A cause des restrictions sanitaires :

Hiver austral : une saison touristique dynamique en juillet et en berne en août


Publié / Actualisé
À La Réunion, pendant l'hiver austral 2021, la fréquentation touristique est restée très dépendante de l'intensité des restrictions sanitaires mises en oeuvre. En juillet, même si les touristes étrangers ne sont pas encore revenus, l'activité des hôtels et restaurants a été dynamique et même un peu supérieure à celle de juillet 2019, avant la crise sanitaire. En revanche, en août, l'activité touristique a reculé fortement. Ainsi, le nombre de nuits dans les hôtels a été inférieur de 42 % à son niveau d'août 2019. En effet, les restrictions de déplacement pèsent sur la fréquentation de la clientèle extérieure à l'île, mais aussi sur celle des résidents réunionnais. Nous publions l'enquête de l'Insee ci-dessous (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
À La Réunion, pendant l'hiver austral 2021, la fréquentation touristique est restée très dépendante de l'intensité des restrictions sanitaires mises en oeuvre. En juillet, même si les touristes étrangers ne sont pas encore revenus, l'activité des hôtels et restaurants a été dynamique et même un peu supérieure à celle de juillet 2019, avant la crise sanitaire. En revanche, en août, l'activité touristique a reculé fortement. Ainsi, le nombre de nuits dans les hôtels a été inférieur de 42 % à son niveau d'août 2019. En effet, les restrictions de déplacement pèsent sur la fréquentation de la clientèle extérieure à l'île, mais aussi sur celle des résidents réunionnais. Nous publions l'enquête de l'Insee ci-dessous (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Pendant l’hiver austral 2021, l’activité touristique à La Réunion reste très influencée par la crise sanitaire. Avec 218 000 nuitées enregistrées en juillet et août 2021, la fréquentation dans les hôtels et les autres hébergements collectifs touristiques recule de 20 % par rapport à la même période avant-crise de 2019 (figure 1). Elle est en revanche semblable à celle de 2020. Le taux d’occupation des chambres sur la période atteint 52 %, soit une baisse de 11 points par rapport à 2019 et de 3 points par rapport à 2020.

La clientèle reste essentiellement française, qu’il s’agisse d’habitants de l’Hexagone en voyage sur l’île ou de résidents réunionnais. La clientèle étrangère est en effet toujours très peu présente : elle induit moins de 2 % des nuitées en juillet-août 2021 comme en 2020, contre 11 % en 2019 sur la même période.
La fréquentation des hébergements touristiques est néanmoins très contrastée entre les mois de juillet et d’août.

- Juillet 2021 : l’activité touristique reprend des couleurs -

En juillet, grâce à la levée d’une grande partie des mesures sanitaires (déconfinement, reprise des vols entre l’Hexagone et La Réunion), l’activité touristique sur l’île est très dynamique. Les hébergements touristiques enregistrent 137 500 nuitées, soit une forte hausse par rapport à juillet 2020 (+ 28 %), et même une légère augmentation par rapport à juillet 2019 (+ 4 %).

Le taux d’occupation des chambres s’élève à 62 % en juillet, soit une hausse de 8 points par rapport à juillet 2020, et un niveau comparable à celui de juillet 2019.

En particulier, la fréquentation augmente de 35 % par rapport à 2020 dans les établissements haut de gamme de 3 à 5 étoiles, et de 9 % par rapport à 2019. Sur cette période, le chiffre d’affaires des hôtels augmente ainsi de 5 % par rapport à 2019 et celui de la restauration, de 9 % (figure 2).

Toutes les microrégions de l’île bénéficient de cette embellie de l’activité touristique. Par rapport à juillet 2020, la hausse de la fréquentation varie de 20 % dans les établissements du Sud à 51 % dans ceux du Nord-Est, qui avaient fortement pâti de l’absence de tourisme d’affaires en 2020. Par rapport à 2019, le bilan est plus nuancé, avec un repli dans le Nord-Est (- 11 %), mais une hausse dans l’Ouest (+ 7 %) et le Sud (+ 5 %).

- Août 2021 : douche froide pour la fréquentation hôtelière -

Au mois d’août, l’activité touristique est en net repli avec la remise en place de fortes restrictions liées à la dégradation sanitaire à La Réunion (couvre-feu, limitation des déplacements, fermeture des restaurants hors vente à emporter). Les hébergements touristiques enregistrent 82 000 nuitées, soit 42 % de moins qu’en août 2019 et 29 % de moins qu’en août 2020. Le chiffre d’affaires des hôtels comme des restaurants recule ainsi d’environ 40 % par rapport à 2019.

Le taux d’occupation des chambres est particulièrement faible en août 2021 : seules 42 % des chambres sont occupées contre 66 % en août 2019 et 56 % en août 2020. Il s’agit du taux d’occupation mensuel le plus bas depuis juillet 2020, après celui d’avril 2021. Ce repli concerne toutes les catégories d’hébergement et toutes les microrégions.

   

1 Commentaire(s)

Reprise du Covid , Posté
Reprise du Covid : vacanciers et Grand Raid.