Crise sanitaire :

L'île Maurice appelle à l'aide


Publié / Actualisé
La situation sanitaire se dégrade à Maurice. L'île a enregistré 85 décès et 1 277 nouveaux cas de Covid en une semaine. À court d'oxygène médical, les autorités mauriciennes ont lancé, ce vendredi 19 novembre 2021, un appel à l'aide à La Réunion. Le ministère de la santé demande à la France le prêt de dix respirateurs avec compression ainsi que l'assistance d'un médecin et d'un infirmier réanimateur pour venir en appui aux soignants sur place. (Photo d'illustration).
La situation sanitaire se dégrade à Maurice. L'île a enregistré 85 décès et 1 277 nouveaux cas de Covid en une semaine. À court d'oxygène médical, les autorités mauriciennes ont lancé, ce vendredi 19 novembre 2021, un appel à l'aide à La Réunion. Le ministère de la santé demande à la France le prêt de dix respirateurs avec compression ainsi que l'assistance d'un médecin et d'un infirmier réanimateur pour venir en appui aux soignants sur place. (Photo d'illustration).

Une flambée du nombre de cas était déjà bien amorcée en ce début de mois de novembre à Maurice. Comme l'indiquait Defi Media, les chiffres officiels dépassaient alors les 150 cas journaliers. Samedi 6 novembre 2021, 166 nouveaux cas de Covid-19 étaient répertoriés. Ce chiffre n'avait pas été dépassé depuis la mi-septembre selon le journal. Depuis le 3 novembre, les courbes ne cessaient de s'élever.

Lire aussi : Le Covid-19 gagne du terrain dans l'océan Indien

Une réunion du "High level committee" avait eu lieu ce lundi 8 novembre pour décider ou non de fermer les écoles de l'île. Selon L'Express de Maurice, les classes en présentiel étaient maintenues jusqu’à nouvel ordre. L’université de Maurice, elle, avait annoncé dès lundi 8 novembre après-midi qu'elle dispenserait uniquement des cours en ligne en raison de la situation sanitaire.

Lire aussi - Hausse des cas de Covid : l'université de Maurice passe en 100% distanciel

Cette reprise épidémique sur l'île soeur intervient alors que de nombreux efforts étaient fournis pour faire repartir le tourisme. Air Austral avait annoncé une hausse des rotations avec Maurice et Mayotte, et l'île soeur multipliait les publicités à destination des Réunionnais, public cible. Pour rappel actuellement, l'entrée sur le territoire mauricien est possible pour les voyageurs vaccinés et la quatorzaine à l'arrivée est supprimée, mais les conditions sont multiples. Il est nécessaire de présenter un test PCR avant le départ, de réaliser un test antigénique après, puis un nouveau test cinq jours plus tard et il faut se munir d'une attestation d'assurance Covid obligatoire.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

2 Commentaire(s)

Consciencedomoun , Posté
La solidarité inter-îles de l'océan Indien a toujours existé et doit toujours l'être.On est tous dans le même combat contre le Covid.on se doit de s'entraider.courage à nos cousi
Ramier , Posté
Évidemment qu'il faut aider nos Frères Mauriciens . L'Oxygene ne devrait. Pas être un soucis .. l'Assistance de 2 , 3. Hospitaliers. OKS'agissant des Respirateurs DIX '' en prêt ''Ben voyons !! connaissant le Prix d'un de celui-ci .. Attention , Que nous n'en manquions pas prochainement '