Les mesures sanitaires en outre-mer renforcées :

Covid-19 : La Réunion échappe au confinement le week-end


Publié / Actualisé
La Réunion retenaient son souffle, la nouvelle est finalement tombée ce jeudi soir 21 janvier 2021 : l'île ne sera pas confinée le week-end, a annoncé le député Philippe Naillet, suite à un entretien avec le préfet Jacques Billant. Alors que le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal avait annoncé que la question d'un confinement le week-end dans certains territoires était sur la table, il semblerait que la situation sanitaire réunionnaise ne justifie pour l'heure pas de renforcement. Tandis que des variants de la Covid-19 ont été détectés en outre-mer, dont La Réunion, un tour de vis pourrait cependant être donné dans certains territoires. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
La Réunion retenaient son souffle, la nouvelle est finalement tombée ce jeudi soir 21 janvier 2021 : l'île ne sera pas confinée le week-end, a annoncé le député Philippe Naillet, suite à un entretien avec le préfet Jacques Billant. Alors que le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal avait annoncé que la question d'un confinement le week-end dans certains territoires était sur la table, il semblerait que la situation sanitaire réunionnaise ne justifie pour l'heure pas de renforcement. Tandis que des variants de la Covid-19 ont été détectés en outre-mer, dont La Réunion, un tour de vis pourrait cependant être donné dans certains territoires. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Le variant sud-africain a pour l'heure été détecté à Mayotte et à La Réunion, tandis que des suspicions de présence du variant brésilien ont émergé en Guyane. Mais si la confirmation de ces cas a de quoi inquiéter, ces variants étant apparemment plus contagieux et résistant aux vaccins développés, la pertinence de l'instauration d'un confinement le week-end posait question. En effet, pour l'heure, la situation sanitaire réunionnaise reste largement maîtrisée, les quatre cas de variant sud-africain étant importés de Mayotte et des Comores. Imposer un confinement à la population n'aurait probablement pas été accueilli favorablement par les habitants.

Par ailleurs, les variants sont présents sur le territoire français depuis quelques semaines maintenant, notamment en Hexagone où désormais 1,7% des cas sont issus du variant anglais, plus contagieux aussi. Pour autant, en dehors d'une septaine non-obligatoire, aucune mesure n'a été prise pour empêcher sa circulation entre la Métropole et les Outre-mer.

Alors que les motifs impérieux ont été rétablis entre La Réunion et Mayotte afin de protéger notre île du variant sud-africain, le flux venant de Métropole n'est lui pas contenu. Un reconfinement n'est pas exclu en Métropole, comme l'a indiqué Olivier Véran ce jeudi, mais faut-il attendre que la situation devienne incontrôlable là-bas pour prendre des mesures ici ? La question aurait en tout cas été abordée avec le préfet ce jeudi, comme l'a annoncé Jean-Hugues Ratenon. La mesure pourrait être remise en place "dès la semaine prochaine" affirme-t-il.

J’ai enchaîné par la suite avec l’audioconference du Préfet avec tous les parlementaires sur la situation sanitaire...

Publiée par Jean-Hugues Ratenon sur Jeudi 21 janvier 2021

Aucune prise de parole de Sébastien Lecornu n'est en tout cas prévue, contrairement à ce qui avait été annoncé ce mercredi soir à l'issue du conseil de défense sanitaire et du conseil des ministres. "Il va y avoir des mesures complémentaires pour, d'une part, protéger les territoires où les variants n'ont pas été détectés, et d'autre part, limiter la circulation du virus où les variants ont été détectés" précise en tout cas une source proche du gouvernement. Mayotte est d'ailleurs soumise à un couvre-feu entre 18 et 4 heures depuis ce jeudi soir.

Le préfet doit désormais s'exprimer sur le sujet.

as / www.ipreunion.com / [email protected]

 

   

5 Commentaire(s)

Mayaqui, depuis son mobile, Posté
Les cas mutants africains qui sont à la réunion viennent des ÉVASAN jusqu'à maintenant non ?
Faut anticiper ....
Liline, Posté
Dans le sud une famille de 10 personnes tester positif Et il prenne aucune mesure c'est du grand n'importe quoi .
QQ'1, Posté
C'est heureux...La circulation des variants n'est pas constatée sur l'île.Les 2 ou 3 cas présents viennent de Mayotte et des Comores (EVASAN ?).Aussi un confinement aurait des allures de punition injustifiée, en conséquence pourrait mettre en accusation l'entre-aide régionale et aboutir à accentuer la xénophobie.
Ramier, Posté
Et si on se confinait en fermant la ligne Mayotte Reunion.
7AC, Posté
Continuons à importer des virus ambulants, bientÃ't comme tout le monde, on sera confinés. On est sur une Île pourquoi ne pas en profiter ?