[LIVE - PHOTOS/VIDEOS] Les déplacements sont toujours limités :

Pass sanitaire : les restaurants, les bars et les salles de sport rouvrent (presque) leurs portes


Publié / Actualisé
Après une semaine de fermeture, les bars, restaurants et salles de sport peuvent rouvrir leurs portes ce mardi 10 août 2021. L'accès aux établissements de santé comme le CHU se fait également sur présentation du pass sanitaire. Seules les personnes étant en possession d'un pass pourront cependant accéder à ces lieux, en plus des autres qui étaient déjà concernés par cette mesure (cinémas, théâtres, musées, etc). Elles devront par ailleurs habiter dans un rayon de 10 km - 5 km le dimanche - de l'établissement. Le couvre-feu à 18 heures est aussi maintenu. Suivez notre live (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Après une semaine de fermeture, les bars, restaurants et salles de sport peuvent rouvrir leurs portes ce mardi 10 août 2021. L'accès aux établissements de santé comme le CHU se fait également sur présentation du pass sanitaire. Seules les personnes étant en possession d'un pass pourront cependant accéder à ces lieux, en plus des autres qui étaient déjà concernés par cette mesure (cinémas, théâtres, musées, etc). Elles devront par ailleurs habiter dans un rayon de 10 km - 5 km le dimanche - de l'établissement. Le couvre-feu à 18 heures est aussi maintenu. Suivez notre live (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
  • IPR

    Quand les gérants n'ont pas leur propre pass...

    Dans un restaurant du centre-ville de Saint-Denis, la gérante qui souhaite rester anonyme avoue avoir du mal à comprendre l'application du pass : "nous sommes trois ici, aucun de nous n'a un schéma vaccinal complet. Moi par exemple je n'ai fait qu'une dose : comment je peux interdire aux clients d'entrer s'ils n'ont pas de pass sanitaire ?"

    C'est un vrai dilemme : "nous serons bientôt entièrement vaccinés, parce que de toute façon on nous a bien fait comprendre qu'on ne pouvait pas rouvrir si on ne l'était pas. Mais notre schéma n'est pas complet" ajoute-t-elle.

    Elle a donc fait le choix d'user de pédagogie dans les premiers jours et laisse rentrer les clients, vaccinés ou non, en attendant de voir comment les choses se passent. Mais les règles devront bien finir par être appliquées à 100%, elle en est consciente, pour éviter la fermeture administrative.

  • IPR

    A l'approche du déjeuner, les clients reviennent dans les terrasses et les restaurants

  • IPR

    "Je préfère garder certaines mesures barrières"

    A Perlimpinpin, à Saint-Denis, on rouvre la salle. Jusqu'ici seule la vente à emporter était possible, puisque le resto-snack est également une boulangerie. Du côté des clients, les réactions sont mitigées : certains sont perdus, d'autres sont carrément fâchés et affirment qu'ils ne reviendront plus.

    A l'intérieur de la salle, la gérante Marie Iglicki "préfère garder certaines mesures, certains gestes barrières" au cas où et a donc laissé les séparations en plexiglas entre les tables trop proches. Ecoutez :

  • IPR

    La préfecture communique sur ses résaux sociaux

  • IPR

    La grande préparaion des restaurants

    C'est jour de préparation pour plusieurs restaurants. Regardez

     

  • IPR

    Saint-Denis : "nous avons beaucoup d'annulation dans notre restaurant, on nous traite de collabo"

    Pierre Gauvin, responsable du restaurant le KT Dral à Saint-Denis a prévu de rouvrir son établissement ce mercredi. Il ne cache pas sa préoccupation. "Nous allons devoir contrôler chaque client, cela risqie d'être difficile à g"rr et cela va prendre du temps" dit-il.

