Situation sanitaire dans les Outre-mer :

Une visio-conférence avec Emmanuel Macron en préfecture ce jeudi


Publié / Actualisé
Une visio-conférence est prévue ce jeudi 27 janvier 2022 en préfecture avec le Président de la République Emmanuel Macron. Celui-ci échangera avec les représentants des différents territoires ultramarins sur la situation sanitaire. Si le préfet Jacques Billant prendra donc part à ces discussions, les autres préfets et représentants ultramarins seront conviés. A La Réunion, les président.e.s des collectivités régionale et départementale y participeront également ainsi que les parlementaires réunionnais et l'association des maires (Photo d'illustration AFP)
Une visio-conférence est prévue ce jeudi 27 janvier 2022 en préfecture avec le Président de la République Emmanuel Macron. Celui-ci échangera avec les représentants des différents territoires ultramarins sur la situation sanitaire. Si le préfet Jacques Billant prendra donc part à ces discussions, les autres préfets et représentants ultramarins seront conviés. A La Réunion, les président.e.s des collectivités régionale et départementale y participeront également ainsi que les parlementaires réunionnais et l'association des maires (Photo d'illustration AFP)

Pour rappel, la situation sanitaire est plus que jamais préoccupante à La Réunion. Du 15 au 21 janvier 2022, 65 patients étaient hospitalisés en réanimation, sur les 111 lits disponibles et alors que 36 autres patients sont aussi en soins critiques pour d'autres pathologies, le taux d'occupation en réanimation grimpe à 91% ce mardi. 38 personnes sont décédées des suites du Covid-19, 33 d'entre elles n'étaient pas vaccinées.

Le taux d'incidence s'élève désormais à 5.480 pour 100.000 habitants contre 3.668 la semaine dernière. 46.914 nouveaux cas ont été détectés en une semaine et un test sur trois est positif. Tous les indicateurs sont en rouge et ne cessent de grimper, et la tension hospitalière se confirme.

Le président de la commission médicale d’établissement du CHU de La Réunion Peter Von Theoblad confie arriver "quasiment au bout" en réanimation. "La vague monte encore et on n’est pas loin de faire un tri des patients en réanimation" redoute-t-il.

Le préfet Jacques Billant s'est entretenu avec les maires ce mercredi 26 janvier 2022. Il leur a notamment indiqué que les restrictions sanitaires actuelles seraient "encore en place pour trois semaines au moins" et qu'aucune prévision n'était possible pour le moment concernant les levées de ces restrictions. Il a précise qu'il "reviendra vers les différents acteurs plus tard pour plus de lisibilité". L'ARS a annoncé de son côté une probable ouverture de lits supplémentaire en réanimation suite au déclenchement du Plan blanc, pour passer de 111 lits actuellement à 121.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

2 Commentaire(s)

Gio, Posté
Il faut fermer les écoles : décision bidon du ministre et de la rectrice de laisser ces passoires à Covid ouvert
Alerte ROUGE, Posté
C'est l'équivalent d'un alerte rouge sanitaire à la Reunion. Et on fait quoi : une reunionite.