Virus :

Covid-19 aux Comores : 2 nouveaux décès et 95 nouveaux cas en 24h, aucun à Mohéli


Publié / Actualisé
Ce mardi 19 janvier 2021, le ministère de la Santé de l'Union des Comores a annoncé deux nouveaux décès liés à la Covid-19. Au total 51 personnes sont décédées des suites du virus. 95 nouveaux cas ont été confirmés, portant à 1.864 le nombre total depuis le début de l'épidémie. 669 cas sont considérés comme actifs, 1.144 sont guéris. A Mohéli, les Nations Unies à travers l'OMS sont sur place pour apporter une aide supplémentaire et tenter d'endiguer l'épidémie (photo Facebook OMS Comores)
Ce mardi 19 janvier 2021, le ministère de la Santé de l'Union des Comores a annoncé deux nouveaux décès liés à la Covid-19. Au total 51 personnes sont décédées des suites du virus. 95 nouveaux cas ont été confirmés, portant à 1.864 le nombre total depuis le début de l'épidémie. 669 cas sont considérés comme actifs, 1.144 sont guéris. A Mohéli, les Nations Unies à travers l'OMS sont sur place pour apporter une aide supplémentaire et tenter d'endiguer l'épidémie (photo Facebook OMS Comores)

Mardi 19 janvier 2021- 19h35 : situation globale de la pandémie de Covid-19 dans les trois îles.

Publiée par Ministère de la Santé, Union des Comores sur Mardi 19 janvier 2021

Après un premier bilan dressé sur l’ensemble du territoire, le ministère de la Santé de l’Union des Comores a précisé celui de Mohéli, actuellement en proie au variant sud-africain. Selon les autorités, aucun nouveau cas et aucun décès n’ont été relevé sur l’île entre le lundi 18 et le mardi 19 janvier 2021. 32 cas étaient considérés comme actifs et 23 personnes sont aujourd’hui guéries.

- Les Nations Unies dépêchées à Mohéli –

Depuis le 8 janvier dernier, les Nations Unies au travers de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sont à Mohéli. L'OMS a ainsi affrété un vol spécial pour "faciliter le déploiement sur l’île d'un contingent de personnels soignants venus renforcer les ressources humaines engagées dans la gestion de la réponse contre la Covid-19, sur initiative du ministère de la Santé". "Au total, 16 infirmiers et médecins sont venus des îles de Ndzouani et Ngazidja pour prêter main forte au personnel soignant de l'île de Mohéli" précise l’organisation mondiale.

Deux spécialistes de l'OMS, un épidémiologiste et un chargé de la communication sur les risques et l'engagement communautaire, ainsi qu’un autre agent du programme des Nations Unies pour le développement (pund) sont arrivés sur l'île. "En plus de ce renforcement en ressources humaines, le système des Nations Unies aux Comores vient d'acheminer d'importants matériels, équipements et consommables médicaux" ajoute l’OMS Comores.

#RISPOSTE_COVID19 L'OMS est arrivée à Mohéli 8 janvier 2021- La situation de la Covid-19 sur l'île de Mohéli (Union...

Publiée par OMS Comores sur Vendredi 8 janvier 2021

Les experts sur place mènent actuellement une campagne de sensibilisation pour le respect des mesures et gestes de prévention, avec l’aide de bénévoles. L’objectif est d’inciter la population à se rendre au centre de soins dès les premiers signes afin de limiter au maximum la propagation du virus.

À Mohéli, les personnes guéries de la Covid-19 participent à la sensibilisation de leurs communautés pour le respect des...

Publiée par OMS Comores sur Lundi 18 janvier 2021


www.ipreunion.com / [email protected]

   

2 Commentaire(s)

Snober la France, Posté
Les Comores snobent la France et ont fait le choix des vaccins et medecins chinois.Par contre avec Evasan c'est la Reunion et non la Chine ?
Jérome, Posté
Attention...attention...