    Le restaurateur note prévoit aussi "une forte baisse de la fréquentation". Il ajoute "nous avons beaucoup d'appel de personnes nous demandant si nous appliquons ou pas le pass sanitaire. Nous répondons que ous respectons la réglementation. Beaucoup annulent leur réservation, certains nous traitent de collabo"

    Regarder l'inteview de Pierre Gauvin

  • IPR

    Parole de gérant de salle de sport mécontent : "je me sens saboté"

    Gérant d'une salle de sport comptant 150 adhérents dans le nord de l'île, notre interlocteur a rouvert les portes de son club dès ce mardi matin et il ne décolère pas : "je n'ai profondément pas envie de demander des comptes à mes adhérents.

    "Ce n'est pas à moi de leur mettre la pression et de faire le tri entre les clients qui peuvent entrer et les autres. Je considère que chacun est libre de son choix (en matière de vaccination – ndlr). Je n'ai pas envie de laisser à la porte un certain nombre de personnes" ajoute celui qui préfère rester anonyme. "En raison d'une obligation vaccinale déguisée, je me sens saboté".

  • IPR

    A Saint-Denis des salles de sports ont rouvert

    Des salles de sports ont pu rouvrir malgré l'annonce préfectorale tardive. C'est le cas de ce club dionysien. "Cela n’a pas été trop dur à remettre en place parce qu’on le faisait déjà avant le confinement. Les adhérents comprennent que l'on a pas vraiment le choix. Il suffit de badger son QR code à l’entrée" explique un responseble de la salle en montrant son téléphone avec l’appli Tous anti Covid .

    "Nous avons fait une réunion en visioconférence ce matin avec les dirigeants rapidement et on a remis en place le pass dans la foulée" dit-il.

  • IPR

    Contrôle pédagogique à l'entrée du CHU nord

    Deux agents de sécurité sont en poste à l’entrée du CHU nord. Ils le pass sanitaire à chaque personnes voulant entrer dans l'établissement hospitalier. Le QR code est badgé et la personnes peut ensuite entrer.

    L'heure est visblement à la pédagogie et pas au refus. Ainsi une gramoun explique qu’elle n’a pas le pass. Le vigile lui demande "pas de test négatif non plus ?" La dame répond "non" Le vigile lui dit « ça "ça passe pour cette semaine, vous pouvez rentrer mais la semaine prochaine ce sera obligatoire"

    La plupart des personnes voulant entrer ont leur pass en main et savent qu’il faut le montrer

    Un couple arrive un peu plus tard sans pass également. Un autre agent de sécurité explique "cette semaine on fait de la prévention mais il faudra bien l’avoir la semaine prochaine"

    Tout se déroule dans une ambiance calme et les vigiles rappellent en quoi consiste le pass (vaccination ou test négatif). En plus des deux agents de sécurité à l’entrée, un troisième vient de temps en temps en renfort pour donner des explications à ceux qui n’ont pas leur pass

    Un visiteur une fois à l'intérieur de l'établissement hospitalier appelle un ami qui est censé le rejoindre. "Cous avez votre pass ou pas ? Parce que moi je viens de me faire contrôler ». Donc le message passe aussi entre visiteurs

  • IPR

    Des salles de sports n'ont pas eu le temps de s'organiser

    Implanté à la Possession, le complexe sportif Ekwalis se réjouit de l'autorisation de réouverture, mais déplore qu'elle soit arrivée tardivement. Depuis le 21 juillet dernier, le club avait déjà mis en palce un système de contrôle des pass  "mais là le délai était trop court poiur prévenir les adhérents et les coaches de la réouverture". Le complexe sera de nouveau accessible dès ce mercredi

    Voici le message, un peu ironique, posté lundi soir par Ekwalis sur ces réseaux sociaux

  • IPR

    Bonjour, bonjour

    Nous suivons en live la première journée d'application à La Réunion du pass santaire dans les restaurants, les bzras et le salles de sports ainsi que la levée des jauges dans tous les lieux sois à ce pass.

