Le taux d'incidence est de 107,8 pour 100.000 habitants :

Covid-19 : huit décès et 922 cas recensés en une semaine à La Réunion


Publié / Actualisé
Huit décès de patients de plus de 50 ans et 922 cas de Covid-19 ont été recensés en une semaine à La Réunion. Six des décès survenus étaient des patients réunionnais. Les chiffres des sept derniers jours montrent "une légère diminution du nombre de cas avec un taux d'incidence hebdomadaire qui reste au-dessus du seuil de 100/100 000" indique la préfecture. Le taux d'incidence (nombre de contaminations pour 100.000 habitants) est de 107,8 p . 50 lits de réanimation sont occupés par des patients positifs au Covid-19, dont 37 patients réunionnais. 71,6% des nouveaux cas sont issus des vairants sud-africain, brésilien et britannique et leur proportion est "toujours plus élevée" Nous publions le communiqué complet ci-dessous (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Huit décès de patients de plus de 50 ans et 922 cas de Covid-19 ont été recensés en une semaine à La Réunion. Six des décès survenus étaient des patients réunionnais. Les chiffres des sept derniers jours montrent "une légère diminution du nombre de cas avec un taux d'incidence hebdomadaire qui reste au-dessus du seuil de 100/100 000" indique la préfecture. Le taux d'incidence (nombre de contaminations pour 100.000 habitants) est de 107,8 p . 50 lits de réanimation sont occupés par des patients positifs au Covid-19, dont 37 patients réunionnais. 71,6% des nouveaux cas sont issus des vairants sud-africain, brésilien et britannique et leur proportion est "toujours plus élevée" Nous publions le communiqué complet ci-dessous (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

"La préfecture et l’Agence Régionale de Santé ont le regret d’annoncer ce mardi 6 avril 2021 les décès intervenus au cours des 7 derniers jours de 8 patients âgés de plus de 50 ans, dont 2 patients arrivés à La Réunion au titre des Evasan (évacuations sanitaires)

Les efforts dans l’application des gestes barrière et la limitation des interactions sociales doivent se poursuivre pour infléchir la courbe des indicateurs et repasser en deçà des 100/100 000.

Du 27 mars au 02 avril, 922 cas ont été recensés en 7 jours soit un taux d’incidence hebdomadaire en légère diminution porté à 107,8/100 000 habitants contre 1025 cas la semaine précédente soit un taux d’incidence à 120/100 000.

Parmi les 922 cas :

•  896 cas sont classés autochtones.
• 19 cas sont classés importés.
• 2 cas sont classés autochtones secondaires.
• 5 cas sont issus d’une évacuation sanitaire.

Du 20 au 26 mars, 1 313 tests ont été criblés pour identifier une souche de variant. Sur ces 1.313 tests, on comptabilise 941 cas de COVID variantes (847 sud-africains ou brésiliens et 94 britanniques), soit une proportion de 71,6%.

Compte tenu des 16 011 guérisons et des 123 décès depuis le début de la crise sanitaire, 1 374 cas sont encore actifs à ce jour.

17 011 cas ont été investigués à ce jour par l’ARS, Santé publique France et l’Assurance Maladie, dont 93,3 % sont des cas autochtones. Au 6 avril 2021, 26 clusters sont actifs et 179 clôturés.

Parmi les clusters actifs, on note :

• 11 clusters de " criticité élevée " se situant à  Le Port (2), l’Etang-Salé (1), Saint-André (1), Saint-Denis (4), Saint-Joseph (1) et Saint-Pierre (2).
• 4 clusters de " criticité modérée " se situant à Saint-Denis (1), Saint-Paul (1), Saint-Pierre (2).

Concernant les autres indicateurs, il est à noter :

• un taux d’incidence stable à 154,7/100 000 chez les 25-34 ans,
• un taux d’incidence à 110,6/100 000 chez les 35-44 ans en forte baisse,
• un taux d’incidence à 71/100 000 chez les plus de 75 ans en baisse de 10%,
• un taux d’incidence en baisse de 13% chez les 15-24 ans (120,7/100 000) et de 28% chez les plus de 65 ans (95,8/100 000).
• un taux de positivité des tests en baisse à 4,6 %,
• un nombre de dépistage qui augmente  (+ 11,3%)  par rapport à la semaine dernière.   

Le R effectif repasse en dessous de 1 (alors qu’il était à 1,04 la semaine précédente) et le taux de positivité est en dessous du seuil de 5%  (contre 6,5% la semaine précédente) ; cette baisse est encourageante mais doit être maintenue sur les prochaines semaines pour considérer une réelle amélioration de la situation.

Au 6 avril, 50 lits de réanimation étaient occupés par des patients positifs à la Covid-19, dont 37 patients réunionnais, sur les 122 lits de réanimation comptabilisés sur le territoire réunionnais.Bien que les indicateurs montrent une situation stable, l’épidémie de Covid-19 se poursuit à La Réunion. La situation peut évoluer d’une semaine à l’autre. Il est donc important pour chacun de continuer à être vigilant en toute circonstance : maintenir les gestes barrières, limiter ses contacts sociaux et respecter la mesure du couvre-feu.

Elargissement de la vaccination aux femmes enceintes
Désormais, les femmes enceintes à partir du 2ème trimestre de grossesse peuvent se faire vacciner".




 

   

3 Commentaire(s)

Alfredo, Posté
Et les 44/65 ans ils n'existent pas en taux d'incidence, ou je lis mal ?
Martin H., depuis son mobile , Posté
Et donc, quel est le problème ? Nous sommes donc en baisse mais on tourne la vis? ?????
Missouk, Posté
Des chiffres, des chiffres, et encore des chiffres. A l'ARS on est les rois de la calculette. Pour le reste, faut quand même pas trop en demander!