La Sécu fait le point :

Contact-tracing, isolement et dépistage : les nouvelles modalités


Publié / Actualisé
L'épidémie de Covid-19 a progressé de manière fulgurante ces dernières semaines, France entière. A La Réunion, ce sont 31.401 personnes qui ont été contaminées sur la semaine du 8 au 14 janvier 2022. Face à cette très forte augmentation, les plateformes de contact-tracing de l'ensemble des régions françaises ont dû se réorganiser. De nouvelles conditions d'isolement et de dépistage sont mises en place selon l'âge et le statut vaccinal des personnes. Nous publions ici le communiqué de la CGSS (caisse générale de sécurité sociale). (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
L'épidémie de Covid-19 a progressé de manière fulgurante ces dernières semaines, France entière. A La Réunion, ce sont 31.401 personnes qui ont été contaminées sur la semaine du 8 au 14 janvier 2022. Face à cette très forte augmentation, les plateformes de contact-tracing de l'ensemble des régions françaises ont dû se réorganiser. De nouvelles conditions d'isolement et de dépistage sont mises en place selon l'âge et le statut vaccinal des personnes. Nous publions ici le communiqué de la CGSS (caisse générale de sécurité sociale). (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Au vu du nombre croissant de cas positifs et contacts, pour plus de réactivité et d’efficacité, désormais le contact par SMS est davantage privilégié. Même si vous n’avez pas reçu d’appel de l’Assurance Maladie, la personne positive et ses personnes contacts peuvent enclencher leurs démarches directement.

L’ARS et l’Assurance Maladie rappellent l’importance :

- Pour les cas confirmés : d’alerter le plus rapidement possible les personnes avec qui elles ont été en contact : les personnes partageant le même lieu de vie, ayant eu un contact en face à face à moins de 2 m ou partagé un espace confiné (bureau, réunion, voiture ...) pendant au moins 15 minutes, en l’absence de gestes barrière.

- Pour les cas contact : se faire tester (RT-PCR ou test antigénique), en présentant au professionnel de santé (pharmacien, laboratoire ...) une attestation sur l’honneur disponible sur le site ameli : www.ameli.fr/consignes-cas-contact

• Vous êtes une personne positive

• Vous êtes une personne cas contact

Vous avez déjà eu la Covid-19 il y a moins de 2 mois, vous n’êtes pas considéré comme cas contact.

Ces règles d’isolement s’appliquent aux enfants de moins de 12 ans (hors milieu scolaire et péri-scolaire).

Pour les enfants en milieu scolaire :

Le protocole sanitaire a évolué et de nouvelles règles d’isolement ont été mises en place depuis le 14 janvier 2022 selon :
- l’âge : moins de 12 ans, 12 ans et plus,
- le statut vaccinal
- le niveau scolaire de l’enfant : école maternelle/élémentaire, collèges ou lycée

Lors d’un cas confirmé dans une classe : un courrier de l’établissement est remis aux parents des élèves de la classe, leur permettant de récupérer des autotests en pharmacie. Pour connaître le détail des règles, consultez le site du Rectorat de La Réunion.

• Quelles sont les bonnes démarches en cas de symptômes ?

En cas de symptômes, même faibles, contactez votre médecin traitant ou, en son absence, un autre médecin de ville (ne pas se rendre directement chez le médecin, ni aux urgences de l’hôpital). Si vous n’êtes pas vacciné, il prescrira, le plus souvent un test antigénique ou PCR.

En cas de difficultés respiratoires, comme un manque de souffle au moindre effort ou lors de la prise de parole, appelez le 15. En cas de doute sur un médicament ou sur l’évolution des symptômes, il faut contacter son médecin.

Le recours à la téléconsultation d’un professionnel de santé est encouragé et facilité. Les téléconsultations sont prises en charge à 100 % par l’Assurance maladie.

• Les gestes barrières

• L'attestation sur l'honneur

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !