13 décès, dont 4 personnes au schéma vaccinal complet (actualisé) :

Covid-19 : nouveaux records de contaminations et du taux d'incidence


Publié / Actualisé
Alors que La Réunion est désormais reconfinée, l'île atteint de nouveaux records de contaminations de Covid-19 cette semaine. 3.014 cas ont été recensés en sept jours, contre 2. 616 la semaine précédente. 13 patients sont décédés, dont quatre personnes dont le schéma était complet et huit personnes ayant reçu au moins une dose de vaccin. Les autorités précisent que malades décédés "présentaient des comorbidités". Le taux d'incidence atteint lui aussi des sommets avec 353,1 cas pour 100.000 habitants (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Alors que La Réunion est désormais reconfinée, l'île atteint de nouveaux records de contaminations de Covid-19 cette semaine. 3.014 cas ont été recensés en sept jours, contre 2. 616 la semaine précédente. 13 patients sont décédés, dont quatre personnes dont le schéma était complet et huit personnes ayant reçu au moins une dose de vaccin. Les autorités précisent que malades décédés "présentaient des comorbidités". Le taux d'incidence atteint lui aussi des sommets avec 353,1 cas pour 100.000 habitants (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

• 12 patients vaccinés décèdent

C'est sûrement l'information de ce bilan qui fera le plus tiquer : quatre patients au schéma vaccinal complet et huit malades au schéma vaccinal incomplet sont décédés des suites du Covid-19 au cours des sept derniers jours. Toutes les personnes décédées,vaccinées ou non vaccinées, présentaient de fortes comorbidités. La semaine dernière déjà, une patiente était elle aussi décédée. Une situation qui avait été expliquée par le fait que "le vaccin ne protège pas à 100%, et certaines personnes présentent des comorbidités qui les rendent plus vulnérables face au virus", d'après Martine Ladoucette, directrice de l'ARS, lors de son allocution jeudi dernier.

A noter qu'un des patients était âgé entre 25 et 34 ans seulement.

• Record de cas de Covid-19

Chaque semaine, La Réunion semble dépasser un nouveau record du nombre de cas de Covid-19. 3.014 cas ont été recensés cette semaine, contre 2.616 celle d'avant. Une forte progression qui peut notamment s'expliquer par la circulation du variant Delta, considéré six fois plus contagieux par les autorités.

Au 30 juillet, 1.117 cas de variant Delta ont été confirmés par criblage ou séquençage (contre 709 la semaine précédente), soit 46% du nombre de cas étudiés. Le variant Beta reste cependant majoritaire cette semaine, représentant 54% des cas recensés.

• Le taux d'incidence explose

Le taux d'incidence continue d'augmenter chaque semaine, pour atteindre les 352,1 cas pour 100.000 habitants. Il est en augmentation dans presque toutes les tranches d'âge :  chez les 0-14 ans de 29 ,7 %, chez les 25-34 ans de 12,2 %, chez les 35-44 ans 22,8 % , chez les 45-64 ans de 31,9 %, chez les plus de 65 ans de 27,6 % , chez les 70-74 ans de 44,5 %, et chez les plus de 75 ans :de 40,1 %

Il diminue unique chez les 15-24, de 6,7%

Le taux de positivité augmente lui aussi pour atteindre 8,4 %, contre 8% la semaine précédente. Le nombre de dépistage est par ailleurs en augmentation de 10,5% sur la période avec 36.035 tests réalisés, contre 32.601 la semaine précédente.

Au 3 août, 68 clusters sont actifs, 347 clôturés et 15 en diffusion communautaire. Parmi les clusters actifs, on en note 15 à criticité élevée au Port, L’Etang-Salé, Saint-André, Saint-Joseph, Saint-Louis, Saint-Paul et Saint-Pierre.

16 clusters à criticité modérée sont recensés à Bras-Panon, Le Port, Le Tampon, Saint-André, Saint-Denis, Saint-Joseph, Saint-Louis, Saint-Paul, et Saint-Pierre.

• Les services hospitaliers saturés

Au 3 août 2021, 45 lits de réanimation étaient occupés par des patients positifs au Covid-19 sur les 117 lits de réanimation installés à La Réunion, dont 31 patients entre 27 ans et 60 ans, et 14 patients entre 61 ans et 89 ans. Avec les lits de réanimations occupés par des patients non-covid, le taux d'occupation atteint 104% de ses capacités selon les données de Santé publique France.

La forte progression des admissions en médecine (39 en 3 jours) a provoqué le besoin de convertir à nouveau 13 lits de médecine spécialisée en 13 lits de médecine Covid.

