge par l’Assurance maladie -

Les tests antigéniques sont pris en charge par l’Assurance maladie et coûteront environ 34 euros. Cette somme comprendra le coût du test estimé à 8 euros et "le temps passé [par le professionnel de santé] pour l’interrogatoire du patient (éligibilité à la réalisation du test), la réalisation du test, le rendu du résultat, ainsi que les équipements de protection individuelle et l’évacuation des déchets par la filière des déchets d’activité de soins" estimé à 26 euros, précise l’Assurance maladie.

Ces tests pourront également être réalisés par les médecins et les infirmiers.

A savoir que l'Université de La Réunion de son côté a annoncé l'activation d'une "phase de vigilance Covid-19 renforcée", impliquant également la mise en place de tests antigéniques, proposés sur plusieurs sites de l'université, en partenariat avec l'ARS et dès lundi 16 novembre.

vc/www.ipreunion.com / [email protected] 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !