Le préfet se laisse le temps de la réflexion :

Covid-19 : pas de conférence de presse ce vendredi


Publié / Actualisé
Il y a de cela deux semaines, le préfet Jacques Billant avait annoncé un vrai tour de vis dans la lutte contre le Covid-19 à La Réunion : maintien du couvre-feu, fermeture des bars et des restaurants, des salles de spectacle, de sport et d'exposition, des cinémas, de certaines galeries marchandes... Il avait indiqué que deux semaines plus tard, il regarderait l'évolution des chiffres, et faute de baisse, annoncerait un confinement pour le territoire. Le délai se termine ce vendredi 16 avril 2021 mais la préfecture indique qu'aucune conférence de presse n'est prévue dans l'après-midi. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Il y a de cela deux semaines, le préfet Jacques Billant avait annoncé un vrai tour de vis dans la lutte contre le Covid-19 à La Réunion : maintien du couvre-feu, fermeture des bars et des restaurants, des salles de spectacle, de sport et d'exposition, des cinémas, de certaines galeries marchandes... Il avait indiqué que deux semaines plus tard, il regarderait l'évolution des chiffres, et faute de baisse, annoncerait un confinement pour le territoire. Le délai se termine ce vendredi 16 avril 2021 mais la préfecture indique qu'aucune conférence de presse n'est prévue dans l'après-midi. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Selon la préfecture, une conférence serait plutôt prévue la semaine prochaine, probablement vendredi 23 avril. Jacques Billant a en effet annoncé aux maires mercredi une reconduction des mesures actuellement mises en place pour trois jours supplémentaires.

"L'arrêté initial a démarré le 6 avril et arrive à échéance le 20. Afin de pouvoir analyser l'effet des mesures prises sur l'évolution épidémique, mais aussi pour pouvoir mener une phase de concertation approfondie avec les maires, les autorités sanitaires et les acteurs socio-économiques, cet arrêté sera prolongé jusqu'au 23 avril. Les mesures de restrictions seront ré-évaluées à l'issue de cette phase" précise la préfecture, confirmant une information diffusée par Imaz Press dès ce mercredi.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

8 Commentaire(s)

Patzone, Posté
Il sont ou les vaccins???jusqu'à quand aller vous nous privé de liberté
Bonjour , Posté
Faire autant d année d études dans de grandes écoles, être payé des milliers d euros par mois sans compter les avantages a côté,pour finalement n être qu un larbins de l état, juste bon à essayer de faire appliquer des décisions prises à 10000km sans aucune concertation locale, c est pathétique, franchement.
Klementine55, Posté
Ces mesures rendent fous, et la population est à la limite de la rupture ouvrez les restos et on y fera la queue...
Les cinémas étaient quasiment vides avant fermetures et les spectateurs respectueux des gestes barrière...les clusters sont essentiellement familiaux ou au travail...la preuve en est que l'incidence a très peu baissé. ...
Arrêtons ces brimades pour nous inciter à la vaccination...j'ai une amie depuis 40ans qui meurt d'un cancer en metropole, et je serai très en colère de ne pouvoir être à ses côtés...je ne suis pas rassurée de ce vaccin, mais je le ferai pour voyager...
Pour moi la solution c test a fond et isolement surveillé des familles comme des touristes...ecole un jour sur deux en demi groupe car bousculade aux entrées et sorties d'école...
Perso, geste barrière et gel hydro a fond mais pour le reste moral plombé surtout quand on vous explique que rien ne sera plus comme avant, et qu'on voit s'affiner l'individualisation de la société, les commerces en ligne qui explosent, les gdes surfaces qui restent ouvertes et les petits qui n'ont qu'un rôle à jouer celui de crever...
Nous voulons danser encore, voir nos pensées, enlacer nos corps....
Didi, Posté
On ferme les bars et les resto etc mais pour l école c est la cata. Pas de distance de sécurité dans les classes etc ils sont ou les mesures dans les écoles.
Jd12e, Posté
ON JOUR AU CHAT ET À LA SOURI AVEC LA POPULATION DE LA RÉUNION RASSURÉ MONSIEUR LE PRÉFET
Vérité , Posté
Quelle perte de temps et de vie!
John le rouge , Posté
Il n'a jamais été question d'indépendance. Pfff. Le couvre feu montre ses limites. Stagnation mais niveau reste élevé. Confinement serait pertinent et fermeture de aéroport.
John , Posté
Vive l'indépendance de nos île