Le porte-parole du gouvernement appuie les propos du Président :

"Qui emmerde qui aujourd'hui ? Ce sont ceux qui s'opposent au vaccin" justifie Gabriel Attal


Publié / Actualisé
Le Président de la République Emmanuel Macron a provoqué un véritable tollé ce mercredi 5 janvier 2022 en indiquant dans une interview au Parisien qu'il souhaitait "emmerder" les non vaccinés, via notamment le passage de la loi actuellement à l'étude à l'Assemblée nationale et visant à transformer le pass sanitaire en pass vaccinal. "Qui emmerde la vie de qui aujourd'hui ? Ce sont ceux qui s'opposent au vaccin" a appuyé le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, à la sortie du Conseil des ministres, appuyant les propos polémiques du Président. (Photo d'illustration AFP)
Le Président de la République Emmanuel Macron a provoqué un véritable tollé ce mercredi 5 janvier 2022 en indiquant dans une interview au Parisien qu'il souhaitait "emmerder" les non vaccinés, via notamment le passage de la loi actuellement à l'étude à l'Assemblée nationale et visant à transformer le pass sanitaire en pass vaccinal. "Qui emmerde la vie de qui aujourd'hui ? Ce sont ceux qui s'opposent au vaccin" a appuyé le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, à la sortie du Conseil des ministres, appuyant les propos polémiques du Président. (Photo d'illustration AFP)

"On va se parler franchement, qui emmerde la vie de qui aujourd'hui ? Ce sont ceux qui s'opposent au vaccin" a déclaré Gabriel Attal, répondant à la question d'un des journalistes présents lors du compte-rendu habituel à la sortie du Conseil des ministres.

"Qui gâche la vie de nos personnes âgées, contraintes de vivre dans la solitude, de vivre dans la peur ? Ce sont ceux qui s'opposent au vaccin" a-t-il ajouté. "Nous avons toujours dit les choses extrêmement clairement. Les propos du président de la République me semblent très en deçà de la colère d'une très grande majorité de la population. Nous, nous avons toujours fait le choix de soigner tous les Français frappés par la maladie. Mais la responsabilité c'est aussi de faire des choix qui protègent tous les Français. On agit, on explique et on assume."

Lire aussi - Emmanuel Macron veut "emmerder" les non-vaccinés, chaos à l'Assemblée nationale
Lire aussi - "Emmerder les non-vaccinés", la phrase qui provoque la colère des internautes
Lire aussi - Macron déclenche une tempête en plein examen du pass vaccinal à l'Assemblée

www.ipreunion.com / [email protected]

   

9 Commentaire(s)

HULK, Posté
Na na nère,c'est des méchants, c'est MACRON qui l'a dit! Ah les c..s,jusqu'où s'arrêteront-ils'
HULK, Posté
Aujourd'hui il n'y a aucune obligation légale de se faire vacciner. Je le suis. Que le gouvernement prenne ses responsabilités et rendent la vaccination obligatoire. Mais non, il préfère monter les gens les uns contre les autres en emmerdant tout le monde. D'autant plus que les vaccins (qui n'en sont pas,tout le monde a pu s'en rendre compte) ne protègent personne de la contamination.Seulement éviter des formes graves. Si les gens veulent mourir, ils sont libres. Regardez les frères BOGDANOV : ils ont été très c..s,ils sont morts. Si l'on n'avait pas sacrifié l'hôpital public,on serait en mesure de soigner tout le monde. Alors que ces énarques incompétents et méprisants qui nous gouvernent arrêtent de nous em....der.
Daniel FAIVRE, Posté
https://www.leslignesbougent.org/petitions/non-au-pass-vaccinal-5503/Si vous ne parvenez pas à visualiser correctement le message ci-dessous, cliquez-iciChers amis,Pour votre information, cet après-midi à 15h30 je déposerai au bureau de l'Assemblée Nationale la liste imprimée des 1,2 million de signataires de notre pétition 'Non au pass vaccinal'.Si vous souhaitez m'accompagner, je vous y donne rendez-vous à 15h30 précises ; je ferai une courte déclaration sur les marches de l'Assemblée.RodolpheP.S. Suite à la honteuse déclaration d'Emmanuel Macron hier soir, des milliers de nouvelles personnes ont rejoint notre pétition. Continuez à partager ce lien https://www.leslignesbougent.org/petitions/non-au-pass-vaccinal-5503/
Dom, Posté
Pour une fois que les choses sont dites clairement.Revendiquer sa liberté sans se soucier du bien commun en l'espèce, c'est déconner !
Mayo, Posté
Il a raison, ce sont bien les non Vaccinés qui nous emmerdent. L explosion des cas ce sont les non vaccinés qui ne respectent ruen
Tom, Posté
Je suis impressionnée par le niveau, on se croirait dans une cour de collège, c'est peut être pour faire diversion, le vaccin devrait être établi au cas par cas, nous sommes tous différents et avons des besoins différents, faut arrêter de généraliser, il n'y a pas une vérité mais bien plusieurs en fonction de chacun...
Joseph, Posté
Alors, question merde, lui c'est carrément le spécialiste !Si vous ne me croyez pas, demandez le simplement à sa moitié.
Parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mouvement ( LREM ), Posté
La voix de son maître s'est soulagée . En culotte courte il récite son texte sans reprendre sa respiration , et fier il va chercher sa sucette à macron
En difficulté , Posté
En difficulté le porte parole. Nous avons pitié pour lui.