Résultats en quelques minutes :

RunCov, un test Covid plus rapide mis au point à La Réunion


Publié / Actualisé
Un nouvel outil de dépistage Covid est actuellement mis au point à La Réunion. Nommé "RunCov", il est développé au Cirad, centre spécialisé dans la recherche agronomique. La méthode utilisée serait plus rapide que le test RT-PCR, privilégié pour détecter la présence du Covid-19 (Photo rb/www.ipreunion.com)
Un nouvel outil de dépistage Covid est actuellement mis au point à La Réunion. Nommé "RunCov", il est développé au Cirad, centre spécialisé dans la recherche agronomique. La méthode utilisée serait plus rapide que le test RT-PCR, privilégié pour détecter la présence du Covid-19 (Photo rb/www.ipreunion.com)

C'est une innovation qui pourrait changer beaucoup de choses dans la lutte contre le Covid-19 à La Réunion. Au Cirad, centre dédié à la recherche agronomique à Saint-Pierre, des chercheurs se penchent sur un nouveau test capable de détecter plus rapidement la présence du nouveau coronavirus.

Selon Libération, la technique utilisée est la même que pour certains diagnostics de végétaux, des "méthodes moléculaires dites RT-Lamp", qui se basent sur "l’amplification de morceaux d’ADN de l’agent pathogène", ce qui marche aussi sur les virus. Le Cirad, qui travaille actuellement sur des échantillons fournis par le CHU vérifie que le test en question marche pour détecter la présence du Covid-19.

Le prélèvement de ce nouveau test, s'il est validé, se fait lui aussi dans la narine du patient, mais la différence essentielle réside dans la rapidité du résultat : on peut avoir une première estimation – positif ou négatif – au bout de quelques minutes seulement. Pour l'actuel test PCR, l'attente est de plusieurs heures.

Cette courte attente avait déjà été mise en lumière avec les tests antigéniques, mais ceux-ci sont réputés moins fiables, tandis que le "RunCov", lui, serait aussi fiable qu'un test RT-PCR avec une sensibilité d'environ 90%. Le test "RT-Lamp" RunCov a été homologué par le ministère de la Santé. Sur la plateforme dédiée aux tests validés, on peut en effet retrouver celui mis au point par le Cirad. Si la Haute autorité de santé (HAS) ne s'est pas encore prononcée, le Centre national de référence a donné un avis favorable.

Toujours selon Libération, cette technique pourrait être utilisée de façon beaucoup plus mobile : "dans un aéroport, un parking, un gymnase, il suffit d’une prise électrique". De quoi accélérer le dépistage sur le département, alors que le nombre de cas positifs repart à la hausse, et que les trois variants - sud-africain, anglais et brésilien - ont été recensés sur l'île.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

2 Commentaire(s)

Charité Hospotal, Posté
Réunion...iledes bouchons, des escrocs en Politiques, etc...Réunion Ile plus belle au Monde ou il y a des Rodéos Sauvages, mais on préfére arrêter les motards normauxRéunion .... BRef
Zoizo yab, Posté
Ce n'est pas la même chose que d'autres tests RT-Lamp pour le covid comme EasyCOV ?