Sébastien Lecornu attend des propositions :

Covid : le ministre des Outre-mer demande au préfet un renforcement des mesures sanitaires


Publié / Actualisé
Dans un message posté lundi soir 22 février 2021 sur sa page Facebook, Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer annonce qu'il a demandé au préfet Jacques Billant de lui "faire des propositions pour renforcer la protection des Réunionnaises et des Réunionnais face à la circulation du Covid-19" (Photo rb/www.ipreunion.com)
Dans un message posté lundi soir 22 février 2021 sur sa page Facebook, Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer annonce qu'il a demandé au préfet Jacques Billant de lui "faire des propositions pour renforcer la protection des Réunionnaises et des Réunionnais face à la circulation du Covid-19" (Photo rb/www.ipreunion.com)

C'est "au regard de l’évolution de la situation épidémique à La Réunion" que le ministre a demandé au préfet de renforcer les restrictions sanitaires. Lors de sa conférence de presse ce vendredi, Martine Ladoucette, directrice de l'Agence régionale de santé (ARS) a annoncé que 702 cas de coronvarus avaient été recensés en  en sept jours, soit une moyenne de 100 contamination par jour. Elle soulignait que 140 cas quotidiens avaient été notés sur quatre jours consécutifs. Elle révelait également que sur la même période 53 dépistages s'étaient avérés posiifs au variant sud-africain.

Martine Ladoucette déclarait,aussi que 90% des lits de réanimations étaient occupés. Elle confirmait ensuite l'arrivée dans l'île de plusieurs soignants de la réserve sanitaire

Au regard de l'évolution de la situation épidémique à La Réunion, j'ai demandé au Préfet de La Réunion de me faire des...

Publiée par Sébastien Lecornu sur Lundi 22 février 2021

Le ministre des Outre-mer ne donne aucune indications sur les mesures que seraient à renforcer, mais plusieurs pensent que le préfet annoncera dès ce mercredi le passage en couvre-feu de toute La Réunion à 22h, voire à 20h. Pour le moment 7 des 24 communes de l'île sous sous le régime du couvre-feu (la Possession, le Port, Saint-Leu, Etang-Salé, Saint-Louis, Salazie et Sainte-Suzanne). Depuis ce jeudi, toutes les compétitions sportives toutes disciplines confondues ainsi que la pratique des sports collectifs et des combats sont interdites.

Lire aussi : Covid-19 : trois nouvelles communes en couvre-feu, les compétitions sportives interdites

Vendredi Jacques Billant a aussi annoncé qu'à, partir du 27 février les voyageurs circulant entre la Métropole, Mayotte et La Réunion devront envoyer en ligne sur le site de la préfecture leur déclaration sur l'honneur et leurs pièces justificatives de motif impérieux au moins six jours avant leur départ. Un récépissé attestant du bien fondé des mofifs sera necessaire pour que les voyageurs puissent embarquer.

Comme à l'accoutumé une réunion entre Jacques Billant et les maires aura lieu ce mardi. Le préfet devrait faire mercredi ces annonces concernant un potentiel et nouveau tour de vis sanitaire.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

4 Commentaire(s)

Missouk, Posté
Il serait bon de rappeler que de nombreux lits en réa sont occupés par des évacuations sanitaires (en provenance de Mayotte). La solidarité doit jouer, c'est normal, mais peut-être qu'on aurait alors pu prévoir des lits supplémentaires, et surtout mieux gèrer les arrivées à l'aéroport à la fin des vacances scolaires, et mieux gèrer le contrÃ'le des septaines. Ca c'est il me semble le boulot de l'ARS et du préfet. A part nous balancer des chiffres et prendre les réunionnais pour de mauvais élèves, elle fait quoi Mme LADOUCETTE ? Accessoirement, à DUNKERQUE et dans les Alpes Maritimes, le taux d'incidence frÃ'le les 1000, pas les 120 comme chez nous. Donc enfumage, en grande partie oui! Ce qui ne veut pas dire qu'on doit laisser tout faire. ContrÃ'lez les aires de pique-nique, les grandes surfaces et les rues piétonnes Mr le Préfet...
974, Posté
Mon marmaille est mal éduqué, insignifiant et impoli et c'est la faute exclusive de mon épouse ?
Ubuesque, Posté
Situation ubuesque.Tout va de travers abla Reunion, la crise sanitaire prend de l'ampleur, 90 % des lits en réanimation occupés .... et c'est la faute du prefet ?
Enfumage, Posté
Enfumage.... suite