[INFO IMAZ PRESS] Les annonces du préfet aux maires :

Le couvre-feu passe à 19 heures dès samedi, réouverture des terrasses le 19 mai


Publié / Actualisé
Selon les informations d'Imaz Press, le préfet a annoncé aux maires ce jeudi 6 mai 2021 que le couvre-feu passe à 19 heures dès ce samedi. Il passera ensuite à 21 heures le 19 mai, date à laquelle les terrasses des bars et restaurants pourront aussi rouvrir avec une distance de deux mètres obligatoire entre chaque table. La réouverture de certains lieux comme les musées, les cinémas et les théâtres est prévue à la même date, avec public assis et une jauge limite de 800 personnes (ou 1.000 personnes en extérieur). Les établissements sportifs de plein air sont aussi concernés, et les compétitions de plein air pourront reprendre. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Selon les informations d'Imaz Press, le préfet a annoncé aux maires ce jeudi 6 mai 2021 que le couvre-feu passe à 19 heures dès ce samedi. Il passera ensuite à 21 heures le 19 mai, date à laquelle les terrasses des bars et restaurants pourront aussi rouvrir avec une distance de deux mètres obligatoire entre chaque table. La réouverture de certains lieux comme les musées, les cinémas et les théâtres est prévue à la même date, avec public assis et une jauge limite de 800 personnes (ou 1.000 personnes en extérieur). Les établissements sportifs de plein air sont aussi concernés, et les compétitions de plein air pourront reprendre. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

• Début de l'allègement des mesures

Ce samedi 8 mai, le couvre-feu sera reculé à 19 heures.  Certaines mesures de restrictions sont cependant reconduites après cette date.

• Réouvertures de certains lieux le 19 mai

Le couvre-feu passera à 21 heures le 19 mai. Les terrasses des bars et restaurants pourront aussi rouvrir avec une distance de deux mètres obligatoire entre chaque table.

La réouverture de certains lieux comme les musées, les cinémas et les théâtres est prévue à la même date, avec public assis et une jauge limite de 800 personnes (ou 1.000 personnes en extérieur).

Les établissements sportifs de plein air sont aussi concernés, et les compétitions de plein air pourront reprendre. La réouverture des commerces dits non-essentiels dans les galeries commerciales de plus de 10.000 mètres carrés aura aussi lieu le 19 mai. Le bivouac et les piques-niques seront de nouveaux autorisés, en groupe de six personnes maximum.

Un allègement des procédures de motifs impérieux est par ailleurs étudié pour cette date.

• Le couvre-feu passe à 23 heures le 9 juin

Au 9 juin, le couvre-feu sera repoussé jusqu'à 23 heures, une mesure qui pourra être anticipée si le taux incidence passe en-dessous des 100 pour 100.000 habitants.

C'est aussi à cette date que la réouverture totale des bars et des restaurants est prévue, ainsi que la reprise des sports collectifs et de combat. Les salle de sports pourront rouvrir leurs portes, et certains événements pourront être organisés dans la limite de 5.000 personnes, sous réserve d’un protocole sanitaire validé en préfecture et sur présentation d’un pass sanitaire

• Le couvre-feu se termine le 30 juin

La fin du couvre-feu est prévue pour le 30 juin, les jauges pour les établissements reçevant du public sont supprimées. "Le desserrement des mesures sera progressif, contrôlé et  conditionné par la stabilité de la situation sanitaire. Je sais combien le besoin de visibilité est fort et je dessine aujourd’hui nos perspectives pour les mois à venir mais il faut bien avoir en tête que ces étapes doivent être gagnée et qu’il n’y a pas de garantie. Chacun a une part de responsabilité dans ce plan de désescalade et rien ne serait pire que d’avoir à y renoncer faute d’un engagement suffisant de chacune et de chacun d’entre nous !" a cependant précisé le préfet dans un communiqué publié en fin de journée.
 
"Notre bataille est loin d’être terminée. Nous avons toutefois deux avantages : premièrement, je sais que nous sommes collectivement capables de respecter les gestes barrières et d’avoir la rigueur nécessaire dans l’application des protocoles. C’est comme cela que nous avons pu éviter des reconfinement. Deuxièmement, nous disposons aujourd’hui de nouvelles armes pour contenir l’épidémie : la vaccination et le pass sanitaire" a-t-il ajouté.

