[INFO IMAZ PRESS] Les chiffres explosent à Salazie avec 328 cas pour 100.000 habitants :

Covid-19 : le taux d'incidence commune par commune


Publié / Actualisé
Le taux d'incidence a explosé dans la commune de Salazie où il est désormais de 328 pour 100.000 habitants. Ce taux a aussi fortement augmenté à Sainte-Suzanne et à l'Étang-Salé, passant respectivement à 162 et 166 pour 100.000 habitants. Ces trois communes devraient être mise en couvre-feu dès cette semaine. Avec un taux d'incidence de 97 pour 100.000 personnes Saint-Pierre est menacée mais ne devrait pas passer pas sous couvre-feu pour le moment. A Saint-Denis le un taux d'incidence de 66 pour 100.000. Ce chiffre est de 89 pour 100.00 à Saint-Paul. Au total, 646 nouveaux cas ont été recensés à La Réunion entre le 6 et le 12 février. Sainte-Rose et Salazie sont les deux communes ayant un un taux de positivité au-dessus de 10%, respectivement 10.8 % et 11.1%. Tous ces chiffres ont été indiqués au cours de la réunion qui à eu lieu ce mardi au conseil départemental entre les maires et le préfet (Photo rb/www.ipreunion.com)
Le taux d'incidence a explosé dans la commune de Salazie où il est désormais de 328 pour 100.000 habitants. Ce taux a aussi fortement augmenté à Sainte-Suzanne et à l'Étang-Salé, passant respectivement à 162 et 166 pour 100.000 habitants. Ces trois communes devraient être mise en couvre-feu dès cette semaine. Avec un taux d'incidence de 97 pour 100.000 personnes Saint-Pierre est menacée mais ne devrait pas passer pas sous couvre-feu pour le moment. A Saint-Denis le un taux d'incidence de 66 pour 100.000. Ce chiffre est de 89 pour 100.00 à Saint-Paul. Au total, 646 nouveaux cas ont été recensés à La Réunion entre le 6 et le 12 février. Sainte-Rose et Salazie sont les deux communes ayant un un taux de positivité au-dessus de 10%, respectivement 10.8 % et 11.1%. Tous ces chiffres ont été indiqués au cours de la réunion qui à eu lieu ce mardi au conseil départemental entre les maires et le préfet (Photo rb/www.ipreunion.com)

Lire aussi : Covid-19 : pas de couvre-feu généralisé envisagé pour l'instant

Retrouvez ci-dessous les chiffres du Covid-19 ville par ville :

Attention certains chiffres n'ont pas été transmis et ne sont pas répertoriés dans le tableau ci-dessus.

A la sortie de leur entretien avec le préfet de La Réunion, Jacques Billant, les maires se sont exprimés sur la situation sanitaire de leurs communes et les mesures à prendre au plus vite sur le territoire.

Jean-Claude Lacouture, maire d'Étang-Salé, rappelle que le taux d'incidence de sa commune est de 166 pour 100.000 habitants. Il se tient prêt à un couvre-feu de 22h à 5h.

De son côté le maire de Sainte-Suzanne Maurice Gironcel se tient prêt aussi, il rappelle que sur le territoire de la Cinor ce sont 100.000 masques qui ont été distribués.

Les maires se sont également exprimés sur les meilleurs moyens de lutter contre le Covid.  Patrice Selly, maire de Saint-Benoît estime "aujourd'hui nécessaire de redéfinir les critères des motifs impérieux et de les contrôler." Les motifs sont également la priorité pour la maire de Saint-Denis, Ericka Bareigts qui estime qu'il "reste le problème des motifs impérieux, que le préfet déclare vouloir continuer à serrer, avec un contrôle plus important". La maire affirme que les élus demandent plus de dureté, "un avis entendu par le préfet".

Le maire du Port, Olivier Hoareau appelle, de son côté, au renforcement de la septaine et contrôle plus poussés. "On est en train de courir derrière le virus" affirme-t-il. "Je demande un contrôle systématique des septaines, et même une obligation. On dit que c'est anticonstitutionnel mais qu'on m'explique : pourquoi autoriser un confinement, mais pourquoi pas une septaine ?"

La préfecture doit faire un nouveau point demain sur la situation sanitaire de La Réunion. Jacques Billant, préfet de La Réunion, pourrait annoncer la mise en place de nouveaux couvre-feux dès la fin de semaine.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

3 Commentaire(s)

Bob Erman, Posté
Et on ne parle pas du nombre de lits occupés dans les hôpitaux? Selon les données du gouvernement (https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/carte-et-donnees) on va exploser le plafond très bientôt... Si rien n'est fait, on risque de dépasser les 100% d'occupation de places disponibles. Si on suit la même courbe, ça sera dans 10 jours environ.À moins que ces chiffres ne soient pas complets et qu'on ait des places supplémentaires? je pensais que c'était là tout le problème de ce virus, monopoliser des places importantes et uniques pour des durées assez longues, conduisant à une pénurie et un risque de ne plus pouvoir traiter les malades supplémentaires...
Azerty, Posté
Zéro cas à cilaos ? Loool, chiffres bidons
Thomas, Posté
certains élus sont en manque de connaissances alors que l'école c'est toute la vie.