• Près de 40% de la population a reçu au moins une dose de vaccin

Au 30,juillet 335.794 personnes avaient reçu au moins une dose de vaccin (39,2% de la population). Parmi ces personnes, 244.753 ont un schéma vaccinla complet (30,2% de la population)

 



www.ipreunion.com / [email protected]
 

   

20 Commentaire(s)

Tarasboulba, Posté
Comme il y a très peu de vaccinés à la Réunion cela représente un fort taux de décès parmi les vaccinés
Shaowsofempire, Posté
Covid 19 des troubles menstruel a attribuer a la vaccination voir sur google ,décès de personnes ayant reçu 1 ou 2 doses pfizer depuis 3 mois non remonter a la phamarcovilange on nous cache la verite , les vaccine sont aussi contaminant qu un non vacciné. La distanciation sociale est la meilleur solution .La preuve en est par les vacances brassage important de personnes .
Térésa, Posté
L'information à retenir : depuis le 11 mars 2020, sur 40 245 cas au total, il y a 35 563 de personnes GUERRIES !!!Source comme précisé dans l'article : gouvernement.fr/info-coronavirus
Tymafy, Posté
Quand est-ce que vous irez verifier par vous meme les unités Covid '
Jose, Posté
C'est un fait :La vaccination n'empêche pas à 100% de mourir de la Covid, et la vaccination n'est pas sûre a 100%... Personnellement, n'étant pas à risque pour cause d'âge ou de comorbidités, je préfère m'abstenir, et respecter scrupuleusement les gestes barrière.
Witch doktor, Posté
Il ne manque plus verser partout à la Reunion du javel comme l'a fait l'autre de l'Est et qui s'est pris une raclée aux municipales.
Fafa, Posté
4vaccin complet 8incomplet 1nonvaccine conclusion le vaccin ne marche pas comme le monde entier est en train de le découvrir sur le Delta qui est a 50% a la Réunion.Reste donc 50,% où le vaccin peut être efficace partiellement avec le variant Sudaf DONC les décès de la semaine peuvent être estimés comme représentatifs.
Mouais, Posté
Que les choses soient claires :La vaccination n'empêche pas la propagation du virus.Une personne vaccinée peut être porteur du virus et en être maladeLe vaccin a vocation de limiter les formes graves de la maladie mais la protection n'est pas de 100% comme pour tous vaccins.
Le Sudiste, Posté
Les vaccinés décédés ont plus de 75 ans, ne sont que 4 alors que plus de 70% de cette population est vaccinée. Les non vaccinés décédés de cette tranche d'âge sont largement moins vaccinés mais pourtant beaucoup plus nombreux. Cela démontre que le vaccin fonctionne, comme toutes les études dans les différents pays l'ont montré.
Heinrich Koffee, Posté
Cela fait beaucoup de victimes vaccinées, que ce soit après 1 ou 2 doses. Je pense tout de même aux familles, et à celles qui ont perdu un proche dans le passé, à cause du COVID 19. Dans le contexte sanitaire que nous connaissons, n'oublions pas la bienveillance !! Toutes mes condoléances et toutes mes pensées vont à ces familles.
Urgence, Posté
"A noter qu'un des patients était âgé entre 25 et 34 ans seulement." : Ils n'avaient pas son âge '!'Plus il y a de vaccinés et plus il y a de cas, rien d'anormal et beaucoup approuvent en allant chercher leurs dosesComme quoi l'injection est bien létale et tue à petit feu ... Tous les pikouzés vont bientôt crevés, c'est le plan du Macro et des grosses fortunes qui dirigent la planète : réduction de la population (cf les propos de Jacques ATTALI en 1981!!!)
Stean, Posté
Les 4 personnes vaccinées avaient entre 75 et 85ans avec comorbidites fortes (maladie graves notamment). Il faut deux doses pour que le vaccin soit efficace.Les jeunes patients non vaccinés subissent pour beaucoup le Covid long.90% de la population à Malte et Gilbraltar vaccinée. RAS dans les hôpitaux.
V, depuis son mobile , Posté
Pourriez-vous préciser combien de personnes étaient vaccinées parmi les personnes hospitalisées ' Histoire d'interpréter correctement ces chiffres étonnants (Car oui, malheureusement, pour mourir du covid il faut l'attraper.)
Eve, Posté
https://www.20minutes.fr/monde/3096839-20210804-coronavirus-face-propagation-variant-delta-israel-renforce-restrictionsPrès de 85 % des adultes vaccinés et malgré la vaccination, Israël fait face à une résurgence du coronavirus. Et comme dans de nombreux pays, la hausse des contaminations ces dernières semaines est liée à la propagation du variant Delta.
M, Posté
Une cata sur toute la ligne. Si même des patients au schéma vaccinal complet décèdent, c'est la fin des haricots! Cela voudrait-il dire que vaccinés ou pas les risques sont les mêmes ' Dans ce cas, la responsabilité des scientifiques et des politiques sera colossale!
Vérité , Posté
La population d'Israël est vaccinee et pourtant le variant Delta commence à se propager.
Bertel974, depuis son mobile , Posté
C'est quand même dingue que l'on trouve toujours une excuse pour evpas imputer la cause du décès directement au vaccin. N'ayant pas les moyens de vérifier, on se fait mener par le bout du nez! Je pense qu'on nous prend vraiment pour des C...
Jeanbon, Posté
Boycottez les tests !
Aéroport point faible , Posté
Pendant ce temps l aéroport est toujours ouvert. Les éléments de langage évoqueront les regroupements familiaux et les personnes non vaccinées. Concernant l'aéroport : silence radio. Comment est arrivé la variant Delta al a Reunion '
Jean, Posté
Donc je résume : 13 décès dont: - 4 personnes entièrement vaccinées- 8 personnes au schéma vaccinal incomplet donc ayant reçu une seule dose de vaccin- 1 personne non vaccinéeJusqu'ici tout va bien!