• Reconductions de certaines restrictions jusqu'au 18 mai

"Nous ne pouvons nous permettre de relâcher trop rapidement les mesures de restriction, au risque de gâcher tous les efforts consentis. Certains signes m’alertent à cet égard comme par exemple l’apparition de clusters dans des entreprises où le télétravail devrait être pratiqué ou encore le relâchement de certains comportements dans la sphère familiale" a alerté Jacques Billant.

• Fermeture des établissements recevant du public de type N soit les bars, les restaurants, de type L soit les cinémas, les salles de spectacles, de type P soit les salles de jeux et casinos, de type T soit les salles d’exposition, les parcs des expositions, et de congrès, de type X soit les salles de sport, de fitness et leurs espaces extérieurs, les établissements sportifs clos et couverts, les salles omnisports en dehors de l’usage scolaire. Seuls les établissements de plein air, les médiathèques et les bibliothèques restent ouvertes.

• Jauges dans les commerces : 1 seul client pour les établissements inférieur à 10m2, 1 seul pour 10 m2 par personne pour les établissements de 10  à 400m2, 1 seul client pour 15m2 pour les établissements supérieur à 400m2

• Fermeture des magasins non alimentaires et des galeries marchandes de plus de 10 000 m2. Seuls les  pharmacies et les commerces alimentaires et les restaurants avec un service de vente à emporter peuvent rester ouverts.

• Recommandation de 3 jours télétravaillés sur cinq dans le secteur privé comme public pour tous les métiers qui sont " télétravaillables " (article L 1222-11 du code du travail). Une vigilance toute particulière doit être maintenue lors de réunions de travail. Les moments de convivialité sont proscrits.

• Enseignement en distanciel dans les lycées et à l’université afin de limiter  la présence physique et les brassages. Le principe de demi-jauge doit être appliqué. Les dépistages seront renforcés.

• Interdiction des compétitions, rencontres et manifestations sportives. Interdiction de la pratique des sports collectifs et de combat.

• Interdiction du camping et du bivouac

• Port du masque obligatoire pour toutes les personnes âgées de 11 ans et plus se déplaçant à pied sur la voie publique.

• Distance minimale est de 2m entre deux personnes en cas d’absence du port du masque

• Interdiction des pique-niques,  de la consommation de boissons avec ou sans alcool ou de nourriture dans les espaces publics et sur la voie publique

• Interdiction des rassemblements et activités de plus de 6 personnes sur la voie publique

• Distanciation est de 2m entre chaque fidèle dans les lieux de culte

• Protocoles sont renforcés pour les cérémonies funéraires

• Interdiction des séjours avec hébergement dans les structures d’accueil collectives de mineurs à l’exception des publics de l’aide à l’enfance ou les enfants handicapés. Cette mesure sera maintenue durant les congés scolaires de mai.

• Port du masque est obligatoire pour tous élèves à partir du CP

Lire aussi : Pour le préfet il y a les médias avec qui on parle et il y a les autres...

www.ipreunion.com / [email protected]

   

8 Commentaire(s)

Missouk, Posté
Le nombre de cas et le taux d'incidence sont en hausse, donc, logique... on ouvre les bars et les restaurants, et on recule l'heure du couvre-feu. En clair, le Préfet n'est qu'un pantin dont Paris tire les ficelles, donc un inutile payé avec nos impôts...
Sean, Posté
Heureux les restaurateurs qui ont une terrasse....ils pourront faire 10 à 15% de leur CA. Heureux les restaurateurs sans terrasse, ils vont pouvoir rester encore en vacances .Le crime contre le commerce, l artisanat, se poursuit de plus belle... La vie et l avenir sont ponctués par des indicateurs absurdes. Il serait temps d etablir un indicateur sur la connerie....à partir d un certain taux, il serait demander aux nommés de fermer leur bouche... et de restituer leur mandat ou leurs responsabilités publiques.
Parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mouvement ( LREM ), Posté
Ce type en préfecture répète ce que son poudré de Paris lui dicte ...Un simple exécutant .
HULK, Posté
Quelle bande d'incompétents.A virer très vite.
Baro, Posté
pas clair : c'est le 19 mai ou le 9 juin pour les salles de sport (Les établissements sportifs de plein air pourront rouvrir à partir du 19 mai et les salles de sports à partir du 19 juin - Webmaster)
Jack Ysambon, Posté
ECHEC et MAT, mr le préfet et l'ars.
Velly , Posté
Bonjour qu'es qu'il appel allègement pour motif impérieux
Marrakech du rire 2021, Posté
mouhaha