Que pour les vaccinés :

Motifs impérieux : les voyages reprennent le 9 juin, sous conditions


Publié / Actualisé
Comme vous le révélait en exclusivité Imaz Press ce mercredi 19 mai 2021, les motifs impérieux devraient être levés le 9 juin prochain entre La Réunion et la Métropole. Cette date n'est cependant pas fixée dans le marbre, la situation sanitaire ne permettant pas pour l'heure d'assurer que les voyages seront autorisés d'ici trois semaines. Par ailleurs, seuls les voyageurs vaccinés pourront prendre l'avion sans motifs impérieux (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Comme vous le révélait en exclusivité Imaz Press ce mercredi 19 mai 2021, les motifs impérieux devraient être levés le 9 juin prochain entre La Réunion et la Métropole. Cette date n'est cependant pas fixée dans le marbre, la situation sanitaire ne permettant pas pour l'heure d'assurer que les voyages seront autorisés d'ici trois semaines. Par ailleurs, seuls les voyageurs vaccinés pourront prendre l'avion sans motifs impérieux (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

C'est une reprise des vols touristiques mesurée qui a été annoncée par le ministère des Outre-mer. En effet, le calendrier de la levée des motifs impérieux est pour l'heure "indicatif". Il s’adaptera "à la situation et à la dynamique épidémique sur chaque territoire. La couverture vaccinale dans les différents territoires concernés est également un critère clé pour tenir ou retarder ce calendrier" souligne le ministère.

Si les motifs impérieux devaient être levés le 9 juin, ils ne le seraient d'ailleurs pas pour tout le monde : seules les personnes dont le schéma vaccinal est complet (ayant reçu deux injections ou une du Janssen ; ndlr) pourront embarquer sans motif impérieux. Les personnes non-vaccinées seront soumises, pour une durée encore indeterminée, au même dispositif en place depuis le 28 janvier.

Un test PCR négatif de moins de 72 heures avant le départ continuera à être exigé. Enfin, les voyageurs en provenance et à destination de La Réunion, mais aussi de Mayotte, devront s’engager à un auto-isolement de sept jours à l’issue duquel ils devront être testés négatifs, qu’ils soient vaccinés ou non. Une septaine qui sera basée, comme elle l'est depuis la fin de la quatorzaine en centre dédié, sur la responsabilité de chacun.

Le calendrier reste donc pour l'heure hypothétique, alors que la situation sanitaire de l'île est loin d'être stabilisée, malgré les restrictions sanitaires mises en place depuis deux mois. 922 cas ont été confirmés sur une semaine, et sept décès ont été enregistrés. La dengue circule elle aussi activement dans l'île. Une double épidémie qui pousse les autorités à appeler la population à la plus grande prudence dans les semaines à venir.

- Des motifs impérieux en vigueur depuis le 28 janvier -

Les motifs impérieux avaient été rétablis pour voyager entre La Réunion et la Métropole le 28 janvier dernier, après une pause de cinq semaines pendant les fêtes de fin d'année. L'annonce avait été faite suite à une explosion du nombre de cas de Covid-19 dans l'Hexagone et l'apparition du variant sud-africain dans l'île.

Un durcissement du contrôle des motifs impérieux avait ensuite été annoncé par le préfet le 16 février. L'Etat avait publié un décret autorisant les préfets des territoires ultra-marins à exiger des justificatifs six jours avant l'embarquement. Sur Réunion la 1ère, le préfet Jacques Billant avait donc annoncé que la mesure entrerait en vigueur dès le 27 février.

Les voyageurs étaient priés d'envoyer en ligne leur déclaration sur l'honneur et leurs pièces justificatives de motif impérieux au moins six jours avant leur départ. Un récépissé leur était ensuite remis pour embarquer. Un dispositif qui a été supprimé ce mardi 18 mai.

Cet allègement possible des restrictions intervient alors que le couvre-feu a été reculé à 21 heures ce mercredi, et que de nombreux établissements ont pu rouvrir partiellement leurs portes au public.

as/www.ipreunion.com /[email protected]

   

Mots clés :

    10 Commentaire(s)

    Prison aux barreaux d'eau salée , Posté
    donc depuis ma prison , je ne peux pas voyager si je ne suis pas vaccinée ' c'est maintenant qu'il faudrait qu'il crie au scandale cet avocat qui a réussi à interdire la quatorzaine dans les hôtels , ici la liberté me semble plus attaquée !
    Fifi, Posté
    Discrimination illégale entre les vaccinés et les non vaccinés entre français !alors que la vaccination n'est pas obligatoire démocratiquement !!on va où là '''''
    Neurone 974, Posté
    On avait déjà les parcs d'attraction ouverts sans attraction, les remontées mécaniques ouvertes sans neiges et maintenant la vaccination sans protection. Je propose le 2e quinquennat d'Emmanuel Macron sans Emmanuel Macron
    Neurone 974, Posté
    9 personnes sont devenues milliardaires depuis la vaccination, dont le PDG français de Moderna....
    Poetoise, Posté
    Ce qui signifie que l on ne sait rien concernant de l efficacité du vaccin pour demander un test pcr et un isolement de 7 jours encore. De plus le 30 juin vaccinés ou pas tous les voyageurs devront faire les mêmes choses. A ne plus rien comprendre
    Alemarcher, Posté
    Isolement dans le sens Réunion Paris mais liberté dans le sens Paris réunion '
    Lebon, depuis son mobile , Posté
    Bonjour, purement scandaleux !!!!
    Jonathan, Posté
    Bravo, bravo, bravo peut pas faire mieux en termes de regréssion des libertés, jusqu'à présent les être humain y pouvait librement disposer de zeut corps. Maintenant c'est gouvernement qui dispose de oute corps.
    Neurone 974, Posté
    Le vaccin ne protège pas de la contamination mais seuls les vaccinés peuvent se passer de motifs impérieux, tout en conservant les PCR et la septaine. On se fout de qui ' C'est juste un moyen de forcer les gens à se vacciner! Chercher qui se remplit les poches !
    Omega3, Posté
    Le gros chantage de ces bâtards du gouverne-ment !!!Le vaccin n'est pas obligatoire mais on va vous obliger à le faire...et les médecins participent à ce génocide sans scrupule !Le pire crime mondial contre l'Humanité est en cours mais le Peuple accepte docilement toutes les conneries mises en place au fur et à mesure !!!La France se rapproche de plus en plus d'une dictature !