2.616 nouveaux cas, 9 décès :

Covid-19 : le taux d'incidence double en une semaine


Publié / Actualisé
A La Réunion l'épidémie ne cesse de progresser. Le taux d'incidence hebdomadaire dépasse les 306,4 cas pour 100.000 habitants contre 154,6 la semaine précédente, soit un taux doublé en une semaine. Le taux de positivité atteint 8% et la circulation du variant Delta s'accélère : un tiers des nouveaux cas positifs détectés sont issus du variant. Neuf personnes sont décédées ces sept derniers jours, dont une personne qui avait un schéma vaccinal complet. Les autorités sanitaires appellent à faire vacciner sans plus attendre, alors que 28,6 % de la population ont désormais un schéma vaccinal complet. Le préfet qui s'est déjà entretenu avec les maires lundi 26 juillet dernier, devrait se prononcer sur de nouvelles restrictions sanitaires dans la semaine (Photo rb/www.ipreunion.com)
A La Réunion l'épidémie ne cesse de progresser. Le taux d'incidence hebdomadaire dépasse les 306,4 cas pour 100.000 habitants contre 154,6 la semaine précédente, soit un taux doublé en une semaine. Le taux de positivité atteint 8% et la circulation du variant Delta s'accélère : un tiers des nouveaux cas positifs détectés sont issus du variant. Neuf personnes sont décédées ces sept derniers jours, dont une personne qui avait un schéma vaccinal complet. Les autorités sanitaires appellent à faire vacciner sans plus attendre, alors que 28,6 % de la population ont désormais un schéma vaccinal complet. Le préfet qui s'est déjà entretenu avec les maires lundi 26 juillet dernier, devrait se prononcer sur de nouvelles restrictions sanitaires dans la semaine (Photo rb/www.ipreunion.com)

• Taux d'incidence et taux de positivité qui doublent

En une semaine, le taux d'incidence de l'île est passé de 154,6 à 306,4 pour 100.000 habitants. Une très forte progression qui n'est pas uniquement lié à la hausse des dépistages. Le nombre de tests a augmenté de 4,6% sur la semaine avec 32.601 dépistages anti Covid réalisés. Mais le taux de positivité - le ratio des tests positifs sur le total effectué - passe à 8%, contre 4,2% la semaine passée. En une semaine, 2.616 nouveaux cas positifs de Covid-19 ont été recensés, dont 2.278 autochtones et 19 importés.

• Le variant Delta explose

Le variant Delta (ou variant indien) représente désormais plus de 30% des nouveaux cas positifs détectés. Du 17 au 23 juillet, 2.703 tests positifs ont été criblés  pour identifier une mutation : 83,5% sont des variants contre 81,5% la semaine passée.709 cas de variant Delta sont confirmés par criblage ou séquençage contre 231 cas la semaine dernière.

• Neuf décès en une semaine

Ce mardi, la préfecture a annoncé le décès de neuf malades réunionnais, deux patients âgés entre 36 et 46 ans, trois entre 56 et 74 ans, quatre de plus de 75 ans. Sur ces neuf personnes, huit présentaient des comorbidités. Huit n'avaient pas de schéma vaccinal complet. La neuvième était totalement vaccinée, mais présent des comorbidités selon les autorités sanitaires. Depuis le début de l'épidémie, le 11 mars 2020, 275 malades sont décédés des suites de la maladie, en grande partie depuis le début de l'année 2021.

• De nombreux clusters

On compte en tout 48 clusters actifs sur l'île, et 377 ont été clôturés depuis le début de l'épidémie. Parmi les actifs à criticité élevée : Le Port (1), Saint-Joseph(1), Saint-Louis(1), Saint-Paul (2), Saint-Pierre(5). 12 sont à criticité modérée : Le Port (3), Bras-Panon (1), le Tampon (1), Saint-André(1), Saint-Denis(2), Saint-Joseph (1), Saint-Paul(1) et Saint-Pierre(2)

• 42 patients Covid en réanimation

Au 27 juillet ce sont 42 lits de réanimation qui sont occupés par des patients testés positifs. La Réunion possède 112 lits en réanimation au total, indiquent les autorités, dont 103 détenus par le CHU. Sur ces patients en réanimation, 32 ont entre 21 et 60 ans, 10 sont âgés entre 61 ans et 89 ans.

• Les cas contacts dispensés d'isolement avec un schéma vaccinal complet

Les autorités annoncent de nouvelles modalités pour les personnes à risque, considérées comme "cas contacts". Celles-ci sont dispensées d’isolement lorsqu’elles présentent un schéma vaccinal complet. Il est nécessaire de réaliser un test immédiatement puis sept jours après, bien surveiller le moindre symptôme, prévenir les personnes potentiellement exposées et limiter les interactions sociales.

www.ipreunion.com/[email protected]

   

3 Commentaire(s)

Journaliste a la solde du gouvernement, Posté
Le webmaster censure a tour de bras ... Il faut visiblement éviter de comparer Macron à Hitler ou inversement ! (Effectivement nous avons du mal avec les comparaisons douteuses qui font le lien entre un génocidaire qui a tué plusieurs millions de personnes et un président aux décisions discutables, mais merci pour vos fines observations et votre expertise médiatique, bonne journée - webmaster)
Eleferosi, Posté
Enfin on dit que même complètement vacciné, on peut mourir (dans le cas présent si on a des comorbidités). Le nombre de vaccinés augmente et le nombre de cas aussi... Et si cette "explosion" de cas correspondait au pic de l'épidémie et qu'on va en voir bientôt la fin '
Parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mouvement ( LREM ), Posté
L'ARS est un bordel total , tout est fait pour faire croire que c'est la fin du monde . Le type en préfecture et sa ladoucette est hors sol . Des exécutants aux ordres du Poudré de Paris .La planète est aujourd'hui dirigée par une constellation d'organisations au rôle exécutif ou politique.Les organisations exécutives se répartissent en 3 sphères de pouvoir:- la sphère du pouvoir économique et financier- la sphère du pouvoir militaire et policier- la sphère du pouvoir scientifiqueLe pouvoir politique du système est exercé par une quatrième catégorie d'organisations: les "clubs de réflexion", réseaux d'influence, ou réunions de "global leaders" comme le Groupe de Bilderberg ou le World Economic Forum de Davos.Toutes ces organisations ne sont pas concurrentes mais étroitement liées et complémentaires.