Covid-19 :

Des tests payants et plus chers à La Réunion, contrairement aux autres DOM


Publié / Actualisé
Le communiqué transmis par le ministère de la Santé sur la fin de la gratuité des tests, prévue le 15 octobre prochain, fait grincer quelques dents. Les tests dits "de confort" ne seront plus remboursés à La Réunion comme en Métropole. Pourtant, comme indiqué par le député Jean-Hugues Ratenon à la lecture de ce communiqué, d'autres territoires des Outre-mer bénéficient d'une prolongation de cette gratuité. Par ailleurs, le prix des tests sera plus élevé dans les pharmacies réunionnaises. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Le communiqué transmis par le ministère de la Santé sur la fin de la gratuité des tests, prévue le 15 octobre prochain, fait grincer quelques dents. Les tests dits "de confort" ne seront plus remboursés à La Réunion comme en Métropole. Pourtant, comme indiqué par le député Jean-Hugues Ratenon à la lecture de ce communiqué, d'autres territoires des Outre-mer bénéficient d'une prolongation de cette gratuité. Par ailleurs, le prix des tests sera plus élevé dans les pharmacies réunionnaises. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Dans une tribune, Jean-Hugues Ratenon s'insurge devant le communiqué du ministère de la Santé. "Le test restera gratuit dans les Outre-Mer sauf à La Réunion où il sera payant comme dans l’Hexagone. Mais, dans les pharmacies réunionnaises, le test sera plus cher que dans celles de France" affirme le député qui ajoute : "pour le gouvernement, La Réunion est le seul département où tout le monde est riche".

De fait, dans ledit communiqué, le ministère fait le point sur la fin de la gratuité des tests dits "de confort" à partir du 15 octobre. Seuls les tests sur ordonnance sur médecin seront remboursés. Par ailleurs les autotests ne seront plus valables pour le pass sanitaire.

Le ministère affirme alors qu'"afin de tenir compte des spécificités des territoires d’Outre-mer, notamment en matière de situation sanitaire et d’offre de soin, l’application de la fin de la gratuité des tests y sera adaptée : en Guyane, en Martinique et en Guadeloupe, la fin de la gratuité des tests interviendra à la date de fin de l’Etat d’urgence sanitaire. À Mayotte, le dispositif de fin de remboursement des tests ne s’appliquera pas pour le moment du fait de la fragilité du système de dépistage local."

Ainsi La Réunion n'est pas concernée par cette prolongation de la gratuité contrairement aux autres.

Sur le tableau des prix des tests antigéniques réalisés en pharmacie, on constate que le tarif est de 25,01 euros en semaine contre 27,16 euros à La Réunion, et de 30,01 euros le dimanche contre 32,16 euros à La Réunion.

Une différence qui peut sembler mineure mais qui ne l'est pas dans un territoire où 38% de la population se situent sous le seuil de pauvreté. Sur le tableau en question, La Réunion est à nouveau présentée comme la seule exception.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

2 Commentaire(s)

Tijac, Posté
Bizarre ce sursaut d'indignation de la part du député et d'ipréunion ! A la réunion, et depuis très longtemps, le prix des médicaments, quels qu'ils soient, sont plus chers qu'en métropole. Il me semble que cela n'a jamais gêné ni les uns ni les autres. Pourquoi aujourd'hui '
Sergio, depuis son mobile , Posté
Détends-roi Jean-Hugues, les vaccins restent gratuits !