Contre le virus :

Plusieurs centaines de médecins et soignants des Outre-mer signent un appel à vaccination


Publié / Actualisé
Dans une tribune commune, plusieurs centaines de médecins, scientifiques et soignants des Outre-mer lancent un appel "urgent" à aller se faire vacciner. Originaires de La Réunion, de Guadeloupe, de Guyane ou encore de Martinique, ces praticiens appellent également à lutter contre la désinformation autour du vaccin anti Covid. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Dans une tribune commune, plusieurs centaines de médecins, scientifiques et soignants des Outre-mer lancent un appel "urgent" à aller se faire vacciner. Originaires de La Réunion, de Guadeloupe, de Guyane ou encore de Martinique, ces praticiens appellent également à lutter contre la désinformation autour du vaccin anti Covid. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

"Guadeloupéens, Guyanais, Martiniquais, Réunionnais : il est urgent de vous faire vacciner !" C'est à travers ces mots que plusieurs centaines de médecins, scientifiques et soignants des Outre-mer appellent la population à se protéger du Covid-19, "compte tenu de la catastrophe sanitaire dans laquelle nous sommes".

Une tribune mise en ligne sur le signe "Urgence Covid Outre-mer", par laquelle les signataires veulent aussi lutter contre "la désinformation, les fake news, et les contre-vérités scientifiques abondamment répandues".

Parmi les signataires de La Réunion, on retrouve notamment Dr Christine Kowalczyk, présidente de l'Union régionale des médecins libéraux, Dr Patrick Mavingui, chargé de mission recherche et valorisation de l’Université de La Réunion ou encore Pr Peter Von Theobald, du centre d’études périnatales de l’océan Indien et président du réseau de périnatalité de La Réunion.

Ces praticiens et scientifiques rappellent l'urgence dans les territoires ultramarins, alors que dans les Antilles par exemple une forte vague épidémique a frappé les hôpitaux. Un risque accru sur des départements où la population est plus à même de contracter "des formes sévères de Covid-19 en raison des prévalences élevées de surpoids/obésité, diabète, hypertension artérielle, et aussi de l’existence d’une proportion importante de personnes âgées de plus de 60 ans" écrivent les signataires.

- Défense du vaccin -

Souhaitant tordre le cou aux contre-vérités, les médecins et soignants ayant signé cet appel rappellent que les vaccins anti Covid autorisés "ont suivi toutes les étapes scientifiques leur permettant d’être homologués par les agences des médicaments nationales et internationales, ont une efficacité rarement obtenue avec d’autres vaccins, en particulier les vaccins à 'ARN messager', contre la survenue de formes sévères, d’hospitalisations et décès". Ils ajoutent qu'à ce jour, "plus d’un milliard de personnes [sont] complètement vaccinées dans le monde" et que l'on n'enregistre, huit mois plus tard, que "de rarissimes effets secondaires graves non toxiques".

L'occasion de rappeler aussi que le Covid-19 est à l'origine d'une pandémie, et que "de nombreux pays en voie de développement demandent désespérément des vaccins, car l’épidémie cible surtout les personnes non vaccinées de tous les continents". Ainsi "le maximum d’êtres humains doit être vacciné afin d’éviter l’émergence de variants plus redoutables que ceux qui circulent actuellement".

La tribune et la liste complète des signataires sont à retrouver sur ce lien.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

6 Commentaire(s)

Citoyen réveillé, Posté
Messieurs les médecins, je vous laisse mon vaccin afin que vous vous l'injectiez à vous mêmes! Vu qu'il ne sert surtout pas à protéger contre ce virus, et qu'il faut s'en injecter encore d'autres doses! Surtout n'oubliez pas votre masque et gardez bien vos distances! Et enfin, foutez-nous la paix !
Sissi974, Posté
Le monde médical de l'Outre-Mer en collectif, pour inciter ou encourager les gens à vacciner, c'est peut-être bien pour beaucoup, les politiques, l'économie, ... pour les laboratoires surtout ! On parle aussi du bénéfice-risque, mais on ne sait encore rien sur les effets réels, à long terme, vous dites que tous les étapes scientifiques ont été respectées, On peut croire. Mais à mon avis, il faudrait des années pour être sure de l'efficacité d'un vaccin ! On en reparlera dans l'avenir ! Et qui vivra, verra !
Adjuna, Posté
A quand un appel de ces mêmes médecins à leur ministre de la santé, pour libérer les traitements précoces en prophylaxie et en ambulatoire.
HULK, Posté
Il y en a d'autres qui en signent de plus critiques. Pourquoi n'en parle-t on jamais' Je suis vacciné, mais certaines mesures sont totalement injustifiées et injustifiables. Mais les médias, quoique certains en disent, sont complices du pouvoir. Bravo la démocratie.
Aterla, Posté
Un seul mot: Bravo!
Jean Mallac, Posté
Tout ce que compte la Martinique, la Guadeloupe et la Guyane comme médecins et autres affiliés se retrouvent sur cette liste longue comme le bras. En revanche très peu de la Réunion et encore ils se retrouvent plusieurs fois dans des catégories différentes. Qu'est-ce à dire, ils adhérent moins à la Réunion ' Plus lucides peut-être voire plus dubitatifs' Humm...