Le taux d'incidence grimpe à 120 :

Covid-19 : 1.025 nouveaux cas et 13 décès en une semaine


Publié / Actualisé
Après avoir annoncé que la situation se stabilisait, les autorités sanitaires indiquent que l'épidémie progresse aujourd'hui à La Réunion et que le virus gagne du terrain. Sur les sept derniers jours, 1.025 nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés, et le taux d'incidence grimpe à 120 pour 100.000 habitants. Les variants représentent plus de 66% des nouveaux cas investigués désormais. Par ailleurs, 13 personnes ont perdu la vie en une semaine, dont une personne arrivée à La Réunion suite à une évacuation sanitaire. Le plus jeune patient décédé avait 50 ans. Nous publions ci-dessous le communiqué de la préfecture et de l'ARS. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Après avoir annoncé que la situation se stabilisait, les autorités sanitaires indiquent que l'épidémie progresse aujourd'hui à La Réunion et que le virus gagne du terrain. Sur les sept derniers jours, 1.025 nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés, et le taux d'incidence grimpe à 120 pour 100.000 habitants. Les variants représentent plus de 66% des nouveaux cas investigués désormais. Par ailleurs, 13 personnes ont perdu la vie en une semaine, dont une personne arrivée à La Réunion suite à une évacuation sanitaire. Le plus jeune patient décédé avait 50 ans. Nous publions ci-dessous le communiqué de la préfecture et de l'ARS. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Le nombre de cas augmente : la situation continue de se dégrader

Les derniers chiffres sur 7 jours montrent une augmentation préoccupante du nombre de cas avec un taux d’incidence hebdomadaire désormais au-dessus du seuil de 120/100 000 habitants et un taux de positivité au-dessus du seuil de 5%. La proportion de variantes Covid-19 est toujours plus grande.

La préfecture et l’Agence Régionale de Santé ont le regret d’annoncer ce mardi 30 mars 2021, les décès intervenus au cours des 7 derniers jours de 13 patients âgés de plus de 50 ans, dont 1 patient arrivé à La Réunion au titre des Evasan.

Du 20 au 26 mars, 1 025 cas ont été recensés en 7 jours soit un taux d’incidence hebdomadaire en augmentation porté à 120/100 000 habitants (pour mémoire, 930 cas avaient été recensés du 13 au 19 mars soit un taux d’incidence de 109/ 100 000)

Parmi les 1 025 cas :

• 1 014 cas sont classés autochtones,

• 8 cas sont classés importés,

• 3 cas sont issus d’une évacuation sanitaire.

Du 20 au 26 mars, 1 462 tests ont été criblés pour identifier une souche de variant. Sur ces 1 462 tests, on comptabilise 975 cas de variantes Covid (902 sud-africains ou brésiliens et 73 britanniques), soit une proportion de 66,5% (contre 61,2% la semaine passée).

Compte tenu des 14 828 guérisons et des 115 décès depuis le début de la crise sanitaire, 1 643 cas sont encore actifs à ce jour.  16 586 cas ont été investigués à ce jour par l’ARS, Santé publique France et l’Assurance Maladie, dont 90,2% sont des cas autochtones.

Au 30 mars 2021, 32 clusters sont actifs et 165 clôturés. Parmi les clusters actifs, on note :

• 7 clusters de " criticité élevée " se situant à  Le Port (1), l’Etang-Salé (1), Saint-Joseph (1), Saint-Louis (1), Saint-Paul (2) et Saint-Pierre (1).

• 8 clusters de " criticité modérée " se situant à Saint-André (1), Saint-Benoit (1), Saint-Denis (2), Saint-Paul (1) et Saint-Pierre (3).

Concernant les autres indicateurs, il est à noter :

•  un taux d’incidence en forte augmentation de 34,9% chez les plus de 65 ans (122,2/100 000) et de 15,1% chez les 15-24 ans (135,9/100 000)

• un taux d’incidence à 152,8/100 000 chez les 25-34 ans en légère baisse,

• un taux d’incidence à 147,7/100 000 chez les 35-44 ans en légère baisse,

• un taux d’incidence à 78/100 000 chez les plus de 75 ans en baisse de 2,5%

• un taux de positivité des tests à 6 % au-dessus du seuil de vigilance (5%),

• un nombre de dépistage qui progresse (+ 4,7%).      

Au 30 mars, 54 lits de réanimation étaient occupés par des patients positifs à la Covid-19 dont 38 patients réunionnais sur les 122 lits de réanimation comptabilisés sur le territoire réunionnais. La proportion de patients réunionnais continue d’augmenter.

Les indicateurs montrent une aggravation de la situation avec une poursuite active de l’épidémie de Covid-19 à La Réunion. En toute circonstance, au travail, en famille ou entre amis, il est essentiel que chacun continue à être vigilant : maintenir les gestes barrières, limiter ses interactions sociales et respecter la mesure du couvre-feu. Il est également essentiel pour les personnes prioritaires de se porter volontaire pour la vaccination.

Point sur la campagne de vaccination :

Elargissement de la campagne aux personnes de 50 ans et plus avec comorbidité le 7 avril

 Au 27 mars, 33 024 personnes ont été vaccinées (première dose). Compte-tenu des 63 000 doses supplémentaires attendues pour ces prochaines semaines, l’ARS de La Réunion élargit la campagne de vaccination aux personnes âgées de plus de 50 ans avec comorbidité, dès le 7 avril 2021.

 Les personnes prioritaires éligibles pour la vaccination sont :

·         Les résidents d’EHPAD et les patients âgés hospitalisés dans les établissements de santé dont les services de soins de suite et de réadaptation

·         Les personnes âgées hébergées en résidences autonomie, résidences services et autres lieux de vie spécialisés

·         Les personnes en situation de handicap hébergées en maisons d’accueil spécialisées et foyers d’accueils médicalisés

·         Toute personne âgée de plus de 70 ans

·         A compter du 7 avril, toute personne de 50 ans et plus avec pathologie à risque définie par le Haut Conseil de Santé Publique (actuellement cela concerne uniquement les 60-69 ans)

·         Les patients ayant une pathologie à très haut risque Covid-19 *

·         Les professionnels de santé salariés et libéraux

·         Les personnels des établissements et services médico-sociaux pour personnes âgées ou personnes en situation de handicap

·         Les personnels des services d’aide à domicile pour les personnes âgées et personnes en situation de handicap

·         Y compris : les secrétaires médicales, les sapeurs-pompiers et les transporteurs sanitaires

   

3 Commentaire(s)

[email protected], depuis son mobile, Posté
A 13h, vous annonciez un taux de 130 pour 119 semaine dernière, avec 5,5% de taux de positivité... Et maintenant, 120 pour 109 la semaine passée et 5% de positivité... Quels sont les bons chiffres ? Dans le marketing il y a un dicton, qui dit "Trop d'infos, tue l'info"... ça se confirme ici!
Missouk, Posté
Ils vont encore continuer à nous faire peur pendant combien de temps ? Jusqu'à légitimer un confinement strict qui ne règlera rien, embêtera tout le monde, et ne s'impose nullement au regard du temps d'incidence encore bien bas par rapport à ce qu'on voit en métropole. Il est quand même aussi bon de rappeler qu'aujourd'hui tous les cas contacts se font tester, ce qui mathématiquement augmente le nombre de positifs...
Vaccinodrome, Posté
Si on cherche un vaccinodrome, autant utiliser la demie route NRL ?