66% de la population éligible a un schéma vaccinal complet :

Covid-19 : l'ARS décide de fermer plusieurs centres de vaccination


Publié / Actualisé
Au 4 octobre, 66% des Réunionnais éligibles disposent d'un schéma vaccinal complet (soit 54% de la population totale). La couverture vaccinale a peu progressé depuis plusieurs semaines, l'ARS a donc décidé de revoir l'organisation de l'offre de vaccination. "Cette nouvelle organisation passe par un réajustement des horaires des centres, mais aussi par la programmation de la fermeture de certains d'entre eux" détaille-t-elle. Les centres de l'Etang Saint-Paul, La Possession, Pierrefonds et le centre du GHER de Saint-Benoît vont donc fermer leurs portes. Nous publions le communiqué complet de l'ARS ci-dessous (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Au 4 octobre, 66% des Réunionnais éligibles disposent d'un schéma vaccinal complet (soit 54% de la population totale). La couverture vaccinale a peu progressé depuis plusieurs semaines, l'ARS a donc décidé de revoir l'organisation de l'offre de vaccination. "Cette nouvelle organisation passe par un réajustement des horaires des centres, mais aussi par la programmation de la fermeture de certains d'entre eux" détaille-t-elle. Les centres de l'Etang Saint-Paul, La Possession, Pierrefonds et le centre du GHER de Saint-Benoît vont donc fermer leurs portes. Nous publions le communiqué complet de l'ARS ci-dessous (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

En complétant ainsi les six centres de vaccination restant en activité au-delà du 30 octobre, les professionnels de santé de ville auront toujours un rôle important dans la poursuite de la campagne de vaccination : les Réunionnais pourront compter sur leur médecin, pharmacien, sage-femme ou infirmier habituel pour se faire vacciner.

La vaccination en ville et à domicile seront facilitées grâce à la possibilité pour les pharmaciens de préparer des seringues pré remplies. Afin d’assurer une plus grande proximité pour les Réunionnais, de nombreuses opérations de vaccination sont toujours organisées au sein des communes et par le biais du Vaccinobus.

- Réorganisation de l'offre de vaccination à La Réunion -

Compte tenu de la baisse du recours à la vaccination depuis plusieurs semaines, l'ARS a procédé à une réorganisation de l'offre de vaccination qui se traduit par l'organisation de la fermeture de certains centres de vaccination Les prises de rendez-vous étant de moins en moins nombreuses, elles peuvent être absorbées par les autres centres et professionnels volontaires en ville.

• Fermeture dès ce dimanche 10 octobre du centre de l'Etang Saint-Paul

Les rendez-vous seront honorés jusqu'au 9 octobre. Les personnes souhaitant y réaliser leur première injection peuvent également s'y rendre avant cette date. Elles se verront orientées vers le centre du CHOR pour leur deuxième injection. Les patients ayant déjà pris rendez-vous pour une date ultérieure au 9 octobre seront appelées pour être réorientées vers le CHOR.

• Fermeture de trois autres centres au 30 octobre > La Possession, > Pierrefonds, > et le centre du GHER de Saint-Benoît. Pour ces trois centres, les rendez-vous seront honorés jusqu'au 30 octobre. Les personnes souhaitant y réaliser leur première injection peuvent également s'y rendre avant cette date. Elles se verront orientées vers un autre centre ou un professionnel de santé de ville pour leur deuxième injection.

• L'ajustement des horaires d'ouverture Les centres de vaccination de l'île vous accueillent avec ou sans rendez-vous :

- du lundi au samedi (centres de Saint-Pierre Ravine Blanche / Saint-Joseph / La Possession)

- du lundi au dimanche matin (centres du CHOR / NORDEV / Le Tampon / Saint-André / GHER / Pierrefonds)

• La mobilisation des professionnels de santé de ville Les Réunionnais pourront continuer à se faire vacciner chez leur médecin, pharmacien, sage-femme ou infirmier habituel. De plus, pour simplifier la préparation des doses de vaccins et permettre aux effecteurs de s'affranchir des contraintes liées aux flacons multi-doses, les pharmaciens ont reçu cette semaine l'autorisation de confectionner des seringues pré remplies. Ceux qui le souhaitent peuvent désormais les distribuer auprès des autres effecteurs. Ce procédé facilitera notamment la vaccination à domicile.

• La recherche d'une plus grande proximité avec les Réunionnais Les opérations continuent à être organisées avec les communes de l'île ainsi que dans les collèges et lycées, en lien avec le Rectorat, avec pour objectif de maintenir une bonne accessibilité à la vaccination sur l'île.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !