Les mesures de freinage se poursuivent :

Le couvre-feu reconduit à compter de ce lundi


Publié / Actualisé
Comme il l'avait déjà annoncé ce vendredi 4 février 2022 au moment de sa conférence de presse sur le cyclone Batsirai, le préfet Jacques Billant va reconduire les mesures de freinage à compter de ce lundi 7 février 2022. Ainsi le couvre-feu, instauré depuis le 1er janvier de 21h à 5h, reste en vigueur. Aucun calendrier de levée des mesures n'est annoncé pour l'heure. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Comme il l'avait déjà annoncé ce vendredi 4 février 2022 au moment de sa conférence de presse sur le cyclone Batsirai, le préfet Jacques Billant va reconduire les mesures de freinage à compter de ce lundi 7 février 2022. Ainsi le couvre-feu, instauré depuis le 1er janvier de 21h à 5h, reste en vigueur. Aucun calendrier de levée des mesures n'est annoncé pour l'heure. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Jacques Billant prévient : "les chiffres (de mardi, ndlr) ne représenteront en rien la réalité, il faudra attendre la semaine prochaine" pour avoir une meilleure idée de la situation sanitaire réelle. En cause : le nombre de tests réalisés cette semaine s'annonce très faible, en raison du passage du cyclone et de l'alerte rouge décrétée jeudi. Il faudra alors s'attendre à "des rattrapages" au niveau des chiffres du Covid par la suite avec des dépistages tarifs, prévient le préfet.

"Les mesures vont être prolongées, cet arrêté a provation à être repris et va se poursuivre dans le temps" a-t-il ajouté ce vendredi. Il n'annonce pas encore de calendrier de levée progressif, celui annoncé en Métropole n'étant pas appliqué à La Réunion, qui proposera plus tard son propre calendrier, "adapté à la situation sanitare et décalé dans le temps" annonce Jacques Billant.

Le nouvel arrêté qui entrera en vigueur ce lundi va "reprendre les mesures et les inscrire dans le temps jusqu'à ce que les indicateurs permettent de se caler sur un calendrier pour lever progressivement les mesures de restriction" a ajouté le préfet.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

7 Commentaire(s)

Citoyen en colère , Posté
Ce prefet est d une incompétence sans nom... aucunes communications, mesure abusive, marre que l'Etat nous prennent pour des enfants... je ne crois plus en la liberté dans notre pays ! C'est scandaleux que le préfet n'ait même pas prit la parole pour assumer ses décisions inutiles !
Fred, Posté
Nous payons les frais avec le couvre feux pour les touristes de Noël et maintenant des prochaine vacances de février.Tout cela pour faire de l'argent avec les touristes (aviation, hebergement, bar, restaurant, loisirs)Il faut croire que nous ne sommes pas important par rapport aux recettes fiscales.
Razlebol! , Posté
Y en a marre de ces conneries de restrictions! Tous les membres du gouvernement sont des incapables et les plus gros menteurs de histoire, ce qu'ils annoncent n'est rien d'autre que de la poudre de perlimpinpin (pour citer son imbécile de chef).Vivement que tout ces pourris dégagent et laissent la place à d'autres moins véreux et plus compétants !!!
Dann, Posté
Sa ser a rien le couvre feux il freine rien en contraire. Toute le monde va gagner crois moi vue l'allure qu'il va
Gth, Posté
Fallait s y attendre est ce qu un jour nous allons agir et vivre avec''''
Tintin65 , Posté
Qu'elles sont les retombés positives d'une telle mesure, les à t'on quantifiés, ou notre préfet fait il une crise d'autorité au moment où la métropole suprime toute les restrictions '
Missouk, Posté
Les ordres de JUPITER sont suivis à la lettre (ou presque, car de nombreux véhicules circulent après 21 heures...). En métropole on parle d'allègement, il serait temps que cela arrive aussi chez nous, car on commence à s'impatienter!