A partir du 10 mai :

Motifs impérieux : les passagers pourront bientôt présenter leurs justicatifs à l'embarquement


Publié / Actualisé
A partir du lundi 10 mai et jusqu'au 17 mai inclus, les passagers devant voyager entre Mayotte, La Réunion et la métropole, pourront opter entre deux dispositifs : la présentation d'une attestation délivrée par la préfecture après avoir déposé une demande au minimum 6 jours avant la date du vol, ou la présentation directement à l'embarquement des justificatifs de déplacement. A partir du 18 mai, les passagers devant voyager entre Mayotte, la Réunion et la métropole devront présenter leurs justificatifs de motifs impérieux directement à la compagnie aérienne. Nous publions le communiqué ci-dessous (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
A partir du lundi 10 mai et jusqu'au 17 mai inclus, les passagers devant voyager entre Mayotte, La Réunion et la métropole, pourront opter entre deux dispositifs : la présentation d'une attestation délivrée par la préfecture après avoir déposé une demande au minimum 6 jours avant la date du vol, ou la présentation directement à l'embarquement des justificatifs de déplacement. A partir du 18 mai, les passagers devant voyager entre Mayotte, la Réunion et la métropole devront présenter leurs justificatifs de motifs impérieux directement à la compagnie aérienne. Nous publions le communiqué ci-dessous (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Les déplacements depuis et vers La Réunion sont soumis à un motif impérieux d’ordre familial, professionnel ou de santé depuis le 28 janvier. Depuis le 3 mars, le contrôle de ces motifs est réalisé en préfecture. Afin de faciliter les démarches pour les passagers devant se déplacer, la procédure de contrôle des motifs impérieux est modifiée à compter du 10 mai.

Un contrôle effectué en préfecture ou directement à l’embarquement, au choix des voyageurs durant une période transitoire

A partir du lundi 10 mai et jusqu’au 17 mai inclus, les passagers devant voyager entre Mayotte, La Réunion et la métropole, pourront opter entre deux dispositifs :

-          La présentation d’une attestation délivrée par la préfecture, par l’intermédiaire de la plateforme MesDémarchesSimplifiées. La demande et les pièces justificatives doivent alors être déposées au minimum 6 jours avant la date du vol, sauf en cas d’urgence. Cette procédure permet aux passagers de sécuriser leur autorisation d’embarquement.

-          La présentation directement à l’embarquement des justificatifs de déplacement. Ces derniers seront alors contrôlés par la compagnie aérienne qui refusera systématiquement l’embarquement des passagers ne présentant pas de justificatif de déplacement. Un second contrôle pourra être effectué  par la police aux frontières avant de monter à bord.

- Un contrôle effectué directement à l’embarquement à compter du 18 mai -

A partir du 18 mai, les passagers devant voyager entre Mayotte, la Réunion et la métropole devront présenter leurs justificatifs de motifs impérieux directement à la compagnie aérienne. Un second contrôle pourra être effectué par la police aux frontières avant de monter à bord. La plateforme Mes Démarches Simplifiées ne pourra plus être utilisée.

Qu’est qui constitue un motif impérieux de déplacement ?

Seule la procédure de contrôle des motifs impérieux est modifiée. Les motifs de déplacement restent inchangés à l’exception d’une évolution permettant aux parents de jeunes adultes étudiants de les accompagner en métropole pour s’installer ou déménager. Les justificatifs suivants seront demandés aux passagers.

   

3 Commentaire(s)

Nous sommes rentrés dans le monde de UBU roi , Posté
Et de ce monde découle l'arbitraire le plus déconcertant le plus absurde !
Tempête , Posté
Ptit pas ptit pas! Au fait, quand est-ce que la famille pourra retrouver leur proche pour quelques semaines de vacances' Grands parents à la Réunion, enfants et petits enfants en métropole. Et les enfants souhaiteraient voir papy à la Réunion. Y aurait-il un prévisionnel de levée de motifs impérieux'
Connan , Posté
C'est ridicule le 19 mai tout les commerces non essentiels ouvre dont les agence de voyage et il met un motif à partir du 18 mai en France réunion