La situation sanitaire se dégrade à La Réunion :

Covid-19 : 7 nouveaux décès et 1.038 cas recensés en 7 jours


Publié / Actualisé
Sept nouveaux décès et 1 038 nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés en sept jours. "La situation sanitaire se dégrade avec un nombre de cas en augmentation" indique la préfecture. Le taux d'incidence est en forte augmentation, il atteint 121,6 pour 100.000 habitants (il était à 107 il y a une semaine). 148 personnes sont décédées depuis le début de l'épidémie, dont 78 au cours des sept dernières semaines. 72,25% des nouveaux cas sont issus de variants. 27 foyers de contagion sont actifs dans l'île. Nous publions le bilan complet ci-dessous. Le précédent record de nombre de cas hebdomadaire avait été établie le 30 mars dernier avec 1.025 cas en sept jours (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Sept nouveaux décès et 1 038 nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés en sept jours. "La situation sanitaire se dégrade avec un nombre de cas en augmentation" indique la préfecture. Le taux d'incidence est en forte augmentation, il atteint 121,6 pour 100.000 habitants (il était à 107 il y a une semaine). 148 personnes sont décédées depuis le début de l'épidémie, dont 78 au cours des sept dernières semaines. 72,25% des nouveaux cas sont issus de variants. 27 foyers de contagion sont actifs dans l'île. Nous publions le bilan complet ci-dessous. Le précédent record de nombre de cas hebdomadaire avait été établie le 30 mars dernier avec 1.025 cas en sept jours (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Les chiffres des 7 derniers jours montrent une tendance à la hausse  du nombre de cas avec un taux d’incidence hebdomadaire qui a franchi à nouveau le seuil de 120/100 000 habitants et une proportion de variantes Covid-19 (principalement sud-africains) stable.

Focus sur la situation sanitaire

La préfecture et l’Agence régionale de santé ont le regret d’annoncer ce mardi 27 avril 2021, les décès intervenus au cours des 7 derniers jours de 7 patients âgés de plus de 60 ans dont 1 patient arrivé à La Réunion au titre des Evasan.

Du 17 avril au 23 avril, 1 038 cas ont été recensés en 7 jours soit un taux d’incidence hebdomadaire en augmentation porté à 121,6/100 000 habitants.
Parmi les 1 038 cas :

• 1 011 cas sont classés autochtones
• 15 cas sont classés importés
• 6 cas sont classés importés au titre d’une évacuation sanitaire au titre de la solidarité régionale
• 6 cas est classés autochtones secondaires

Du 17 avril au 23 avril, 1 146 tests ont été criblés pour identifier une souche de variant. Sur ces 1 146 tests, on comptabilise 828 cas de variantes Covid-19 (725 sud-africains ou brésiliens et 103 britanniques), soit une proportion de 72,25%.

Compte tenu des 18 659 guérisons et des 148 décès depuis le début de la crise sanitaire, 1 574 cas sont encore actifs à ce jour. 20 381 cas ont été investigués à ce jour par l’ARS, Santé publique France et l’Assurance Maladie, dont 91,6 % sont des cas autochtones.

Lire aussi : Covid-19 : les chiffres de l'épidémie sont toujours élevés malgré les restrictions

Au 27 avril 2021, 27 clusters sont actifs et 208  clôturés.

Parmi les clusters actifs, on note :

• 8 clusters de "criticité élevé" se situant à Cilaos (1), à l'Entre-deux (1), à Saint-Denis (4) et à Saint-Paul (2)
• 7 clusters de "criticité modéré" se situant à la Possession (1), au Port (1), à Saint-Denis (1), Saint-Paul (1) et à  Saint-Pierre (3)

Concernant les autres indicateurs, il est à noter :

• un taux d’incidence stable chez les 0-14 ans de 0.6% (90.9/100 000),
• une forte augmentation du taux d’incidence chez les 45-64 ans de + 22.9% (120.6/100 000)
• une augmentation du taux d’incidence également chez les plus de 35-44 de 17.2% (145.1/100 000), chez les 65 ans et plus de 15.5.% (94.8/100 000), chez les 15-24 ans de 14.4% (161.2/100 000), chez les 25-34 ans de 6.1% (136.2/100 000),
• une baisse chez les plus de 75 ans de 9.5% (67/100 000)
• un taux de positivité des tests à la hausse à 4.1%,
• un nombre de dépistage en hausse (+ 4.2%)  par rapport à la semaine dernière.     

Au 27 avril, 36 lits de réanimation étaient occupés par des patients positifs à la Covid-19 sur les 121 lits de réanimation comptabilisés à La Réunion. Les indicateurs démontrent cette semaine une situation sanitaire qui se dégrade ce qui prouve que l’épidémie de Covid-19 se poursuit activement à La Réunion. Il est important pour chacun de continuer à être vigilant en toute circonstance : maintenir les gestes barrières, limiter ses contacts sociaux et respecter la mesure du couvre-feu.

Pour lutter contre le virus et augmenter la couverture vaccinale, la campagne de vaccination s’élargit à de nouveaux publics prioritaires dès le 3 mai 2021 et concernera :

toute personne âgée de plus de 50 ans sans pathologie dont les professionnels de certains métiers reconnus comme prioritaires (avec créneaux dédiés),
toute personne âgée de 45 ans et plus ayant une pathologie à risque.

La prise de rendez-vous pour ces nouveaux publics est possible dès ce mercredi 28 avril.

A ce jour, plus de 17.000 plages de rendez-vous sont encore disponibles pour les quatre semaines à venir intégrant des créneaux dédiés aux professionnels de plus de 50 ans prioritaires. A ce titre, la liste de ces professionnels est élargie aux salariés du secteur d’hébergement d’urgence

La vaccination à La Réunion

La campagne de vaccination est élargie aux personnes de plus 50 ans sans pathologie et aux personnes de 45 ans et plus avec pathologie dès le 3 mai. La prise de rendez-vous pour ces publics est possible dès ce mercredi 28 avril :

• par téléphone au 0262 72 04 04 (de 8h à 17h)
• ou par internet : www.sante.fr (choisir Département La Réunion).

Il est essentiel pour les personnes prioritaires de se porter volontaires pour la vaccination :

• toute personne de 50 ans et plus, sans critère de pathologie
• toute personne âgée de 45 ans et plus ayant au moins une des pathologies à risque de forme grave de Covid-19 définies par le Haut Conseil de Santé Publique *
• les patients de tout âge ayant une pathologie qui les expose à un très haut risque face à la Covid-19 *
• les femmes enceintes (à partir du 2ème trimestre de grossesse)
• les personnels de santé salariés et libéraux, y compris  les personnels des services d’aide à domicile pour les personnes âgées et personnes en situation de handicap, les sapeurs-pompiers, secrétaires médicales, transporteurs sanitaires
• les professionnels de 50 ans et plus (à consulter sur le site internet de l’ARS) élargie au secteur d’hébergement d’urgence.

   

10 Commentaire(s)

OLLIVIER, depuis son mobile , Posté
Puisque le couvre feu et autres fermetures de commerces et restaurants ne donnent aucun résultats positifs, cela signifie que le problème vient d ailleurs.
Mimite, Posté
Ahah merci d'avoir repris mon commentaire... Car quand mi dit zot les dans un premier niveau de lecture à reprendre les communiqué sans apporte aucune plus value zot i publie pas le commentaire... Quand mi pointe du doigts les énormes et nombreuses fautes que zot i fais zot i publi pas le commentaire... En rajoutant une énorme bêtise dans le commentaire pour titille à zot encore plus... Là zot i publi... Mi fais comme zot maintenant... Placer un mensonge entre deux vérités pour gagner en visibilité et zot aussi la tombe dans le panneau ahahah. Arroseur arrosé. Bien-sûr que sur SPF le taux les à 126.1 ... Sur covidtracker aussi... Sur le site de Germain Forestier également...Mais pourquoi zot i intéresse jamais à zot aux indicateurs plus positif ' Et demande à zot d'avoir un regard de journaliste qui part au delà de cette narration des faits, cceMerci encore pour la visibilité.
Bruno Bourgeon, Posté
Si c'est avéré cela ne fait que traduire l'inutilité du couvre feu depuis un mois.
Missouk, Posté
Ce bon docteur CHIEZE a donc pris la tangente ' Il a du trouver un coiffeur plus "moderne" en métropole j'imagine'
Missouk, Posté
Ils doivent quand même se moquer un peu du monde... Pour mieux nous préparer à un nouveau tour de vis ' Aucune nouvelle récente de Mme LADOUCETTE et de Mr CHIEZE de l'ARS. Sont-ils partis en vacances avec un motif impérieux ' Quant à la vaccination, plus de 20¨% de la population française a reçu au moins une dose, à la Réunion, à peine 8%, cherchez l'erreur... (Bonsoir, Mr Chièze a quitté son poste depuis plusieurs semaines maintenant !)
John , Posté
Faire peur aux gens pour mettre un vaccin des capitalistes lol
John , Posté
Les journalistes de la Réunion nous racontent que des mensonges de L'ARS
Jean, depuis son mobile , Posté
Je crois pas du tout...Mensonge de l'ars et compagnie
Ti kok ti pipe , Posté
Inquiétant
Mimite, Posté
A reprendre de but en blanc bann communication la prefecture zot c'est pas journaliste mais de simple communicant !Pourquoi ne pas faire l'effort d'aller regarder la situation actuelle sur SPF ' La situation dépeint par la prefecture là néna un décalage toujours. Aujourd'hui le taux d'incidence zot indicateur chéri les en dessous de 100 pour 100000 ...hier l'était pareil aussi ! (A vrai dire le taux d'incidence indiqué par SPF est de 126,1 mais merci pour votre intervention. Bonne soirée - webmaster)