Dès le 15 octobre :

Covid-19 : les tests seront payants uniquement pour les non-vaccinés sans prescription


Publié / Actualisé
À partir du 15 octobre, les tests de dépistage du Covid-19 seront remboursés uniquement pour les personnes vaccinées, et sur présentation d'une ordonnance pour les autres, a annoncé le Premier ministre, dimanche (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
À partir du 15 octobre, les tests de dépistage du Covid-19 seront remboursés uniquement pour les personnes vaccinées, et sur présentation d'une ordonnance pour les autres, a annoncé le Premier ministre, dimanche (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Comme annoncé par Emmanuel Macron lors de son allocution du 12 juillet, les tests dits "de confort" de dépistage du Covid-19 deviendront payant à partir du 15 octobre, a confirmé dimanche 26 septembre le Premier ministre, Jean Castex, dans une interview accordée aux Échos. Mais celui-ci a précisé qu'ils continueront à être remboursés pour raison médicale et sans nécessiter de prescription, seulement pour les personnes vaccinées.

"Il n'est plus légitime de payer des tests de confort à outrance aux frais des contribuables, mais les tests continueront d'être remboursés pour raison médicale, soit sans prescription pour les personnes déjà vaccinées, soit sur prescription pour les autres", a expliqué le locataire de Matignon, avant de préciser que le gouvernement entend "maintenir la gratuité pour les mineurs".

- La situation est "sous contrôle" -

Cette mesure est censée encourager les Français encore récalcitrants à la vaccination à se faire injecter le sérum et alléger la facture du dépistage, évaluée à 2,2 milliards d'euros en 2020 et 4,9 milliards cette année. "La logique est de rembourser les tests liés à des motifs réellement médicaux, et de continuer à inciter à se faire vacciner", a insisté le Premier ministre.

Le prix n'a pas encore été précisé, cepandant le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal avait tout de même indiqué que le tarif ne devrait pas trop s'éloigner de celui appliqué aux étrangers. "On a mis en place les tests payants pour les étrangers au début de l'été. C'est 29 euros pour l'antigénique et 49 euros pour le PCR, a priori ça ne sera pas très éloigné" avait-il déclaré sur le plateau de Franceinfo.

www.ipreunion.com avec l'AFP

 

   

5 Commentaire(s)

A HULLK, Posté
je ne suis pas vacciné et suis TRANQUILLE!
Jeanbon, Posté
Enfin, il était grand temps.Et avec ça, il n'y aura sans aucun doute plus autant de cas de Covid, et on sera débarrassés de toutes ces mesures liberticides.
SOMANKE , Posté
Aujourd'hui la SS paye les tests seulement.Le gouvernement décide qu'a Compter du 15/10, elle devra payer en plus une consultation chez le généraliste. Fallait y penser...L'art de creuser les trous
HULK, Posté
Au nom du principe de solidarité, rien de choquant.Çelà aurait dû être mis en place depuis longtemps. Je respecte ceux qui ne veulent pas être vaccinés. Ils vont assumer.
Leonard, Posté
Super ! C est une bonne nouvelle ! Il y aura encore moins de cas de covid dans les statistiques. Encore de l autofelicitation à venir de la part des hommesp politiques.