Le préfet prépare de nouvelles annonces :

Covid-19 : la menace d'un reconfinement à La Réunion


Publié / Actualisé
Le préfet Jacques Billant est attendu en ce début de semaine pour d'éventuelles nouvelles annonces face à la flambée épidémique sur l'île. La propagation du variant Delta et la tension en service réanimation devraient donner lieu à de nouvelles restrictions sanitaires. Alors que Santé publique France annonce un taux d'incidence qui frôle les 300 cas pour 100.000 habitants pour La Réunion, la menace d'un reconfinement se fait ressentir (Photo rb/www.ipreunion.com)
Le préfet Jacques Billant est attendu en ce début de semaine pour d'éventuelles nouvelles annonces face à la flambée épidémique sur l'île. La propagation du variant Delta et la tension en service réanimation devraient donner lieu à de nouvelles restrictions sanitaires. Alors que Santé publique France annonce un taux d'incidence qui frôle les 300 cas pour 100.000 habitants pour La Réunion, la menace d'un reconfinement se fait ressentir (Photo rb/www.ipreunion.com)

Mercredi 21 juillet 2021, Jacques Billant a été clair lors de sa réunion avec les maires : la situation sanitaire de La Réunion, qui ne fait que se dégrader, "va nous amener à prendre des mesures complémentaires de restrictions". Selon Santé publique France, le taux d'incidence de l'île avoisinne les 300 cas pour 100.000 habitants. Il est, selon des données datant du 22 juillet, de 299,1 très exactement.

Du côté des élu.e.s, on s'attend déjà à un confinement. Rien ne l'exclut selon le président de l'association des maires Serge Hoareau. Bachil Valy, maire de l'Entre-Deux et référent LREM, a indiqué quant à lui être contre un reconfinement du territoire et appelle la population à se faire massivement vacciner.

Jacques Billant échange avec les maires à partir de 10h ce lundi 26 juillet, puis s'entretient avec la communauté médicale dans l'après-midi. Il donnera une conférence de presse pour annoncer les éventuelles nouvelles mesures ce mardi 27 juillet à 17h.

• Un couvre-feu insuffisant

Le 12 juillet, le Président Emmanuel Macron a annoncé que deux départements étaient placés à nouveau en état d'urgence sanitaire : la Martinique et La Réunion. Pour notre île l'état d'urgence sanitaire se poursuit jusqu'au 30 septembre.

Dès le 13 juillet Jacques Billant a annoncé un couvre-feu instauré de 23 heures à 5 heures du matin, jusqu'au 4 août au moins. Un dernier tour de vis avant d'envisager des restrictions plus dures, avait-il d'ores et déjà prévenu. Depuis les courbes ne cessent de grimper. Va-t-on vers un couvre-feu avancé de quelques heures ? Ou bien même un confinement ? A ce jour, le couvre-feu, qu'il soit instauré à 18h, 21h ou 23h, n'a pas su faire ses preuves à La Réunion.

• La vaccination traîne encore

Pour les autorités sanitaires de l'île, qui s'alignent sur les indications du Président, la seule solution c'est la vaccination en masse des habitant.e.s. Or à ce stade le taux de personnes entièrement vaccinées à La Réunion (première et seconde injection) n'atteint que 26,9% de la population totale.

L'extension du pass sanitaire n'a pas engendré de très forte augmentation des prises de rendez-vous vaccination sur l'île. Après une ruée dans les centres au lendemain des annonces présidentielles, la course s'est calmée et les médecins ne remarquent qu'une faible hausse des rendez-vous. Ce sont surtout les indécis qui ont passé le cap, souvent "par obligation" et "sans grande conviction".

Selon l'ARS, la campagne de vaccination s'est accélérée cette dernière semaine avec "une augmentation de 45% du nombre d'injections", mais la couverture vaccinale reste insuffisante et est deux fois moins importante qu'en Métropole.

Lire aussi : Vaccination anti-Covid : les indécis passent le cap, les réfractaires résistent

mm/www.ipreunion.com / [email protected]

   

10 Commentaire(s)

Causes , Posté
Les causes de cette augmentation des cas sont nombreuses. En premier lieu, le début des vacances et l'accès à l'aéroport. A l'origine il n'y avait pas de variant Delà à la Reunion. Ensuite les regroupements et les fêtes n'arrangent pas les choses.
John , Posté
Dégage de notre île Gaulois dictateur
Immunité, Posté
POURQUOI NE PAS INFORMER DE CE QUE NOUS POUVONS FAIRE POUR NOUS PROTÉGER... !'' 'Pourquoi n' a-t-on pas expliqué à la population que chacun a la capacité de renforcer naturellement son système immunitaire en quelques jours (les plus petits) ou en quelques semaines (les adultes) '''' Pourquoi ne pas parler de prévention, avec les nutritionnistes, les naturopathes, les phytothérapeutes, qui pourraient réaliser un immense travail d'information et de prévention au public tout en allégeant le travail des médecins et des personnels de santé devant eux '' Pourquoi ne pas dire aux gens que manger des ordures, comme des produits industriels, travaillés et raffinés, est la première chose qui détruit nos défenses.' Que l'efficacité de notre système immunitaire dépend étroitement de la qualité de notre flore intestinale et donc de la qualité de ce que nous mangeons.' Les fruits et légumes crus, locaux et saisonniers sont donc le meilleur moyen d'accumuler rapidement nos réserves minérales nécessaires à l'immunité.' Qu ' une respiration correcte a la capacité de réduire les niveaux élevés de production de cortisol, hormone régulatrice de vos niveaux de stress.' Pourquoi ne pas parler des bienfaits d'une douche froide ou d'un bain en mer, qui augmente en quelques jours le niveau de certains lymphocytes T '' Pourquoi ne pas expliquer que les plantes comme l'échinacée, l'astragal, le sureau, la rose canine sous ses formes concentrées et correctes augmentent les défenses immunitaires en quelques semaines '' Pourquoi ne pas parler de l'efficacité des huiles essentielles antivirales comme le ravintsara ou encore le tea tree'©' Outre la vitamine C à hautes doses, l'importance de la vitamine D et minéraux comme le zinc, le sélénium, le magnésium 'Tout cela est facile et pas cher à obtenir.La lumière du soleil est gratuite!' Pourquoi ne pas parler de comment une activité sportive saine active les hormones de joie et de bien-être '' Pourquoi ne pas parler de l'importance de la qualité de nos pensées et de la connexion entre l'esprit et le corps '' Pourquoi ne pas parler de la force de l'amour et de la compagnie, qui soignent bien plus que l'isolement et la méfiance '' Pourquoi ne pas parler du bien-être immédiat procuré par une marche dans la nature ''' Pourquoi ne pas expliquer que la peur est immunosuppressive ' Et génère plus que tout : maladie, faiblesse, anxiété, souffrance.* POURQUOI NE PAS COMMENCER À INFORMER.** ET POURQUOI NE PAS LE FAIRE VRAIMENT...*Ils nous ont seulement appris à utiliser de l'alcool, à mettre un masque, à rester enfermés et à avoir peur.Si vous pensez que cette information est bonne...COPIER ET COLLER...afin qu'il arrive à plus de monde et agisse. Alimentez-vous et alcalinisez-vous bien.RESPIREZ !!' '
Fête kaf, Posté
Plus de rigueur à l'aeroport pour les motifs imperieux, 19h couvre feu au lieu de 5h, faut que nous pensons à nos aînés et nos malades.
Parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mouvement ( LREM ), Posté
Ce type en préfecture est de retour , un variant qui pose problème à l'heure actuelle !A part ça tout va bien Mme la marquise point final
HULK, Posté
Cette bande d'incompétents n'a pas été capable de vacciner ceux qui le voulaient dès le début et ensuite ils ont laissé le doute s'installer pour maintenant nous punir tous, y compris ceux qui sont vaccinés' Honte à eux
Dauphine, Posté
D'abord, bel article bien écrit il y a un travail de pro derrière. Ensuite juste pour dire tout à était dit dans l'article rien à rajouter. Hormis pourriez vous demander au Préfet après son allocution si vous y êtes conviés bien sûr pourquoi attendre si longtemps avant de prendre cet décisions pourquoi ne pas l'avoir fait la semaine dernière cet instauration des mesure qu'il va mettre en place.
Fafa, Posté
Toujours le même harcellement des autorités face à la population pour quelque chose qui n'existe pas
Radigue, depuis son mobile , Posté
Un confinement ou un couvre feu avancé ne résoudront pas le problème. Il y aura toujours des rassemblements familiaux. C'est celà qu'il faut éviter et se faire vacciner
D974, Posté
2B ' Haute-Corse ' Bastia 607,4 ' 7 ' Charente-Maritime ' La Rochelle 364,9 ' 06 ' Alpes-Maritimes ' Nice 459,1 ' Faut il confiner ces départements '