Un moyen de lutte contre le Covid-19 :

L'obligation vaccinale s'impose peu à peu dans le monde


Publié / Actualisé
Si en France, être vacciné est devenu obligatoire pour accéder à de nombreux lieux publics, d'autres pays imposent désormais la vaccination à leur population. Elle est rendue obligatoire pour certains d'entre eux depuis février 2021. Par cette action, ces territoires souhaitent enrayer le plus vite possible la pandémie. D'après des données récoltées par Our World in Data, à l'heure actuelle, dans le monde on compte près de 4 milliards de personnes ayant un schéma vaccinal complet. Soit environ la moitié la population mondiale. (Photo : AFP)
Si en France, être vacciné est devenu obligatoire pour accéder à de nombreux lieux publics, d'autres pays imposent désormais la vaccination à leur population. Elle est rendue obligatoire pour certains d'entre eux depuis février 2021. Par cette action, ces territoires souhaitent enrayer le plus vite possible la pandémie. D'après des données récoltées par Our World in Data, à l'heure actuelle, dans le monde on compte près de 4 milliards de personnes ayant un schéma vaccinal complet. Soit environ la moitié la population mondiale. (Photo : AFP)

La vaccination a été rendue possible dans une grande majorité des pays dans le monde. Parmi ceux ayant vacciné une grande majorité des habitants, on retrouve en tête les Emirats Arabes Unis : 92,6% de sa population est totalement vaccinée. Suit le Portugal, avec 90,3% de la population affichant un schéma vaccinal complet. Sur la troisième marche du podium se classe le Chili avec 87,7% de la population totalement vaccinée, puis Cuba, puisque 86,6% de Cubains sont entièrement vaccinés.

Le Royaume-Uni a été le premier à emboîter le pas sur la campagne de vaccination de masse le 8 décembre 2020. Les vaccins AstraZeneca/Oxford ont alors été déployés. D'autres territoires l'ont ensuite suivi dans cette démarche. Début janvier, près de 71% des Anglais étaient alors entièrement vaccinés, ce qui représente 48 millions d'habitants sur les 137 millions que compte le pays. Le pass vaccinal n'a pour le moment pas été rendu obligatoire sur ce territoire.

De son côté, la France a lancé sa campagne une vingtaine de jours après ses voisins britaniques, c'est-à-dire le 27 décembre 2020. D'après le ministère de la Santé, plus de 52 millions de personnes bénéficient actuellement d'un schéma vaccinal complet. Soit 78 % des Français. Au 16 janvier, à La Réunion, 70 % des Réunionnais étaient vaccinés, soit 540.210 personnes.   

Lire aussi : Pass vaccinal : finalement pas de report dans les Outre-mer

- Un début de vaccination obligatoire partout dans le monde -

Si en France la vaccination n'est pour le moment pas rendue obligatoire pour tous, ce n'est pas le cas pour d'autres pays. Voici un tour d'horizon des territoires imposant le pass vaccinal à une partie de leur population :

• En Nouvelle-Calédonie, le territoire français a rendu obligatoire la vaccination pour toutes les personnes majeures depuis le 31 décembre 2021. Cela implique donc les personnes de 18 ans et plus, "sauf contre-indication médicale", indique le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie sur son site. Des sanctions de 175.000 francs soit 1.462,75 euros peuvent tomber pour celles et ceux qui ne respectent pas le décret. Cela concerne un certain nombre de professionnels : ceux du transport maritime et aérien, du secteur portuaire et aéroportuaire ; le personnel des établissements de quarantaine ; les employés des établissements ou organismes publics ou privés de prévention de soins, ou encore les personnes travaillant dans des secteurs sensibles. Les personnes vulnérables sont également concernées par cette obligation vaccinale. Au 20 janvier, on enregistrait alors 65,12 % de la population entièrement vaccinée. Soit près de 177.000 Néo-calédoniens.

• L'Italie a rendu obligatoire la vaccination pour les travailleurs de plus de 50 ans, et ce depuis le 10 janvier 2022. En complément de ce décret, pour accéder aux bâtiments publics, aux services postaux, aux commerces - excluant les magasins de la grande distribution- , aux banques, il est obligatoire de présenter son pass sanitaire, donc faire un test ou avoir son vaccin. Au début du mois de janvier, 76,5 % d'Italiens étaient entièrement vaccinés, soit 45,5 millions de personnes. Comme le rapportent nos confrères des Echos, deux millions de personnes âgées de 50 ans et 1,2 million âgés de plus de 60 ans n'ont toujours pas pris le chemin de la vaccination.

• L'Autriche fait aussi partie des pays qui l'imposent. Le jeudi 20 janvier 2022, le Parlement autrichien a validé l'obligation vaccinale pour les plus de 18 ans, en vigueur depuis février  mais les sanctions ne s'appliqueront qu'à partir du 15 mars. Comptez entre 600 et 3.600 euros d'amendes. Les femmes enceintes et les personnes non-éligibles en sont exemptées. Il s'agit là du premier pays européen à faire entrer en vigueur l'obligation vaccinale à cette échelle. Cette décision vient en suite à l'augmentation du nombre de cas de contaminations dans le pays. Près de 17.845 nouveaux cas sont enregistrés chaque jour. Pour l'heure, 6,4 millions personnes sont entièrement vaccinées ce qui représente 72% de la population. Le pays vise un taux de vaccination de 90%. 

• Un autre pays en Europe a rendu obligatoire la vaccination contre le Covid-19 pour une tranche de la population : la Grèce. Le pays l'impose ainsi aux plus de 60 ans depuis le 16 janvier. Tout contrevenant s'expose à une amende de 100 euros par mois, pour ceux n'ayant pas reçu de première dose. Au 19 janvier, 7,2 millions de Grecs étaient alors entièrement vaccinés soit 69,4% de la population. La Grèce est le 17ème pays en Europe à autant vacciner sa population contre 90,2% pour Le Portugal - la France elle est classée 7ème, d'après Euro Vaccination.

• L'Indonésie a été l'un des premiers à rendre la vaccination obligatoire, c'est-à-dire depuis le mois de février 2021. Et ce pour tous les adultes. Pour le pays l'objectif est de pouvoir atteindre l'immunité collective en imposant cette nouvelle mesure. Mais malgré l'obligation, seuls 44,3 % de la population au 19 janvier - soit 121 millions sur 302 millions d'habitants -  se sont décidés à recevoir le vaccin. En cas de non-respect de la règle, les Indonésiens s'exposent à une amende de 315 euros. Nos confrères de chez Franceinfo expliquent que les aides gouvernementales, le renouvellement de permis de conduire ou encore les lettres de recommandation de la police pour travailler peuvent être supprimés aux réfractaires du vaccin.

• En Équateur, la vaccination est imposée dès l'âge de 5 ans depuis fin décembre 2021. Cela ne s'applique cependant pas aux Equatoriens ayant un justificatif de contre-indication médicale. Au 17 janvier 2022, le pays comptait alors 13,1 millions de vaccinés, c'est-à-dire 74,5% de sa population. Le pass vaccinal y est obligatoire pour accéder aux centres commerciaux, aux restaurants, aux cinémas, aux théâtres, ou encore aux manifestations publiques.

Lire aussi : Covid-19 : tout sur la vaccination, les tests et l'isolement

ef/www.ipreunion.com / [email protected]

   

1 Commentaire(s)

Eleferosi, Posté
Le vaccin est-il le même partout ' Une règle d'or en épidémiologie : ne jamais vacciner en pleine épidémie/pandémie, ça facilite l'apparition de variants.