Une annonce du ministre de la Santé :

La vente des autotests débutera le 12 avril dans les pharmacies


Publié / Actualisé
"A partir du 12 avril, les pharmacies pourront vendre des autotests" a annoncé Olivier Véran ce vendredi 2 avril 2021 dans une interview accordée au média Brut. Si on ignore s'ils seront disponibles dès cette date à La Réunion, le ministre de la Santé a précisé que le déploiement de ces autotests étaient en cours dans les lieux où "il est plus compliqué de se faire tester, en Outre-mer par exemple". Ces autotests seront vendus uniquement en pharmacie. "C'est un produit de santé" a rappelé le ministre. Si l'autotest se révèle positif, il faudra cependant repasser un test pour confirmer le résultat et permettre le "contact-tracing".
"A partir du 12 avril, les pharmacies pourront vendre des autotests" a annoncé Olivier Véran ce vendredi 2 avril 2021 dans une interview accordée au média Brut. Si on ignore s'ils seront disponibles dès cette date à La Réunion, le ministre de la Santé a précisé que le déploiement de ces autotests étaient en cours dans les lieux où "il est plus compliqué de se faire tester, en Outre-mer par exemple". Ces autotests seront vendus uniquement en pharmacie. "C'est un produit de santé" a rappelé le ministre. Si l'autotest se révèle positif, il faudra cependant repasser un test pour confirmer le résultat et permettre le "contact-tracing".

Ce nouvel outil vient compléter l'arsenal du dépistage, et donne des résultats en "20 à 30 minutes", a indiqué la Pr Dominique Le Guludec, présidente de l'autorité sanitaire. Le résultat se visualise comme pour un test de grossesse.  Le prélèvement nasal que l'on fait pour l'autotest est moins profond (3-4 cm) et moins désagréable que le prélèvement nasopharyngé pour les tests RT-PCT classique.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !