[VIDÉOS] Des vaccinobus mis à disposition :

Covid-19 : campagne de vaccination massive à l'université


Publié / Actualisé
L'université de La Réunion en collaboration avec l'ARS (l'Agence régionale de santé) mettent en place une campagne de vaccination massive sur les deux campus au Moufia et au Tampon. Ce jeudi 24 juin 2021, le premier vaccinobus a été mis en place au Moufia pour accueillir les étudiants et le personnel désirant se faire vacciner contre le Covid-19. Frédéric Miranville, président de l'université de La Réunion s'est lui-même fait vacciner. (Photos : vl/www.ipreunion.com)
L'université de La Réunion en collaboration avec l'ARS (l'Agence régionale de santé) mettent en place une campagne de vaccination massive sur les deux campus au Moufia et au Tampon. Ce jeudi 24 juin 2021, le premier vaccinobus a été mis en place au Moufia pour accueillir les étudiants et le personnel désirant se faire vacciner contre le Covid-19. Frédéric Miranville, président de l'université de La Réunion s'est lui-même fait vacciner. (Photos : vl/www.ipreunion.com)

Compte-tenu de l'ouverture de la vaccination aux plus de 18 ans depuis le 31 mai 2021, l'Université de La Réunion met en place une campagne de vaccination "massive pour sortir de cette crise sanitaire" indique Frédéric Miranville, président de l'université de La Réunion. Pour ouvrir le bal, il a lui-même reçu une injection. "La santé est notre priorité et j'invite les étudiants et le personnel à faire comme moi" indique-t-il.

Lire aussi - Vaccination : 24,4% de la population totale a reçu une première dose

Il ajoute : "j'ai fait une demande en janvier 2021 au titre de l'établissement auprès de l'ARS pour l'installation de centres de vaccination sur les campus du Tampon et du Moufia". L'ARS (Agence régionale de santé) a répondu positivement à cette demande et c'est ainsi que deux vaccinobus sont mobilisés pour accueillir les étudiant.e.s et le personnel.

Le premier a accueilli le public ce jeudi 24 juin sur le campus du Moufia et le second sera sur celui du Tampon le vendredi 25 juin 2021. "Il faut qu'on fasse en sorte que le plus grand nombre de personnels et d'étudiants de l'université soit protégé" explique Frédéric Miranville au micro d'Imaz Press. Regardez :


 

- "Environ 160.000 Réunionnais.e.s ont un schéma complet de vaccination" -

L'ARS poursuit sa campagne de vaccination à travers ces vaccinobus permettant de partir à la rencontre des personnes qui ne peuvent pas toujours se déplacer jusqu'aux centres de vaccination. "Il faut faire des opérations de proximité" souligne Philippe Morel, conseiller technique et pédagogique à l'ARS.

Lire aussi - Un "Vaccinobus" pour accélérer la protection contre le Covid

Au samedi 12 juin 2021, seulement 209.169 Réunionnais.e.s soit 24,4% de la population totale ont reçu une première dose du vaccin selon les chiffres de l'ARS. "Environ 160.000 Réunionnais.e.s ont un schéma complet de vaccination" ajoute Philippe Morel. "Les neuf centres de vaccination fixes permettent de faire 30.000 injections par semaine. On appelle avec insistance la population à se faire vacciner" ajoute-t-il. Regardez :

Les deux vaccinobus sont mis à disposition par Catherine Cotto, propriétaire du VIB (Very important bus) pour qui il est "évident" de les mobiliser pour rendre la vaccination accessible à tous.tes. "On se rendra aux endroits où les gens ne peuvent aller aux centres de vaccination, dans ce cas c'est le vaccin qui vient à eux."

Lire aussi - Le Port : première opération du "Vaccinobus"

Découvrez le dispositif du vaccinobus en images  :

Le second vaccinobus se rendra ce vendredi 25 juin sur le campus du Tampon. Le dispsoitif sillonnera les routes de l'île pendant le mois de juillet pour aller à la rencontre des personnes désirant se faire vacciner.

vl/www.ipreunion.com / [email protected]

   

2 Commentaire(s)

Fafa, Posté
C'est bien avec tous les effets néfastes on va pouvoir réduire le budget des universités faute d'étudiant avec l'épidémie de cardio myosite que cela va entraîner comme en Angleterre et Israël !Ça fait des études donc normalement plus intelligents que la moyenne mais tout de même assez con pour aller à l'abattoir !
Eleferosi, Posté
Ce vaccin a-t-il reçu une autorisation de mise sur le marché ' Provisoire uniquement. Protège t-il du variant sud-africain ' Non !