Pour lutter contre l'épidémie :

Covid-19 : le Conseil scientifique préconise l'accélération de la vaccination à La Réunion


Publié / Actualisé
Alors que la situation sanitaire s'est dégradée à La Réunion, avec un taux d'incidence de 106 pour 100.000 habitants au 16 mars 2020, le Conseil scientifique préconise l'accélération de la vaccination à La Réunion dans son rapport rendu public ce mardi. "Compte tenu de leur vulnérabilité sanitaire, sociale et économique, et de la dynamique de pénétration des variants" à La Réunion, Mayotte et en Guyane, le Conseil scientifique souhaite en effet que la population soit vaccinée plus vite qu'elle ne l'est aujourd'hui.
Alors que la situation sanitaire s'est dégradée à La Réunion, avec un taux d'incidence de 106 pour 100.000 habitants au 16 mars 2020, le Conseil scientifique préconise l'accélération de la vaccination à La Réunion dans son rapport rendu public ce mardi. "Compte tenu de leur vulnérabilité sanitaire, sociale et économique, et de la dynamique de pénétration des variants" à La Réunion, Mayotte et en Guyane, le Conseil scientifique souhaite en effet que la population soit vaccinée plus vite qu'elle ne l'est aujourd'hui.

Cette accélération est souhaitée alors que le variant sud-africain est très présent sur le territoire. A La Réunion, 63% des nouvelles contaminations sont issus du variant sud-africain.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

2 Commentaire(s)

Vaccin addict, Posté
Si on alignait les vaccins comme.les machines qui crachent des PV en continue sur les routes, la population Reunionaise aurait droit à 2 doses de vaccins en 1 mois.
Tamtam, Posté
0.012% de 860 000 habitants cela donne 103 vaccinés. c'est possible que les journalistes reviennent au cm2 pour refaire des math?