Plus de 47.000 sinistrés :

Madagascar : au moins 26 morts suite aux intempéries


Publié / Actualisé
Une partie de Madagascar est sous l'eau. Le Bureau national de la gestion des risques et catastrophes (BNRGC) faisait état de 24 décès suite aux intempéries qui ont frappées la Grande Île depuis lundi 17 janvier 2022, dans un dernier bilan provisoire publié ce dimanche après-midi. "23 d'entre eux ont été enregistrés dans la région Analamanga dont 14 à Antananarivo et 3 à Ambohimangakely" précise-t-il. A ces 24 décès s'ajouteraient deux autres victimes, qui "n'auraient pas encore été comptabilisés par l'organe en charge de la gestion des risques et des catastrophes" précise le Madagascar Tribune. Plusieurs enfants figurent parmi les victimes (Photo BNRGC)
Une partie de Madagascar est sous l'eau. Le Bureau national de la gestion des risques et catastrophes (BNRGC) faisait état de 24 décès suite aux intempéries qui ont frappées la Grande Île depuis lundi 17 janvier 2022, dans un dernier bilan provisoire publié ce dimanche après-midi. "23 d'entre eux ont été enregistrés dans la région Analamanga dont 14 à Antananarivo et 3 à Ambohimangakely" précise-t-il. A ces 24 décès s'ajouteraient deux autres victimes, qui "n'auraient pas encore été comptabilisés par l'organe en charge de la gestion des risques et des catastrophes" précise le Madagascar Tribune. Plusieurs enfants figurent parmi les victimes (Photo BNRGC)

Les fortes pluies ont débuté dès lundi soir dans la capitale malgache. "L’influence d’un flux de mousson sur le climat de la Grande île actuellement est en partie à l’origine de cette situation désolante dans la capitale et dans de nombreuses autres villes de Madagascar" détaillait mardi le Madagascar Tribune. Ces fortes pluies, qui ont continué mardi et mercredi, ont résulté en de nombreux glissements de terrain et effondrements d'habitations.

La Grande Ile n'a malheureusement eu que très peu de répit : de nouvelles pluies se sont abattues suite au passage de la tempête Ana, encore au stade de dépression tropicale ce week-end, dans le centre du pays. Une grande partie de l'île est toujours en vigilance fortes pluies ce lundi.

as/www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !