Conférence en fin de semaine :

Covid-19 : le préfet ne s'exprimera pas ce mercredi


Publié / Actualisé
Concernant les restrictions sanitaires et la mise en place ou non d'un confinement à La Réunion, le préfet Jacques Billant ne s'exprimera pas ce mercredi 28 juillet 2021, confirme la préfecture à Imaz Press. D'abord prévue ce mardi, la conférence de presse du préfet a été repoussée "à une date ultérieure". Elle pourrait avoir lieu ce jeudi, sans certitude. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Concernant les restrictions sanitaires et la mise en place ou non d'un confinement à La Réunion, le préfet Jacques Billant ne s'exprimera pas ce mercredi 28 juillet 2021, confirme la préfecture à Imaz Press. D'abord prévue ce mardi, la conférence de presse du préfet a été repoussée "à une date ultérieure". Elle pourrait avoir lieu ce jeudi, sans certitude. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Le préfet avait indiqué vouloir se laisser le temps de la réflexion et échanger avec tous les acteurs concernés. Ce lundi 26 juillet il a d'abord échangé avec les 24 maires de l'île au cours d'une visioconférence. L'hypothèse d'un confinement le week-end a été abordée. Une majorité d'élu.e.s se sont dit en faveur du confinement. D'autres redoutent une catastrophe pour l'économie de la région.

Jacques Billant s'est ensuite entretenu avec la communauté médicale puis les chefs d'entreprises. Il avait évoqué, selon nos informations, la possibilité de rencontrer à nouveau les maires. Ce mercredi, aucune nouvelle réunion n'est prévue à ce stade. Mais "les échanges bilatéraux" se poursuivent, dit-on à la préfecture.

L'organisation d'une conférence ce mercredi est rendue compliquée par la tenue de la cellule ministérielle. Le préfet, en échange constant avec le gouvernement, attend un feu vert pour valider les restrictions envisagées.

La préfecture évoque une conférence "d'ici la fin de la semaine" sans avoir plus de précisions. Selon toute vraissemblance, elle pourrait avoir lieu ce jeudi.

Rappelons que selon les chiffres communiqués ce mardi par les autorités sanitaires, le taux d'incidence de l'île a doublé et passe à 306,4 pour 100.000 habitants. Le taux de positivité lui aussi passe de 4 à 8%. Sur la semaine, 2.616 nouveaux cas ont été détectés et neuf décès sont enregistrés, dont un malade qui était entièrement vacciné. Le variant Delta représente désormais plus de 30% des nouveaux cas séquencés.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

7 Commentaire(s)

K/frine, Posté
Les acteurs concernés : le Peuple. Pourquoi ne pas demander son avis par "référendum".
Noix de cajou, Posté
Le maître des horloges n'a pas encore donné son aval...
Jp, Posté
Moi j'aimerais qu'il explique pourquoi on ferme des services Covid alors que les chiffres sont "alarmants"'! Je suis bien placé pour en parler, je travaille dans une de ces structures !!
Dood, Posté
Bon d accord 96 ans la personne ms elle est décéder dun covid ou de mort naturelle .les compère de info.re semble dire mort naturel.ds ce k la prk le signaler ds les décès covid'
Dood, Posté
Entièrement vaccinés malade et ensuite mort pour un des patient.euh....sa choque perssonne' !
Serge benamou, Posté
C est surtout qu'il n est pas rentré de son voyage avec macron a tahiti.
974, Posté
Paris n'a pas encore décidé