Il faudra payer désormais :

Covid-19 : les dépistages de confort gratuits, c'est fini


Publié / Actualisé
Ce vendredi 15 octobre 2021 marque la fin de l'état d'urgence sanitaire à La Réunion. C'est aussi à partir de ce vendredi que les dépistages Covid-19 dits "de confort" ne sont plus remboursés. Une situation rendue possible par la fin de l'état d'urgence sanitaire, tandis que les autres territoires ultra-marins bénéficient toujours pour l'heure d'une prise en charge complète des tests. Désormais, les personnes non-vaccinées devront présenter une ordonnance médicale pour pouvoir se faire dépister gratuitement (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Ce vendredi 15 octobre 2021 marque la fin de l'état d'urgence sanitaire à La Réunion. C'est aussi à partir de ce vendredi que les dépistages Covid-19 dits "de confort" ne sont plus remboursés. Une situation rendue possible par la fin de l'état d'urgence sanitaire, tandis que les autres territoires ultra-marins bénéficient toujours pour l'heure d'une prise en charge complète des tests. Désormais, les personnes non-vaccinées devront présenter une ordonnance médicale pour pouvoir se faire dépister gratuitement (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

• Comment avoir un pass sanitaire valide ?

Les règles ne changent pas : pour avoir un pas sanitaire valide, il faut soit avoir un schéma vaccinal complet, soit un résultat négatif d'un test PCR ou antigénique, de moins de 72 heures.

• Le dépistage gratuit, dans quel cas ?

Il est toujours possible de réaliser un dépistage entièrement pris en charge. Les personnes non-vaccinées devront présenter une prescription médicale, à condition qu’elle soit délivrée par un médecin ou une sage-femme. Cette prescription est par ailleurs valable 48 heures et non renouvelable.

Les personnes ayant un schéma vaccinal complet ou une contre-indication à la vaccination, pourront continuer à bénéficier de tests gratuits sur présentation de leur certification de vaccination, d’une preuve de contre-indication vaccinale ou de rétablissement de la maladie de moins de six mois.

Les mineurs sur présentation de leur pièce d’identité, et les personnes cas-contact, en possession d’un justificatif envoyé par l’Assurance maladie, pourront également en profiter.

Enfin, les personnes concernées par des campagnes de dépistage collectif, menées par exemples par les Agences régionales de santé ou au sein des établissements scolaires, n’auront pas non plus besoin de payer leur test.

Finalement, seules les personnes non vaccinées souhaitant se faire dépister pour des raisons dites "de confort", c'est-à-dire pouvoir accéder à des lieux de culture, de loisirs ou pour voyager, devront payer leur dépistage. Les personnes



• Combien ça coûte ?

Les prix varient selon le jour, l'endroit et le type de dépistage réalisé. En laboratoire, pour un test RT-PCR, il faudra débourser 51,51 euros, contre 43,89 euros en Métropole. En pharmacie, le tarif semaine est de 27,16 euros et de 32,16 euros le dimanche.

En cabinet infirmier, il faudra débourser 25,54 euros pour un test antigénique. Chez le médecin et la sage-femme, le prix est fixé à 45,11 euros, le coût de la consultation inclus. Un chirurgie-dentiste facturera 25,10 euros, et un masseur-kinésithérapeute 24,93 euros.



Concrètement, si vous avez besoin d'un pass sanitaire valable toute la semaine, cela va vous revenir cher. Imaginons que vous travailliez dans une entreprise qui demande un test RT-PCR négatif de moins de 72 heures : pour une semaine travaillée de cinq jours, il faudra débourser environ 103 euros, soit environ 412 euros par mois.

Si votre entreprise réclame un test antigénique, il faudra débourser 54,32 euros par semaine, soit 217 euros environ par mois. En supposant que vous n'ayez pas besoin d'un pass le dimanche. Un budget conséquent, loin d'être à la portée de tous.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

2 Commentaire(s)

Payet, depuis son mobile , Posté
Ben oui lé gratuit pour tous ceux qui ont la chance de ne pas travailler Tout gratuit. Faut profiter les gars..
Alfred, Posté
Quel délire... le dépistage gratuit ' ... mais qui finance la secu ' On ne vous retient aucune cotisations sociales sur votre salaire tous les mois ' Quels manipulateurs, quels menteurs c'est vraiment pitoyable !