Bien qu'ils ne soient pas vaccinés :

Levée des motifs impérieux : les mineurs aussi pourront voyager


Publié / Actualisé
Alors que la levée des motifs impérieux a été fixée au 9 juin 2021 pour les personnes vaccinées, la préfecture précise à Imaz Press que les mineurs pourront eux aussi voyager sans motif impérieux, bien qu'ils ne soient pas vaccinés. En effet, la vaccination n'est pour l'heure ouverte qu'aux personnes majeures, ou aux jeunes de 16-17 ans à risque de développer des formes sévères du Covid-19. "Les mineurs accompagnant leurs parents ou tuteurs légaux vaccinés pourront voyager sans motif impérieux à compter du 9 juin. Ils pourront également voyager dans le cadre des voyages accompagnés (UM) pour rendre visite à leur famille ou rejoindre leur domicile" indique donc la préfecture, suite à la question d'une internaute qu'Imaz Press a relayé (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Alors que la levée des motifs impérieux a été fixée au 9 juin 2021 pour les personnes vaccinées, la préfecture précise à Imaz Press que les mineurs pourront eux aussi voyager sans motif impérieux, bien qu'ils ne soient pas vaccinés. En effet, la vaccination n'est pour l'heure ouverte qu'aux personnes majeures, ou aux jeunes de 16-17 ans à risque de développer des formes sévères du Covid-19. "Les mineurs accompagnant leurs parents ou tuteurs légaux vaccinés pourront voyager sans motif impérieux à compter du 9 juin. Ils pourront également voyager dans le cadre des voyages accompagnés (UM) pour rendre visite à leur famille ou rejoindre leur domicile" indique donc la préfecture, suite à la question d'une internaute qu'Imaz Press a relayé (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

A quelques semaines d'une possible levée du dispositif, la préfecture a mis à disposition des voyageurs de nombreuses précisions pour préparer au mieux son voyage. Elle précise donc que les motifs impérieux ne seront pas levés pour les pays de la zone océan Indien au 9 juin. "Les voyages en provenance et à destination de la zone océan Indien (Maurice, Madagascar…) restent soumis aux motifs impérieux de déplacement" écrit-elle.

Elle indique par ailleurs qu'aucun créneau de vaccination ne sera réservé pour les personnes devant voyager en provenance ou à destination de La Réunion. Elle précise cependant que "la vaccination est ouverte à toutes les personnes de plus de 18 ans. De nombreux créneaux sont disponibles dans les 11 centres. Vous pouvez prendre rendez-vous".

Les autorités soulignent également qu'il "est demandé aux personnes ayant été cas contact de repousser leur voyage, même si leur test RT-PCR réalisé 72h avant l’embarquement est négatif".

A noter que la levée des motifs impérieux n'est pour l'heure pas assurée, la situation sanitaire ne permettant pas d'affirmer que les voyages seront autorisés d'ici trois semaines.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

2 Commentaire(s)

Citoyenne en colère ', Posté
je suis TRES en colère suite à la nouvelle annonce du gouvernement concernant les motifs impérieux!!! avant hier on nous dit qu'on pourra voyager vers la Métropole si on est vacciné ! on fait le vaccin et on prévoit la 2eme dose en fonction de la date du voyage ! et la on nous dit qu'il faut attendre 2 semaines entre la 2eme dose de cette m..de de vaccin et la date du départ !!!''' ''''' Non mais a un moment donner faudrait arréter de nous prendre pour des CON non !!''' '' '' ou sont tous ces "élus "par le peuple qui sont sensés nous défendre fasse à tout ce mépris !!'' qu'est ce qu'ils font !!' ils attendent juste nos bulletins pour leurs élections ''!!!'''
Aterla, Posté
@IMAZPRESS: la dernière phrase semble contredire le titre : cela amène de la confusion. (Bonjour. Non, il s'agit juste de préciser que le gouvernement peut changer d'avis et repousser la levée des motifs impérieux si la situation sanitaire n'est pas satisfaisante. Bonne journée - WEBMASTER)