Ça s'est passé cette semaine sur Imaz Press :

Omicron, Covid-19, IVG, loyers


Publié / Actualisé
Retour sur les actualités qui ont marqué la semaine du lundi 29 novembre au vendredi 3 décembre 2021 sur Imaz Press :

* Lundi 29 novembre : Covid-19 : huit cas"possibles" du variant Omicron détectés en France
* Mardi 30 novembre - Covid : un cas positif au variant Omicron identifié à La Réunion
* Mercredi 2 décembre -La tension hospitalière relativement stable malgré l'explosion du nombre de cas
* Jeudi 2 décembre - Interruption volontaire de grossesse : un droit fondamental à protéger et améliorer
* Vendredi 3 décembre - Loyers : les prix explosent à La Réunion
Retour sur les actualités qui ont marqué la semaine du lundi 29 novembre au vendredi 3 décembre 2021 sur Imaz Press :

* Lundi 29 novembre : Covid-19 : huit cas"possibles" du variant Omicron détectés en France
* Mardi 30 novembre - Covid : un cas positif au variant Omicron identifié à La Réunion
* Mercredi 2 décembre -La tension hospitalière relativement stable malgré l'explosion du nombre de cas
* Jeudi 2 décembre - Interruption volontaire de grossesse : un droit fondamental à protéger et améliorer
* Vendredi 3 décembre - Loyers : les prix explosent à La Réunion

• Lundi 29 novembre : Covid-19 : huit cas"possibles" du variant Omicron détectés en France

Huit cas "possibles" de porteurs du variant Omicron ont été détectés en France, a annoncé le ministère de la Santé ce dimanche 28 novembre 2021. Le ministère précise que "le séquençage des prélèvements de ces patients est priorisé ou en cours d'organisation afin de disposer d'une confirmation diagnostique dans les meilleurs délais". Le ministère souligne qu'"il surveille avec une attention particulière les territoires (...) de La Réunion et Mayotte qui sont en lien direct ou indirect avec (les sept) pays" d'Afrique Australe, dont l'Afrique du Sud, où le variant Omicron est supposé circuler

• Mardi 30 novembre - Covid : un cas positif au variant Omicron identifié à La Réunion

Un cas positif au variant Omicron a été identifié à La Réunion, a annoncé ce mardi matin 30 novembre 2021 le docteur Patrick Mavingui, microbiologiste à l'Unité mixte de recherche processus infectieux en milieu insulaire tropical (PIMIT) basé à Sainte-Clotilde au Cyroi (Cyclotron Réunion Océan Indien). L'annonce a été faite sur les ondes de Réunion la 1ère et l'information a été confirmée dans la matinée par les autorités. Il s'agit du premier cas officiel en France. La personne testée positive est un homme de 53 ans qui a voyagé en Afrique Australe et qui a fait escale à Maurice avant de revenir à La Réunion, d'après la préfecture. Le docteur Patrick Mavingui a lui précisé que la personnage avait voyagé au Mozambique et en Afrique du Sud. Au total, six tests ont été séquencés en urgence dès dimanche soir d'après ce dernier. Un seul s'est donc révélé positif, le second est négatif, et le troisième est toujours en cours de séquençage. Les six personnes avaient été placées en isolement

• Mercredi 1er décembre -La tension hospitalière relativement stable malgré l'explosion du nombre de cas

Malgré l'explosion du nombre de cas de Covid-19 et l'apparition du variant Omicron, confirmée ce mardi 30 novembre 2021, la situation hospitalière reste stable avec 18 personnes hospitalisée en réanimation à ce jour. Une bonne nouvelle parmi les mauvaises, alors que trois décès et 2.140 cas ont été confirmés du 20 au 26 novembre 2021, contre 1 875 la semaine précédente. Le taux d'incidence est aussi grimpé à 250 pour 100.000 habitants, alors qu'il était de 219 la semaine précédente.

• Jeudi 2 décembre - Interruption volontaire de grossesse : un droit fondamental à protéger et améliorer

Ce mercredi 1er décembre 2021, les député.e.s ont approuvé une nouvelle fois l'allongement du délai d'interruption volontaire de grossesse (IVG) à 14 semaines au lieu de 12 actuellement. Une avancée nécessaire, qui reste pour l'heure toujours incertaine alors que le Sénat avait rejeté le texte en 2021. Pire encore, la suppression de la clause de conscience a été rejetée par l'Assemblée, permettant ainsi aux gynécologues-obstétriciens de refuser de pratiquer des IVG...bien que cette procédure fasse partie de leurs compétences

• Vendredi 3 décembre - Loyers : les prix explosent à La Réunion

Les prix de l'immobilier ne font que monter à La Réunion et il est aujourd'hui de plus en plus difficile de trouver une location à prix décent. En cause : un manque de logements disponibles auquel s'ajoute une forte demande, qui ne date pas d'hier. La crise sanitaire semble également être une justification toute trouvée pour les propriétaires qui augmentent de plusieurs centaines d'euros leurs biens.

www.ipreunion.com/[email protected]

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !