Ils seront plus chers qu'en Métropole :

Dépistages Covid-19 : Karine Lebon demande la prolongation de leur gratuité


Publié / Actualisé
Dans un courrier adressé aux ministres de la Santé et des Outre-mer, la députée réunionnaise Karine Lebon a demandé à ce que la gratuité des tests PCR et antigéniques soit prolongée au-delà du 15 octobre 2021, à l'instar des autres territoires ultra-marins. En effet, si une prolongation a été décidée pour la plupart des outre-mers, La Réunion n'est pas concernée, et les tests y seront plus chers que dans l'Hexagone. "La population réunionnaise est donc aujourd'hui pénalisée car ayant une circulation du virus réduite et un taux de vaccination correct" souligne Karine Lebon, dans un courrier que nous publions ci-dessous dans son intégralité (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Dans un courrier adressé aux ministres de la Santé et des Outre-mer, la députée réunionnaise Karine Lebon a demandé à ce que la gratuité des tests PCR et antigéniques soit prolongée au-delà du 15 octobre 2021, à l'instar des autres territoires ultra-marins. En effet, si une prolongation a été décidée pour la plupart des outre-mers, La Réunion n'est pas concernée, et les tests y seront plus chers que dans l'Hexagone. "La population réunionnaise est donc aujourd'hui pénalisée car ayant une circulation du virus réduite et un taux de vaccination correct" souligne Karine Lebon, dans un courrier que nous publions ci-dessous dans son intégralité (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

"Monsieur le Ministre, Mon attention est attirée sur le communiqué du ministère de la Santé concernant la fin de la gratuité des tests Covid à La Réunion et dans l'Hexagone à partir du 15 octobre 2021.

La Réunion est encore en état d'urgence sanitaire. Il est incompréhensible qu'elle soit le seul territoire d'Outre-Mer non concerné par la prolongation de la gratuité des tests. Les Réunionnais ont fait preuve de civisme et de responsabilité. En effet, 452.332 Réunionnais présentaient un schéma vaccinal complet au 27 septembre 2021, soit 64,4% de la population éligible. La population réunionnaise est donc aujourd'hui pénalisée car ayant une circulation du virus réduite et un taux de vaccination correct. Pourtant notre offre de soin souffre de carences par rapport à l'Hexagone.

A compter du 15 octobre 2021, les tests y seront plus chers que dans l'Hexagone, alors que 40% de Réunionnais vivent sous le seuil de la pauvreté.

Monsieur le Ministre, je sollicite votre bienveillance pour saluer, reconnaître et considérer le civisme des Réunionnais et des Réunionnaises avec la prolongation de la gratuité des tests antigéniques et PCR dans l'île après le 15 octobre 2021, et vous prie d'agréer l'expression de ma haute considération.

Karine Lebon"

   

1 Commentaire(s)

HULK, Posté
Non aux tests de confort ou pour éviter de se faire vacciner. La solidarité c'est aussi celà. Libre de ne pas se faire vacciner mais la liberté çà se paye. Fini l'assistanat permanent. Que les gens soient un peu responsables.