Covid-19 :

Le pass sanitaire étendu à La Réunion dès la semaine prochaine


Publié / Actualisé
Expérimenté sur certains vols depuis le 20 avril 2021, le pass sanitaire sera généralisé à tous les vols à destination et depuis la Corse dès mercredi 28 avril, puis pour les "vols à destination de l'Outre-mer en général et donc de La Réunion à partir de la semaine prochaine", a annoncé le secrétaire d'Etat chargé de la Transition numérique Cédric O.
Expérimenté sur certains vols depuis le 20 avril 2021, le pass sanitaire sera généralisé à tous les vols à destination et depuis la Corse dès mercredi 28 avril, puis pour les "vols à destination de l'Outre-mer en général et donc de La Réunion à partir de la semaine prochaine", a annoncé le secrétaire d'Etat chargé de la Transition numérique Cédric O.

Alors que l'exécutif s'apprête à lever les restrictions liées à la crise du Covid-19 au cours des prochaines semaines, l'application française de traçage des malades TousAntiCovid intègre désormais un carnet permettant de prouver le résultat négatif d'un test de détection du virus responsable du Covid-19 et bientôt l'attestation de vaccination et se mue ainsi en pass sanitaire, expérimenté depuis le 20 avril dernier à l'aéroport d'Orly sur certains vols à destination de la Corse.

Un sésame qui doit faciliter la reprise du trafic tant attendue pour l'été et qui sera "généralisé" à tous les vols "de et à partir de la Corse" à partir de ce mercredi 28 avril, puis pour les "vols à destination de l'Outre-mer à partir de la semaine prochaine", a annoncé mardi soir sur franceinfo Cédric O, secrétaire d'Etat chargé de la Transition numérique et des communications électroniques.

Ce pass sanitaire français préfigure ce que pourrait être le futur certificat sanitaire européen qui doit faciliter le franchissement des frontières. Cédric O, a en effet rappelé qu'à partir de cet été, il faudra avoir "un test certifié par l'Etat français pour pouvoir voyager et prendre l'avion", précisant que "chaque pays conservera son application". Pour ceux qui n'ont pas de smartphone et/ou l'application, une version papier sera disponible.

Pas question en revanche d'utiliser ce pass pour des utilisations du quotidien comme les restaurants ou le shopping, selon Cédric O. Mais "la question peut se poser pour des grands rassemblements qui rassemblent beaucoup" comme "des festivals, des rencontres sportives, des concerts, des salons professionnels ou grands public", a-t-il ajouté, précisant que cette disposition amènerait à "prendre une disposition législative" et qu'on "en reparlerai dans le cadre du projet de loi état d'urgence sanitaire qui arrive bientôt au Parlement."

Lire aussi : Pass sanitaire: une expérimentation va débuter lors des vols à destination de La Réunion

AFP
 

   

9 Commentaire(s)

Missouk, Posté
En clair, vous voulez voyager, vous êtes obligés d'être vacciné. C'est beau la liberté!
Mimite, Posté
Alors cette histoire de passe sanitaire l'etait déjà dans les cartons de notre chère UE et prévu déjà depuis 2019 ... "2020/2021 : Feasibility study for the development of a commonEU vaccination card""2022 : Commission proposal for a common vaccination card/passport for EU citizensProduceEt bizarrement... l'URL originelle i renvoi vers une page étrange, reskap la supprime le document (https://ec.europa.eu/health/sites/health/files/vaccination/docs/2019-2022_roadmap_en.pdf) Mais faut dire merci au cache de Googlehttps://webcache.googleusercontent.com/search'q=cache:https://ec.europa.eu/health/sites/health/files/vaccination/docs/2019-2022_roadmap_en.pdfBonne soiree domoun imazpress
Lili, Posté
vos élus ont demandé et collaboré pour que le Réunion soit une terre d'expérimentations pour toutes les mesures vaccins pass sanitaire
Fan, Posté
Très bien si cela permet de supprimer les motifs impérieux tout en garantissant la sécurité sanitaire à la Réunion.
Eve, Posté
https://www.lemonde.fr/pixels/article/2021/04/28/passe-sanitaire-la-cnil-appelle-a-la-vigilance-sur-la-conservation-des-donnees-personnelles-lors-des-controles_6078337_4408996.htmlProtection de la vie privée, craintes de surveillance, risques de faux : les questions soulevées par l'annonce d'un passe sanitaire en France et en Europe évoquent les débats ouverts par le lancement des applications de traçage des contacts, au printemps 2020.
Parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mouvement ( LREM ), Posté
Où en est l'application StopCovid , si cher à Cédric O, secrétaire d'État chargé de la Transition numérique ' Ce mec se fout du monde avec son application TousAntiCovid . Peut-être serait-il temps qu'ils réalisent que le hold-up de 2017 ne pourra pas être récidivé aussi facilement en 2022.
Mayaqui , depuis son mobile , Posté
Il fallait y arriver, et c'est plutôt rassurant ! On devrait éviter les falsifications avec cette mise en place.
Robert, Posté
Est-ce la fin des motifs impérieux '
Eve, Posté
Donc : finis les motifs impérieux pour voyager avec ce pass ''' Aéroport ouvert ''' Hôtels , restaurants ouverts pour accueillir les touristes munis du pass ' Tout rouvre '