    Restez avec nous, nous sommes en direct

A propos

L'annonce était attendue : après consultation des acteurs socio-économiques, Jacques Billant, préfet de La Réunion, a décidé de rouvrir, sous condition de présentation du pass sanitaire, les établissements qui étaient fermés depuis le 2 août. Le pass devient donc obligatoire pour accéder à ces établissements en intérieur comme en extérieur. Les terrasses des restaurants et bars sont donc elles aussi concernées.
 
Les mesures de confinement et de couvre-feu sont maintenues dans les mêmes conditions. Les établissements recevant du public sanitaire sont donc eux aussi ouverts uniquement jusqu’à 18 heures.
 
De plus, l’accès à ces établissements ne constitue pas "un motif de dérogation au périmètre du confinement" précise la préfecture. Les personnes domiciliées à plus de 10 km d’un restaurant ou d’une salle de sport ne peuvent pas y accéder, même si elles disposent d’un pass sanitaire.
 
En fonction de l’évolution de la situation épidémique, le préfet pourra étendre le pass sanitaire aux grands magasins et centres commerciaux de plus de 20 000m². A ce stade, cette mesure n’est pas mise en œuvre. Les activités de prestation de services festifs à domicile (traiteurs, DJ), ainsi que l’accueil du public dans les salles des fêtes polyvalentes restent interdites.

- Le pass sanitaire, c'est quoi ? –

Pour obtenir un pass sanitaire, il y a trois possibilités. En cas de contamination au Covid-19 dans les six derniers mois, un certificat de rétablissement sera demandé. Un test positif devient automatiquement un certificat de rétablissement dès lors qu’il date de plus de 11 jours après le prélèvement et sera valable jusqu’à 6 mois après la date de prélèvement. La présentation d'un schéma vaccinal complet fait aussi office de pass sanitaire.

Les personnes non-vaccinées et n'ayant pas contracté le Covid-19 ces six derniers mois devront présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures. Les laboratoires de biologie et les officines de pharmacie vont prendre très rapidement des dispositions pour augmenter autant que possible les capacités d’accueil et de réalisation des tests de dépistage virologiques, pour un rendu de résultat dans les 20 minutes (TAG) ou dans les 24 heures (RT-PCR).

 Le pass sanitaire sera demandé :

- à partir du 10 août pour toutes les personnes majeures souhaitant accéder aux établissements concernés,
- à partir du 30 août pour les personnels travaillant dans ces établissements,
- à partir du 30 septembre pour les adolescents de 12 à 17 ans.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

5 Commentaire(s)

Eve, Posté
La Saline les BainsPlanch Alizé et Copacabana fermés aujourd'hui
Quewa!, Posté
M'en fou des terrasses et des restos ,tant mieux s'ils peuvent ouvrir!Je suis vaccinés ,j'ai besoin de matériel et louer des outils à plus de 10 km de chez moi , avant la saison cyclonique !Liberté pour les vaccinés !
D974, Posté
Des terrasses sauvages s'ouvrent partout .. Les Bancs publics affichent "complet" .. Que vivent les terrasses sans pass' .. et vive la France belle et rebelle !
Vaccination des enfants, Posté
L'article indique clairement qu'à partir du 30 septembre les enfants de 12 à 17 ans devront être en possession d'un pass de mise à l'abattoir également...les parents n'étant pas présent dans les écoles, le gouvernement va pouvoir les faire piquer sereinement !
Lina, Posté
13 morts dont 4 avec le schéma vaccinal complet la semaine dernière. Donc le virus circule chez les vaccinés. Alors pourquoi le préfet donné l impression que l on est protégé une fois vacciné. On réduit les risques avec le vaccin mais il devrait toujours préciser que le masque et la distance est essentielle ! Et puis il faudra aussi arrêter de diviser le pays... Le président me semble plus dangereux, alarmiste et malhonnête à chaque fois qu' il prend la parole c est pour mettre de l huile sur le feu. Nous devrions être uni dans ce moment difficile. Faire la guerre au virus mais pas faire la guerre au français. Vivement avril 2022.