Après la mise en place de l'obligation vaccinale (actualisé) :

Saint-Pierre : environ 500 personnes manifestent contre le pass sanitaire


Publié / Actualisé
Nouveau samedi, nouvelle mobilisation pour les opposants au pass sanitaire ce samedi 18 septembre 2021. Un seul rendez-vous est donné cette semaine, cette fois à Saint-Pierre sur l'esplanade du port et sur le marché forain. Le cortège, scindé en deux, s'est ensuite rassemblé pour défiler dans les rues de la ville. A 11 heures, environ 500 personnes étaient rassemblées pour manifester (Photo dr/www.ipreunion.com)
Nouveau samedi, nouvelle mobilisation pour les opposants au pass sanitaire ce samedi 18 septembre 2021. Un seul rendez-vous est donné cette semaine, cette fois à Saint-Pierre sur l'esplanade du port et sur le marché forain. Le cortège, scindé en deux, s'est ensuite rassemblé pour défiler dans les rues de la ville. A 11 heures, environ 500 personnes étaient rassemblées pour manifester (Photo dr/www.ipreunion.com)

La circulation est perturbée aux alentours du marché forain.

Cette nouvelle manifestation est organisée alors que l'obligation vaccinale contre le Covid-19 est désormais effective depuis ce mercredi. Le rassemblement a d'ailleurs pour but de " soutenir ceux qui perdent leur travail et leurs ressources", alors qu'environ 70 personnels des établissements de santé, un personnel d'EHPAD et un sapeur-pompier ont été suspendus suite à leur refus de la vaccination.

Les collectifs dénoncent par ailleurs la mise en place imminente du pass sanitaire pour les plus de 12 ans, qui sera effective à partir du 30 septembre prochain. Activités sportives et culturelles seront concernées par le pass. Une situation dénoncée par les manifestants, dont beaucoup de parents qui ne souhaitent pas faire vacciner leurs enfants.

La semaine précédente, environ 1.000 personnes s'étaient rassemblées sur le débarcadère de Saint-Paul. Mercredi, jour de la mise en place de l'obligation vaccinale, des manifestants ont bloqué la quatre-voies de Saint-Pierre. Suite à cette action, quatre d'entre eux ont été interpellés et convoqués au tribunal de Saint-Pierre.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

10 Commentaire(s)

Etoile de David et indignité , Posté
Voilà les antivax, les amis et ceux qui ont obligé les juifs à porter cette étoile ! Oser la porter de la sorte aujourd'hui vous montre toute leur indignité !
Lola, depuis son mobile , Posté
Ils furent 500 têtes brûlées ne voulant pas se soumettre aux règles de la majorité d entre nous ,si cette république ne leurs conviennent pas qu ils se cassent ailleurs dans un pays de liberté exemple la Russie ou en Corée du Nord pays démocratique et libre .
Mékoué, Posté
Dans la constitution de la 5ème République 2 hypothèses de crises sont prévues : les pouvoirs exceptionnels et l'état de siège, en cadrés par les art., 16 et 26 de la constitution. Selon source de juriste : "l'état d'urgence", loi N° 55-3845 du 3/4/1955 semble n'être qu'un avatar, depuis régulièrement accommodé hors intervention du juge judiciaire garant des libertés fondamentales. (exception démocratique)L' état d'urgence de plus en plus coercitif se voulant qu'administratif et policier, instaure une dérogation à l'ordre constitutionnel, d'où le scandaleux chantage à la vaccination pour préserver son emploi, risque à terme de mettre le peuple à genoux, pour d'autre "fadaise".S'agit-il encore là de se faire vacciner ou pas, ou de Soumission généralisée'Où se situe de plus la logique dans les mesures imposés : jauge, distanciation..., les nouveaux nés sont en augmentation, comme les embolies...' Pourquoi cette organisation ruineuse '
Stean, Posté
De moins en moins de réfractaires, de plus en plus de vaccinés, résultat: plus de liberté pour tous! Oui, Tout le monde en a marre des confinements et autre couvre feu, pas ces manifestants sans doute, qui n'apporte au final aucune solution.
CECCU , depuis son mobile , Posté
Comme c'est triste d'être si nombreux '..,les presque intelligents sont restés a la maison par précaution c'est dommage c'était sympa le cirque mais là il y a plus beaucoup de clowns
Missouk, Posté
L'obligation de présenter dès douze ans pour pratiquer une activité sportive est vraiment d'une ânerie sans nom !
Joseph, Posté
Nana 2-3 na que zot ki pou gratter !
Dauphine, Posté
Ne plus pouvoir travailler n'est pas un drame quand ont s'est que ces grâce à ces personnes qui travallaient que beaucoup pouvez gratter leur qu grâce à leur cotisations. Travailler auprès de personnes fragiles, vulnérables, dépendante n'est pas donnée a tous beaucoup n'arrive même pas à faire une heure auprès de tel public et pourtant beaucoup de salariés sont suspendus a cause d'un vaccin voyons qui prendra leur place. Des paresseux ou des crève d'argent et le côté humain, et la bienveillance envers ce public sera t il le même j'en doute. Il y aura toujours des remplaçants car personne n'est irremplaçable cependant ont s'est ce que l'on perd mais pas ce que l'on gagne. Voyons comment évoluera les soins et accompagnement auprès des public concernés. Un travailleur qui aime son travail et différents de quelques qui ne vient que pour un salaire et un contrat.Voyons ce qu'adviendra la qualité des services bientôt.
Guet sa, Posté
Y a des personnes vacciné qui cherche du boulot, allez vous faire pointer au pôle emploi, vous verrez la vie sera plus belle pour vous....
Science, Posté
Plus qu'une centaine d'ânes bâtés qui pensent que la terre est plate !