Nouvelles campagnes sur l'île :

Vaccination anti-Covid : 25,8% de la population totale a reçu une première dose


Publié / Actualisé
L'agence régionale de santé (ARS) annonce qu 25,8% de la population totale de l'île a reçu une première dose du vaccin anti-Covid, soit 221.179 Réunionnais.e.s. Un chiffre encore insuffisant, de nouvelles campagnes de vaccination sont donc lancées à travers l'île, par l'ARS, l'Université de La Réunion et la Croix Rouge. Nous publions ci-dessous le communiqué de l'ARS (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
L'agence régionale de santé (ARS) annonce qu 25,8% de la population totale de l'île a reçu une première dose du vaccin anti-Covid, soit 221.179 Réunionnais.e.s. Un chiffre encore insuffisant, de nouvelles campagnes de vaccination sont donc lancées à travers l'île, par l'ARS, l'Université de La Réunion et la Croix Rouge. Nous publions ci-dessous le communiqué de l'ARS (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Depuis le début de la campagne de vaccination, 221 179 Réunionnais ont reçu une première injection (soit 25,8% de la population totale). La couverture vaccinale continue sa progression, mais reste insuffisante, quelle que soit la tranche d'âge.

L'ARS encourage l'ensemble des Réunionnais et notamment les personnes les plus vulnérables exposées aux formes graves de la maladie, ainsi que les jeunes publics, à se faire vacciner dès maintenant afin de réduire la circulation virale et de produire une protection collective.

Aussi, dans le but de faciliter davantage l’accès à la vaccination aux Réunionnais, l’ARS, en lien avec les communes, l’Université de La Réunion  et la Croix Rouge, met en place de nouvelles opérations de vaccination de proximité.

Les chiffres de la vaccination au 19 juin 2021 :

• 362 970 doses de vaccin ont été administrées
• 221 179 Réunionnais ont pu bénéficier d’une première injection
• 147 174 Réunionnais ont pu bénéficier d’une deuxième ou d’une injection au Janssen
• Faisant ainsi entrer 26% de la population de La Réunion dans le processus de vaccination.

Du 13 au 19 juin :
• 37 531 injections ont été réalisées

Une couverture vaccinale insuffisante chez les personnes vulnérables et les jeunes publics

Les populations les plus vulnérables (exposées aux formes graves de la maladie, avec risque de dé-
cès) ne sont pas encore suffisamment protégées par la vaccination :

> Près de 38 % des personnes de plus de 70 ans ne sont pas encore vaccinées à La Réunion, contre 16%
seulement en métropole.

• Le taux de vaccination reste peu élevé pour les tranches d’âge les plus jeunes bien que la vaccination
soit ouverte aux personnes de plus de 18 ans depuis le 14 mai à La Réunion :

> 38,4% des personnes de 25 à 49 ans ont reçu une première injection
> Seulement 14,7% des jeunes de 20 à 24 ans ont reçu une première injection

Si les jeunes n’ont que peu de risque de développer une forme grave de la maladie, ils peuvent participer à la transmission du virus. Leur immunisation contribue donc à freiner l'épidémie.

Le Vaccinobus poursuit sa tournée à La Réunion

Suite à un premier arrêt prometteur dans la ville du Port qui a permis de vacciner 300 personnes en 2 jours, l’ARS a décidé de reconduire cette opération en organisant un tour de l’île du Vaccinobus afin de faciliter l’accès à la vaccination. Plusieurs arrêts sont prévus pour les semaines à venir, en lien avec les communes, l’Université et la Croix Rouge.

La campagne de communication A On a tous une bonne raison de se faire vacciner B se poursuit. Axée sur les motivations de chacun à se faire vacciner, la campagne a été lancée le 21 juin. Elle a démarré dans un premier temps sur les réseaux sociaux avec une série de vidéos = Paroles de vaccinés > et se poursuit comme suit :

• Une campagne TV
• Une campagne radio
• Une campagne presse
• Une campagne digitale
• Spot écran dans les pharmacies de l’île

Pour toucher le plus grand nombre, la campagne met en scène plusieurs personnes avec des âges différents, qui ont chacun choisi de se faire vacciner pour des raisons différentes. "Retrouver prochainement mes petits enfants" dit Rose, 70 ans, mamie de 4 petits enfants. Se retrouver à nouveau en famille, entre amis,... autant de plaisirs qui pourront redevenir possibles grâce à la vaccination.

OPERATION DE VACCINATION DE PROXIMITE A SAINT-JOSEPH

L’ARS, en lien avec la commune de Saint-Joseph et la Croix Rouge, organise une opération de vaccination de proximité :

Les 6 et 7 juillet au Centre multi services au 53, rue Charles Baudelaire Langevin.

Vous pouvez prendre RDV dès maintenant :
• par téléphone : 0262 724 720 (du lundi au samedi de 8h à 17h)
• sur internet : www.sante.fr

LES PROCHAINES DESTINATIONS DU VACCINOBUS

- Université de La Réunion
• le 24 juin sur le campus nord
• le 25 juin sur le campus sud
- Leclerc Portail Saint-Leu : les 30 juin, 1er et 2 juillet
- Run Market Savannah : du 5 au 7 juillet
- Carrefour Saint-Benoît : du 15 au 17 juillet
- Leclerc La Réserve Sainte-Marie : du 20 au 23 juillet
- Run Market Sainte-Marie : du 3 au 6 août
- Leclerc Les Terrass Saint-Joseph : du 10 au 13 août
- Carrefour Saint-Pierre grand Large : du 17 au 20 août

Les opérations Vaccinobus permettent un accès plus simple à la vaccination, sans rendez-vous, et une rapidité de prise en charge. D’autres opérations sont à venir. Les dates seront communiquées ultérieurement.

   

7 Commentaire(s)

Momo, Posté
Pique le préfet avec tout le bande vaccin y reste li sera immunisé pendant 2 siècles
Fafa, Posté
Avec la pseudo vaccination la profession de médecin a de beaux jours devant elle !!!C'est quoi la médecine de nos jours ce sont des médecins qui rendent les gens malades pour ensuite leur faire croire que eux médecins vont les soigner .Tout cela pour faire du fric exemple : les primes à la vaccination avec cotation spéciale augmentée par rapport a un acte normale Resultat: less médecins vaccinent car ils gagnent plus .Ce genre de médecins sont vraiment des pourris au service des politiques et des labos pharmaceutiques
John , Posté
Un jolie complot politique avec des capitalistes lol Des vaccins acheter avec l'argent du contribuables et ça sert à remplir les poches des laboratoires privés
Fafa, Posté
CECI EST UN HOMMAGE A LA POPULATION REUNIONNAISE QUI RESISTE A LA PSEUDO VACCINATION ORCHESTREE PAR PROPAGANDE DE LA DICTATURE METOPOLITAINE IMPOSEE PAR LE GOUVERNEUR NON ELU ET ARBITRAIRE D'UNE RIPOUBLIQUE BANANIERE OLIGARCHIQUE .!!!!!VIVE LA REUNION VIVE LA FRANCE A BAS LES USURPATEURS ET LEUR CLIQUE
La vérité si je mens !, Posté
Le problème c'est Ladoucette martine et son type en préfecture qui font peur avec leurs chiffres incohérents , à croire qu'on à faire à 2 pieds nickelés . Ce n'est pas en coupant les oreilles d'un âne qu'on en fera un cheval de course.
Missouk, Posté
Laissez moi rire! Les technocrates de l'ARS nous balancent comme d'habitude une multitude de chiffres dont tout un chacun se fiche comme de l'an quarante. Ce que les gens veulent, c'est pouvoir enfin se faire vacciner, ce qui relève encore du chemin de croix parce qu'il n'y a pas assez de vaccins! Ici, 25% de personnes ont reçu une injection, en France métropolitaine, on en est à 50%, cherchez l'erreur... Soit les réunionnais sont des français de seconde zone, soit l'ARS est à la rue. Personnellement, mon choix est fait!
(Bonjour, bien au contraire, les cabinets médicaux et centres de vaccination ont des plages de rendez-vous vides à longueur de journée. Les stocks sont aujourd'hui suffisants et il est très rapide de se faire vacciner. Encore faut-il en faire la démarche. Cordialement - WEBMASTER)
Eve, Posté
https://www.marianne.net/monde/proche-orient/israel-champion-de-la-vaccination-rattrape-par-le-variant-deltaEt à Mayotte trés peu de vaccinés et le virus ne circule pratiquement plus Cessez votre propagande ! Ce gouvernement n'a plus aucune légitimité ni pour conseiller ni pour nous exhorter à quoi que ce soit